Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LYON : SANS PAPIERS : MANIFESTATION CONTRE LE PROJET DE LOI BESSON SUR L'IMMIGRATION LE 29 JANVIER RDV à 15h PLACE ANTONIN PONCET (PRES DE BELLECOUR)

Publié le par Tourtaux

CHÔMAGE, POLLUTION, MISERE, REPRESSION, EXPLOITATION...
LE CAPITALISME, C'EST LA CRISE !

[Sans-Papier] Manifestation contre le projet de loi Besson sur l’immigration le 29 janvier

Article du vendredi 28 janvier 2011

Départ à 15h de la place Antonin Poncet (près Bellecour)

La mani­fes­ta­tion sera pré­cé­dée, dès 14h d’une expo­si­tion pré­sen­tant la loi Besson, et d’une signa­ture de lettre aux séna­teurs, place Antonin Poncet.

Après son adop­tion par les dépu­tés en octo­bre, la loi Besson doit être dis­cu­tée au sénat à partir du 2 février. Cette cin­quième loi sur l’immi­gra­tion en sept ans s’ins­crit dans une longue période de régres­sion des droits et des condi­tions d’accueil des étrangers en France. La loi Besson réduit gra­ve­ment le droit des étrangers, avec entre-autres :

- La peine de ban­nis­se­ment qui impli­que l’inter­dic­tion de retour sur le ter­ri­toire fran­çais de 2 à 5 ans,

- L’allon­ge­ment de la durée maxi­male de réten­tion de 32 à 45 jours, pour des per­son­nes qui n’ont commis aucun délit,

- La pri­va­tion de liberté durant 5 jours sur déci­sion admi­nis­tra­tive avant que le juge de la liberté et de la déten­tion, pour­tant seul garant de la liberté indi­vi­duelle, ne soit saisi,

- Le délit de soli­da­rité tou­jours d’actua­lité,

- La créa­tion de zones d’attente spé­cia­les. Désormais, n’importe quel lieu sur le ter­ri­toire peut deve­nir une zone de réten­tion afin d’expul­ser plus rapi­de­ment les per­son­nes qui vien­nent d’entrer sur le ter­ri­toire tout en les pri­vant des condi­tions nor­ma­les d’accès à l’asile,

- La res­tric­tion mas­sive du droit au séjour pour des rai­sons de santé,

- La déchéance pos­si­ble de natio­na­lité pour les per­son­nes natu­ra­li­sées,

- Un conjoint de Français « aux inten­tions matri­mo­nia­les dou­teu­ses » risque jusqu’à 7 ans d’empri­son­ne­ment et 30.000 euros d’amen­des.

le collectif pour le retrait de la loi Besson : Agir Ensemble Pour les Droits de l’Homme, Les Alternatifs 69, CFDT 69, CGA, CGT Educ Action Rhône, CIMADE, CNT Santé Social 69, Collectif de soutien aux sans papiers de Villefranche sur saône, COVRA, CSP 69, FASE, FSU, Gauche Unitaire, LDH, Lutte Ouvrière, MRAP 69, NPA, PCF 69, RESF, Resovigi, RUSF, Solidaires 69, SUD éducation 69, UJFP, Union pour le communisme, rom1Voie prolétarienne/Partisan…

Publié dans Lutte des classes

Partager cet article
Repost0

CHARLEVILLE-MEZIERES (08) : FORTE MOBILISATION UNITAIRE AUTOUR DES 8 INCULPES ARDENNAIS !

Publié le par Tourtaux

FORTE MOBILISATION UNITAIRE autour des 8 inculpés ardennais !

 Environ 350 militants se sont rassemblés aujourd'hui devant le palais de justice de Charleville-Mézières pour soutenir les 8 inculpés , accusés de "dégradation en bande organisée" ( sic) ,suite à la manifestation sur les retraites du 28 octobre dernier ! Le succés de ce rassemblement de solidarité témoigne du refus de tous les syndicats à accepter la tentative de la droite de criminaliser l'action revendicative !
Une des personnes mise en examen est encore sous le coup de la colère : "on a été gazé comme des rats ,comme de la vermine ..." . Un autre est accusé de "violence " pour avoir donné ...un coup de parapluie sur le casque d'un gendarme !!! rappelons que ces pères de famille qui luttent pour le maintien de la retraite à 60 ans , avaient aussi été arrêtés à l'heure du laitier ...comme des criminels !!!???
TOUS LES SYNDICATS , mais aussi TOUS LES PARTIS DE GAUCHE étaient présents : l'unité populaire pour exiger LA RELAXE PURE ET SIMPLE DES 8 MANIFESTANTS , c'est bien un signe de résistance de toutes les Ardennes qui souffrent face aux injustices croissantes générées par le pouvoir sarkozien !
Comme on pouvait s'y attendre , LE PROCES A ETE RENVOYE AU 24 FEVRIER PROCHAIN , à 14H . Notez-le sur vos agendas , TOUS ENSEMBLE , encore plus nombreux , nous serons autour de nos camarades de combat !!

Par Jean-Charles VAN BERVESSELES

Publié dans Lutte des classes

Partager cet article
Repost0

L'OPPOSITION TUNISIENNE

Publié le par Tourtaux

Le Forum démocratique pour le travail et les libertés (FDTL) : du docteur Mustapha Ben Jaafar, autre personnalité venue de la véritable opposition, est dans le même cas de figure. Ce parti a réussi à se faire agréer après treize années d’attente mais n’a jamais pu, lui non plus, avoir de députés. Ben Jaafar devrait entrer lui aussi au gouvernement.

Autres partis de la « vraie » opposition, donc non agréés par le régime Ben Ali :

Le Parti communiste des ouvriers de Tunisie (PCOT) : dirigé par Hamma Hammami et plusieurs fois arrêtés et dont la mise en résidence surveillée après sa libération vient d’être levée. Il est l’époux de Radhia Nasraoui, célèbre avocate et militante des droits de l’homme et de la lutte contre la torture. Il n’est pas prévu de le consulter pour former le nouveau gouvernement. D’extraction maoïsante. Durement réprimé mais a gardé des militants.

Le Congrès pour la République : de Moncef Marzouki, médecin exilé en France depuis dix ans, et prévoyant de rentrer en Tunisie mardi 18 janvier. Démocrate modéré, attaché aux droits de l’homme. Favorable à un dialogue avec toutes les forces d’opposition sortant de l’illégalité sans exclusive, bien que rejetant à la fois les idéologies communiste et islamiste.

Ennadha (Renaissance) : le parti islamiste de Rached Ghannouchi, exilé à Londres depuis 1989. Il devrait rentrer au pays très rapidement. Persécutés par Ben Ali, ses partisans sont encore assez nombreux, bien qu’il soit impossible de les recenser pour le moment. Favorable à une démocratie islamique basée sur le système de la choura (consultation populaire) et l’opposition à l’économie usuraire.

Les trois partis sortant de l’illégalité ainsi que le PDP avaient adhéré à la « Coalition du 18-Octobre pour les libertés ».

Les manifestations et grèves ont été largement spontanées mais lorsqu’elle ont pu être organisées depuis le début de la révolte populaire de décembre, elles l’ont surtout été par les structures de base des syndicats tunisiens qui, ici où là, ont parfois été prises en partie en main par des militants clandestins d’Ennahda ou du PCOT. Ennahda semblant plus présent dans le Sud du pays, le PCOT à Tunis.

 

http://www.inversalis-productions.eu/blog/2011/01/1-opposition-tunisienne/

 

Source : Patrice BARDET

Publié dans L'Afrique en lutte

Partager cet article
Repost0

DECOUVREZ LE NOUVEAU SITE DU COLLECTIF UNITAIRE NATIONAL DE SOUTIEN A MUMIA ABU-JAMAL

Publié le par Tourtaux

Pour découvrir le nouveau site du Collectif Unitaire National de soutien
à Mumia Abu-Jamal, cliquez sur le lien ci-dessous :

http://www.mumiabujamal.com
Faîtes-le connaître à vos relations, diffusez-le dans vos réseaux
à l'aide de l'affiche que vous trouverez en pièce jointe.

Avec un grand merci à nos deux créateurs : Gérard PELLOIS pour l'ancien site www.mumiabujamal.net
et Jonathan LERE pour le nouveau que vous allez découvrir : www.mumiabujamal.com


Le Collectif Unitaire National "ENSEMBLE, SAUVONS MUMIA"
rassemblant une centaine d'organisations
et de collectivités publiques françaises

Publié dans Les Amériques

Partager cet article
Repost0

TROISIEME POEME DE TONY GUERRERO, DETENU CUBAIN AUX ETATS UNIS

Publié le par Tourtaux

Jeudi 28 janvier 2010-12-06

 

L’origine de ce jour sans but

qui au gré du vent de la vie

répand sur moi une lueur d’aurore

jamais n’est une perte mais un gain.

Cette succession de soirs

sans parfums, sans échos, sans couleurs,

qui fige mon imparfaite substance

jamais n’est une perte mais un gain.

Ce temps chargé de pauses

qui empêche mon amour de mûrir,

crépuscule en un lieu sombre

comme un interminable chemin

parmi des ombres qui s’allongent et tremblent,

jamais n’est une perte mais un gain.

 Tony Guerrero (trad: A. Arroyo)

Publié dans Les Amériques

Partager cet article
Repost0