Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

DES LUTTES OUVRIERES

Publié le par Tourtaux

Calais : l’entreprise Meccano rachetée par un groupe canadien

Publié le 10/08/2013

Par CHLOÉ TISSERAND


Ce vendredi matin, le groupe canadien spécialisé dans le jouet, Spin Master a repris à 100% les actions du fonds 21 Centrale Partners et d’Ingroup qui avaient leur part dans Meccano. Une bonne nouvelle pour le représentant syndical CGT, André Sgard, qui toutefois attend de voir quels seront les projets du groupe pour Meccano à Calais.

 Le groupe canadien Spin Master a racheté Meccano vendredi matin. JEAN-PIERRE BRUNET Le groupe canadien Spin Master a racheté Meccano vendredi matin.

« C’est plutôt satisfaisant. C’était ça ou on déposait le bilan parce que Meccano connaît des difficultés financières, insiste André Sgard, représentant syndical CGT. Spin Master qui pèse 500 millions de dollars canadiens a racheté le capital et la dette d’environ 8 millions d’euros. » Ce transfert selon lui s’est fait dans l’urgence et c’est pour cette raison qu’André Sgard a organisé une réunion syndicale en juillet. « Nous avions des inquiétudes forcément car les démarches étaient confidentielles. Mais aujourd’hui, c’est la meilleure chose. Maintenant reste à savoir ce qu’ils comptent faire : est-ce qu’ils veulent développer Calais ? » En mai dernier, Meccano avait développé sa nouvelle gamme de jouets fabriquée uniquement à Calais et baptisée « Évolution ».

Et les aides régionales ?

« À l’avenir, Évolution représentera une part importante du chiffre d’affaires », avait indiqué alors Florence Pilard, responsable marketing. Avec Évolution, Meccano qui est dans une démarche de relocalisation, aimerait que les acheteurs américains se tournent vers la production calaisienne plutôt que celle de sa filiale en Chine. L’entreprise avait, pour ce faire, sollicité la Région pour obtenir une aide financière. Celle-ci de 300 000 € remboursables sur quatre ans lui avait été attribuée à condition que l’entreprise de jouets maintienne ses soixante-dix emplois. Cap Calaisis qui avait créé un fonds d’innovation avait donné son accord pour participer à hauteur de 250 000 €. Les banques avaient prêté 1,5M €.

« Personnellement, je n’étais pas au courant de ce rachat, indique le conseiller régional au développement économique, Bertrand Péricaud, qui suit le dossier d’attribution de ces aides. Ça me surprend oui et non. Mais il me semble que dans la délibération, Meccano avait mis l’accent sur sa nouvelle gamme et en même temps une formulation donnait à penser que l’entreprise était en difficulté. » Et quant à savoir si ce transfert remet l’aide en question, il répond : « Je ne pense pas car la seule condition posée était le maintien de l’effectif des salariés. Ma première réflexion est de dire : Ouf ! Il n’y a pas de projet de liquidation Comme il s’agit d’un industriel du jouet, on peut penser qu’il est intéressé par le savoir-faire de Meccano. N ous avons apporté de l’argent public, nous serons donc très attentifs, assure-t-il. Parce qu’on ne voudrait pas que ce soit une opération où on embellit la mariée pour la vendre plus facilement et que les salariés soient loin derrière. Mais je pense que ce n’est pas le cas. »

En cours de fabrication, la gamme Évolution doit être lancée dès septembre. « Le problème, c’est que le peu de trésorerie ne permet pas à Meccano de faire de la publicité sur ses produits », constate André Sgard. Le rachat par le groupe canadien le permettra-t-il ?

Nous n’avons pu joindre la direction, ce samedi.


http://www.lavoixdunord.fr/region/calais-l-entreprise-meccano-rachetee-par-un-groupe-canadien-ia33b48581n1468192

ALÈS L’Union locale CGT part en vacances mais pense déjà à la rentrée
 
CGT d'Alès. Photo DR/ OG

CGT d’Alès. Photo DR/ OG


Du 13 au 26 août, l’Union  Locale CGT d’Alès fermera ses bureaux. Un peu de vacances avant de se repartir en lutte. Un premier combat est d’ores et déjà organisé le 10 septembre 2013 avec à sa tête l’intersyndicale CGT, FO, FSU, CNT et Solidaires qui “appelle à une grande journée de mobilisation et de grève afin de s’opposer au nouveau projet anti-social du gouvernement : la réforme des retraites.” C’est annoncé !

Afin de réussir cette mobilisation, nous demandons à tous les syndiqués CGT à participer à l’organisation de cette journée. Une rencontre intersyndicale aura lieu le samedi 24 août, jour de la foire d’Alès. Rendez-vous à la Bourse du Travail à 9 h 30 pour une large distribution de tracts. L’objectif est d’informer la population, mais aussi de mobiliser le plus grand nombre d’Alésiens contre cette réforme.

S.Ma

http://www.objectifgard.com/2013/08/09/ales-lunion-locale-cgt-part-en-vacances-mais-pense-deja-a-la-rentree/comment-page-1/

Journée d’action interprofessionnelle avec grèves et manifestations le 10 septembre 2013
Communiqué CGT-FO-FSU-Solidaires :

Les organisations syndicales CGT, CGT-FO, FSU, Solidaires se sont réunies aujourd’hui sur les questions des retraites, de l’emploi, des salaires, de l’avenir des services publics. 

Après la Conférence sociale et les concertations de l’été, le Gouvernement attend le mois de septembre pour donner les grandes mesures qu’il compte prendre.

Ses premières déclarations inquiètent les salariés, les retraités et les demandeurs d’emploi d’autant que le calendrier imposé est très resserré.

Lire la suite dans le communiqué CGT-FO-FSU-Solidaires ci-joint.

Consultez également :

-Une bonne réforme des retraites : c’est possible (PDF de 4 pages)

-Communiqué des organisations syndicales CGT, FO, FSU, Solidaires du MEDDE et du METL - Appel à la grève et aux manifestations du 10 septembre 2013

-Télécharger le tract pour le 10 septembre 2013

Appel de la Commission Exécutive Fédérale des 25 et 26 juin 2013

Meetings CGT de Rentrée

Consultez le dossier « Journée d’actions interprofessionnelles du 10 septembre 2013 » sur le site de la fédération équipement environnement

-Télécharger les affiches : Affiche 1 et Affiche 2


Ce contenu a été publié dans Tracts par ofict. Mettez-le en favori avec son permalien.

 

Publié dans Lutte des classes

Partager cet article
Repost0

LES BANKSTERS SONT DES CRIMINELS : 14 CENTIMES POUR LE SMIC, 84 MILLIARDS POUR LE CAC40 .....

Publié le par Tourtaux

14 centimes pour le Smic, 84 milliards pour le CAC40 .....

par kikiko25 9 Août 2013, 19:02

 

Les Banquiers sont des criminels

 

smic_287_309.jpg

 

Actuellement, le Smic horaire brut s'élève à 9,40 euros brut.  donc une royale augmentation de 14 centimes de l'heure, soit 1 euro brut par jour. De quoi mettre du beurre discount dans les épinards en promo des millions de salariés payés à ce tarif, qu'ils soient à temps complet ou non.

Combien sont-ils ? Selon le «Portrait social de la France» publié mardi par l'Insee, en 2008 — donc, tout au début de la crise —, un quart des 25 millions de salariés comptabilisés a perçu un revenu salarial annuel inférieur à 9.000 euros nets (moins de 0,73 Smic). Un deuxième quart, de 9.000 à 16.000 euros (entre 0,73 et 1,36 Smic, soit une moyenne de 1,1 Smic). Même s'il faut affiner ces résultats, on est bien loin du taux de Smicards officiel évalué à 14,5% par la DARES.

Pire : les 26 millions d'emplois comptabilisés par l'Insee en 2008 n'ont représenté que 19 millions d'emplois en équivalent temps plein, et seuls 50% des salariés ont travaillé à temps complet ! Il suffit d'être à la recherche d'un emploi pour constater que la majorité des postes proposés, même s'ils exigent des qualifications et de l'expérience, sont non seulement précaires mais s'alignent sur le salaire minimum.

Pendant ce temps, au premier semestre 2010, les grands groupes du CAC 40 ont réalisé 41,5 milliards d'euros de bénéfices, soit une hausse de 87% sur un an. Et, selon les prévisions établies par le cabinet d'audit et de conseil PricewaterhouseCoopers, ils devraient réaliser plus de 84 milliards d'euros de résultat net à la fin de l'année. Un chiffre en hausse de 90% par rapport à 2009 qui les ramène vers le niveau record historique atteint en 2007 avec 101,4 milliards d'euros de profits. De plus, une autre étude publiée le 21 octobre par Les Echos a révélé que ces saigneurs qui détruisent des emplois disposent d'un matelas de trésorie de quelque 146 milliards d'euros (+5% sur un an).

A côté de cela, le 26 octobre, Antonio Belloni, le directeur général délégué du groupe LVMH, a réalisé en toute légalité une plus-value de près 18 millions d'euros, soit 1.280 années de Smic en une seule journée. Avec un salaire annuel de 5,3 millions, cet Italien de 55 ans fut, en 2009, classé «dirigeant le mieux payé du CAC 40» par le magazine Challenges.

Enfin, il est indispensable de rappeler que l'Etat français, dont le gouvernement rechigne à donner tout "coup de pouce" au Smic sous prétexte qu'il «n'est pas un moyen efficace pour réduire la pauvreté et les inégalités» et qu'il vaut mieux «s'appuyer sur des mesures fiscales et des prestations sociales ciblées plutôt que sur un salaire minimum élevé et uniforme» — comprenez : c'est à la collectivité d'assurer de meilleurs revenus et non aux employeurs —, a offert l'année dernière 172 milliards d'euros (soit 9% du PIB) de cadeaux fiscaux aux entreprises, essentiellemment les plus grosses.

Plus que jamais, les salariés doivent comprendre qui paie la crise et qui en profite.


A PARTAGER UN MAXIMUM ...c'est TELLEMENT VRAI ...il faut briser ce système qui nous ruine petit à petit !

 

http://argent-dette.over-blog.com/article-14-centimes-pour-le-smic-84-milliards-po-65393025.html

Publié dans Lutte des classes

Partager cet article
Repost0

YEMEN : SELON LE DIPLOMATE FRANCAIS GILLES GAUTHIER, LA MENACE TERRORISTE PRESENTEE PAR LES USA COMME IMMINENTE EST UNE PURE FABRICATION

Publié le par Tourtaux

Yémen : La menace terroriste est une pure fabrication selon le diplomate français Gilles Gauthier


Gilles_Gauthier_texte

Au sujet de la menace terroriste présentée par les États-Unis comme imminente au Yémen et des fermetures d’ambassades occidentales, M. Gilles Gauthier (*), ancien ambassadeur de France au Yémen, a déclaré sur les ondes de France Culture, que les dirigeants européens se sont couverts de ridicule.


Au journaliste [1] Lors de l’émission « Les Matins d’été » de France Culture, du 8 (…) qui demandait si les éléments qui ont permis aux États-Unis de faire état d’une menace imminente au Yémen étaient crédibles et si la fermeture des ambassades et l’évacuation des ressortissants américains ne servaient pas à justifier les écoutes généralisées dénoncées par Edward Snowden M. Gilles Gauthier a répondu :


« Je voulais d’abord vous dire que j’ai beaucoup aimé votre présentation [2] Nous avions nous aussi été agréablement surpris par l’honnêteté rare de la (…)parce que depuis quelques jours je suis ahuri par la présentation des évènements […] touchant le Yémen par la presse, par tous les médias.


 

Effectivement on a un évènement totalement fabriqué ; une communication américaine qui devient un évènement […] et à ce moment là tout le monde commence à s’affoler [...]. Je crois qu’il y a un emballement ; c’est-à-dire que nos chancelleries à nous, nos dirigeants européens, sont pris dans le mouvement, ne savent plus trop ce qu’ils font et ils suivent et ils ferment eux aussi les ambassades […]. C’est un peu dérisoire tout ça…Je suis très content que votre radio, votre émission remette un peu les choses d’aplomb… ».

[…]

« J’étais ambassadeur au Yémen jusqu’à il y a 3 ans ; et j’y suis retourné au mois de janvier [...] Il y avait eu un moment où le mouvement d’Al-Qaïda avait entièrement contrôlé une assez importante région proche d’Aden. Depuis, le président yéménite a réussi très intelligemment à la récupérer entièrement. On n’en a pas beaucoup parlé ; c’était un évènement positif. […] Les Américains avec leurs drones ne sont pas capables de faire ça. Cela a été fait en coopération avec le président et les tribus du sud. Du coup les gens d’Al-Qaïda se sont trouvés dispersés […] Donc effectivement il y a un danger de ce type … pour les Américains, mais ils sont en danger aussi à cause de leur politique… »


À la question de savoir si la méthode des États-Unis – l’usage des drones pour combattre le terrorisme – n’est pas contreproductive et si on ne créé pas du terrorisme avec les drones, Obama étant sur la même ligne que George Bush junior, Gilles Gauthier a répondu :


« Bien sûr, la politique des drones est une façon de fabriquer les terroristes […] Oui c’est dommage, c’est regrettable. Il (Obama) est totalement sur la même ligne ; il l’a même accentuée […] ; les États-Unis, un pays qui a des valeurs démocratiques, sont totalement en dehors de tout droit international ; l’usage des drones en dehors des situations de guerre […] les opérations de guerre sur un territoire étranger, sont une monstruosité. […] Le Yémen n’est pas les État-Unis ; ils n’ont aucun accord militaire officiel qui les autorise à faire cela ; ils sont dans un cadre tout à fait illégitime qui peut être qualifié d’opération terroriste […] ce sont des opérations qui n’entrent dans le cadre d’aucune légitimité internationale. »


(*) Après plusieurs postes au Liban, en Tunisie, en Algérie, au Bahreïn et en Egypte, Gilles Gauthier devient ambassadeur de France au Yémen en octobre 2006.

Notes


[1] Lors de l’émission « Les Matins d’été » de France Culture, du 8 août.

[2] Nous avions nous aussi été agréablement surpris par l’honnêteté rare de la part du journaliste

 

http://www.mondialisation.ca/yemen-la-menace-terroriste-est-une-pure-fabrication-selon-le-diplomate-francais-gilles-gauthier/5345526

Publié dans Lutte des classes

Partager cet article
Repost0

MOHAMED BOUHAMIDI : LE MAKHZEN, EL QODS, LE PEDOPHILE ET LA PARABOLE DU LUPANAR

Publié le par Tourtaux

 

Transmis par Mohamed Bouhamidi
 


 

Le Makhzen, El Qods, le pédophile et la parabole du lupanar

 
La justification de la grâce royale marocaine accordée au pédophile espagnol nous éclaire violemment sur les aliénations partagées entre les dirigeants impérialistes et leurs partenaires proclamés et assumés au pouvoir dans les pays dominés.
 
Car la première réaction officielle du Makhzen a été de justifier la grâce par « les intérêts nationaux » de deux nations espagnole et marocaine. Cette réaction, première et spontanée, est la réaction sincère par son caractère spontané de réflexe, qui consiste, pour le Makhzen, à s’expliquer sans se dédire. Réaction à la Moubarak, qui n’hésitait jamais à se justifier par sa connaissance du rapport de forces face à Israël. Lui, il « comprenait » face à nos indignations qui nous poussaient à affronter l’Etat sioniste, la redoutable et invincible hyper-puissance. Chacun peut se souvenir ou retrouver son discours à la réunion de Paris des chefs d’Etat convoquée par Sarkozy pour la création de l’Union pour la Méditerranée et de son empressement comme celui du roi à quémander des postes d’influence dans le bazar sarkozyste. Chacun peut se souvenir de ses arguments opposés aux pays qui ont rejeté ou émis des réserves sur le projet : Libye, Syrie, Algérie. Ces trois pays n’avaient rien compris à la volonté puissante de ses promoteurs. Pour le Makhzen, c’est le même type de logique : le peuple de gueux et d’illuminés n’a rien compris du prix qu’il faut payer pour le Sahara. Le roi, lui, sait y faire pour trouver de puissants et influents alliés.
L’ampleur de la réaction de cette « rue arabe », dans sa version marocaine, en voie de se structurer et de dépasser son stade protéiforme, va obliger le même Makhzen à avancer la thèse de l’ignorance du roi et de la culpabilité d’un fusible bien commode. Il en faudra plus pour rouler cette « rue arabe » décidée à refuser l’indignité dans laquelle nous plongent les dirigeants hallucinés par l’Occident. Alors retenons le premier aveu : la grâce visait à obtenir de l’Espagne des positions politiques conformes aux intérêts nationaux des deux nations, comprendre que la grâce assure au Maroc un soutien politique international. Le sexe a toujours constitué un centre de gravité, un enjeu et un accomplissement de l’acte colonial et de l’imaginaire qui l’accompagne. La grâce incompréhensible déjà accordée en 2005 à Hervé Le Gloannec, tête d’un réseau de diffusion de photos et images pédophiles, les confidences d’un ministre français sur ses « ravissements » pédophiles marocains, la réputation faite de permissivité au pays ne laissent aucun doute que le roi joue de ces phantasmes sexuels néocoloniaux pour confirmer sa disponibilité à accepter le statut que veulent bien lui accorder les puissances dominantes. Le peuple marocain a refusé que ses intérêts nationaux se payent de la prostitution de ses enfants et la transformation de son pays en destination sexuelle, après avoir été transformé en terre cosmopolite offerte à qui se peut payer un ryad. Le peuple espagnol acceptera que ses intérêts nationaux se confondent avec le destin d’un criminel pédophile ?
A quelques jours de la « Journée El Qods », le roi avait décoré l’ancien grand rabbin sépharade d’Israël, Shlomo Amar, et Malcolm Hoenlein, vice-président de l’Aipac, tous deux fervents défenseurs du nettoyage ethnique de la Palestine et de la colonisation de toute la ville d’El Qods. On peut relever le secret de cet empressement royal sur le site sioniste JSS News qui reprend à son compte l’analyse du site Yabiladi : « Le soutien de l’Aipac… envers le Maroc sur la question du Sahara occidental est, sans aucun doute, à l’origine de la distinction de Malcom Hoenlein. » Le silence des Frères musulmans qui dirigent le gouvernement n’ont pipé mot, approuvant l’échange d’un site sacré aux yeux des musulmans contre les ressources du Sahara. Décorer deux sionistes de choc pouvait passer, et passe, aux yeux d’une certaine opinion publique, pour de la haute politique. La proximité de la grâce du pédophile avec cette opération « Sahara » dévoile son caractère de prostitution politique.
Le même motif a conduit à la même conduite de sacrifier quelque chose de précieux et de proche du sacré : l’intégrité des enfants ou celle de la ville d’El Qods contre une protection. On passe juste du décorum du lupanar de luxe pour acteurs consentants à la violence des pulsions exercée sur des victimes désarmées. L’aliénation partagée est celle du dominant qui se conduit en « protecteur » de sa prostituée menacée. Il faut juste qu’elle « paye ». Le roi d’Espagne pouvait rentrer avec l’auréole d’un homme si puissant qu’il est capable de tirer ses sujets des prisons étrangères et de les soustraire à la loi. La parabole du lupanar serait plus appropriée que l’image de paradis sexuel. Voilà la condition dans laquelle s’est mis le Makhzen. La réaction admirable et exemplaire du peuple marocain montre qu’il n’entend ni ne se résout à être le peuple d’un lupanar.
                                                                                        Mohamed Bouhamidi
                                                                                      Alger - écrit le 07-08-13.




Publié dans Politique

Partager cet article
Repost0

HAMID BENZEKRI : HAFLOU AL BALAAE*

Publié le par Tourtaux

 

HAFLOU AL BALAAE*

Le pauvre roi qui a gracié le violeur abject

de 11 enfants âgés de 3 à 15 ans

attendant de ses sujets soumis

Premier ministre

Ministres

Députés

Hauts gradés de l’armée

de terre

de mer

et de l’air

Wali(s) ( Préfets) et tous ceux qui comptent pour walou(rien)

LA BAïA (l’allégeance)

Tous ces walous donc

vont se plier en deux et répéter

« Allah ibarek f amar sidi »

 

Les insoumis de Rabat et d’ailleurs eux ont scandé haut et fort :

« Hiya kelma wahda lmalakia fasda »

« Un seul mot pour qualifier la monarchie: pourrie »

10/08/2013

Hamid Benzekri

 

* Lapsus révélateur du commentateur qui au lieu de dire haflou l’walae (fête de l’allégeance) sa langue a fourché et il a prononcé haflou l’balae (fête du mal suprême).

Publié dans L'Afrique en lutte

Partager cet article
Repost0