L'AMI DU PEUPLE RENTRE AU BERCAIL

Publié le par Tourtaux

Après une semaine de vacances à bon compte en Egypte, voilà que le spécialiste de la pirouette s'érige en donneur de leçons sur la scène internationale.

Après la calamiteuse sortie en Algérie, après un voyage éclair en Afganistan, après le Pakistan où il envoie la carpette socialiste Kouschner porter la bonne parole, voilà que Sarkozy fourre son nez dans les affaires de la Syrie avec qui il veut couper les ponts, tout cela au nom de la France.

Bush va finir par être jaloux de son caniche préféré. A force de vouloir trop en faire pour aider le va-t'en guerre Bush son mentor, le président de "tous" les Français va "réussir" à plonger notre pays dans le pire des cauchemars. La guerre. Monsieur Sarkozy, successeur de l'autre guerrier Tony Blair est ainsi devenu l'allié de croisades numéro un de Georges Bush. Sacré titre de gloire!

J'ai honte à ma France, l'ex-France des Droits de l'Homme, celle qui matraque les SDF et expulse à tours de bras,

J'ai honte à ma France, celle qu'un apprenti despote paupérise dangereusement,

J'ai honte à ma France, celle que je ne veux pas voir vautrée à lécher les bottes du criminel de guerre Georges Bush, ce tricheur, cet usurpateur devenu grand timonier des USA s'en en avoir été élu.

Ce débile sème la terreur en et la désolation en Irak et en Afganistan et partout où il passe. A cet Attila qui a tout l'air d'un coq sur un tas de fumier, je dis : 

US GO HOME!

Notre président va ce soir couper l'appêtit à tous les honnêtes gens qui vont béatement l'écouter lors de la présentation de ses voeux d'opulence pour les milliardaires et malheureusement d'austérité pour l'écrasante majorité d'entre nous.

Président Sarkozy, ce soir, je n'écouterai pas vos mensonges, vos balivernes,

Président Sarkozy, je ne vous présentes pas mes voeux, vous n'êtes pas un ami,

Président Sarkozy, gardez vos bons voeux pour pour vos copains de la caste que vous représenter.

J'ai de la Dignité, c'est pourquoi le nanti que je suis vous rejettes et ne vous salue pas.

Jacques Tourtaux


























Publié dans Politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Michèle Leflon 04/01/2008 13:09

J'ai personnellement écouté attentivement N. Sarkozy (au grand dam de ma famille !) présenter ses voeux de malheur aux Français, car il faut connaître son discours pour le démonter ! Les commentateurs ont dit le vide de ce discours : il n'était vide que des conséquences pour la majorité de notre peuple de son allégeance aux grands actionnaires, car cela, c'est top secret ! Mais il a annoncé l'urgence avec laquelle il veut casser ce que la société française a de plus progressiste, son système de protection sociale ou son droit du travail par exemple, pour avancer plus vite dans l'impasse de la loi de la jungle et du profit maximum.
C'est un tout autre chemin que je nous souhaite pour 2008 : un chemin à la recherche de la satisfaction des besoins du plus grand nombre, aujourd'hui et demain (et donc respectueux de l'avenir de notre planète) et de l'émancipation de chacun, en droite ligne de la Commune de Paris, du Front Populaire et du programme du Conseil National de la Résistance, mais où l'expérience acquise nous permette d'aller bien plus loin l