NARCISSE VA PAYER CASH SES MENSONGES

Publié le par Tourtaux

undefined
Le mytomane Sarkozy est intenable. Il pense sans doute qu'il va pouvoir continuer de faire croire aux gens que plus un mensonge est gros, plus il a de chances d'être cru. 

Sarkozy ressemble fort au berger Narcisse qui s'éprit de sa propre image en se regardant dans les eaux d'une fontaine au fond de laquelle il se précipita.

Narcisse a constamment de nouveaux dadas. Il change facilement son fusil d'épaule, son ministre carpette Michel Barnier et les marins-pêcheurs en savent quelque chose. Etalant publiquement sa sulfureuse vie privée, la cote d'amour du président en a pris un sérieux coup et ce n'est qu'un début. Narcisse est en chute libre dans les sondages. Son drapeau est en berne.

S'il s'implique personnellement dans la campagne des élections municipales, il va accentuer et précipiter sa déconfiture. Narcisse va payer cash!

A chaque fois qu'il l'ouvre, c'est pour annoncer des mauvaises nouvelles qui ne concernent essentiellement que la population laborieuse. Les riches, les nantis, eux, sont particulièrement choyés.

A l'exception de la CGT, de soit-disant "syndicalistes" viennent de signer l'accord réformant les contrats de travail. Cet accord va notamment aggraver la précarité des salariés. Ces prétendus représentants des travailleurs s'imaginent sans doute que d'un coup de stylo magique, nous allons avaliser et cautionner tous les caprices du président devant lesquels ils se couchent. La France, berceau  des Droits de l'Homme et son peuple vont se ressaisir, entrer en Résistance car, n'en déplaises aux privilégiés de ce pays, jamais un grand Peuple comme le nôtre ne sera un peuple d'esclaves. Nos aînés l'ont toujours démontré. 
Narcisse va payer cash!

Ce lundi, Narcisse a reçu un de ses sosies : le président colombien Uribe. Il n'y a pas litige entre eux lorsqu'il s'agit des FARC. Des terroristes. Narcisse est allé jusqu'à écrire au commandant des FARC pour organiser une rencontre afin de faire libérer des otages alors qu'il voit en lui un terroriste. Le courageux président de "tous" les français n'est pas un poltron. Ya pas à dire, c'est bien lui le plus beau.

Que va-t-il nous arriver lorsqu'au 1er juillet, la France va prendre la présidence tournante de l'Europe du capital? Narcisse va vouloir mener les peuples à la baguette, dominer l'Europe, voire la planète. Deux gugusses ont essayé  d'y parvenir au prix de terribles boucheries.

Napoléon a fait tuer des centaines de milliers de pauvres gens. Un certain chancelier allemand a entraîné le monde dans une autre terrible tuerie. Les deux sinistres personnages ont échoué en Russie. Pourvu que Narcisse ne tente pas de les imiter. Une fois de plus, notre jeunesse servirait de chair à canon aux impérialistes. 

Les propos à peine voilés de Narcisse font craindre le pire. La veuve d'un haut responsable d'Al-Qaïda affirme que la menace terroriste contre la France " est désormais évidente" et que le pays ne sera "plus épargné" et est devenu "une cible prioritaire".

Dans une interview au "Parisien/Aujourd'hui en France, la veuve avertit ainsi que le "sanctuaire français n'existe plus et prévient que "la France sera punie" pour "son allégeance à l'Amérique".

"La politique étrangère de la France s'aligne sur celle des Etats-Unis. La France ne sera plus épargnée", estime-t-elle.

Pour elle, le voyage de Nicolas Sarkozy à Kaboul, " sainte terre d'Islam" "a provoqué un déclic". "Al-Qaïda tient toujours sa parole. Quand on fait la guerre, il faut s'attendre à recevoir la guerre", souligne-t-elle avant d'ajouter " quand Sarkozy va en Arabie Saoudite, c'est pour vendre des armes contre les musulmans. Cette politique vous expose dangereusement".

Les propos récents tenus par Narcisse Sarkozy posent questions. La soit-disant politique de civilisation dont il nous bassine actuellement ressemble fort à une politique d'évangélisation. Le bon dieu, toujours le bon dieu. Ras le bol!

La "laïcité positive" aurait pour but de vider de sa substance la loi de 1905, qui consacre la séparation des Eglises et de l'Etat. L'objectif  étant de mettre à contribution les religions dans la gestion de l'ordre social, et de leur ménager une place centrale dans la politique dite de civilisation. En fait, il s'agit de faire jouer aux religions le rôle de " supplément d'âme d'un monde sans âme", pour reprendre les termes de Karl Marx. 

Le 20 décembre 2007, à Rome, le chanoine d'honneur lançait : " la laïcité n'a pas le pouvoir de couper la France de ses racines chrétiennes". Ces orientations préoccupantes remettent en cause la laïcité, indissociable de l'idée de progrès social. Narcisse va payer cash!

Les français sont submergés de soucis et non des moindres, en raison d'une politique antisociale de plus en plus dure à supporter. Le Droit à la Santé est bafoué. Les plus démunis, les plus vulnérables sont désignés comme étant coupables  d'être malades, d'être handicapés, de vieillir.

Actuellement, des personnes gravement malades font la grève des soins, mettent leurs vies en danger afin de protester contre les franchises décrétées  par le gouvernement.

Narcisse Sarkozy a eu le culot de répondre à un des grévistes par des mensonges éhontés. Cet irresponsable ment comme il respire. Le petit Larousse de la médecine dit que cette tendance à la mythomanie est systématique, plus ou moins volontaire, à la fabulation et au mensonge. Je cite :

"Cette tendance à la fabulation et au mensonge serait un signe d'immaturation cognitive et psychoaffective, le mythomane ayant du mal à distinguer le vécu de l'imaginaire. Cette tendance est normale et transitoire chez l' enfant. Chez l'adulte, elle peut être un symptôme d'hystérie ou de perversité".

Chez Narcisse, le mensonge est une culture. A ce stade de gravité, la mythomanie est une maladie mentale.

Ce monsieur n'a que faire d'entraîner dans la détresse des personnes aujourd'hui dans l'incapacité financière de payer une mutuelle, une assurance ou une complémentaire.

Si l'on ne stoppe pas d'urgence cet odieux individu, fut-il président de "tous" les français dans son entreprise de démolition de notre système de santé, d'autres pathologies vont apparaître en raison d'une prise en charge tardive des patients. L'état des malades qui auront renoncé à certains soins pour des raisons financiaires va s'aggraver. Les médicaments déremboursés vont prochainement être en vente libre en magasins. Une honte!
Narcisse va payer cash!

Les collaboratrices et renégates organisations syndicales ferment les yeux. Elles ont lâchement renoncé à défendre la Sécurité sociale et les travailleurs qu'elles abandonnent à leur triste sort.

Politiquement, à gauche, c'est la désolation. Le parti socialiste en pleine crise et qui a perdu près d'un quart de ses militants en un an espère se refaire une santé par le biais des élections municipales. La 
" mobilisation " est générale. Les chefs se retrouvent pour gagner avec un mot d'ordre passe-partout : le vote sanction. Sacré programme!

En clair, à part monter au créneau contre les municipalités à direction communiste, que fait et que propose cette gauche caviar pour nous sortir de la mouise?

Ségolène Royale qui n'a pas plus que Narcisse l'étoffe d'une présidentiable dit vouloir englober les classes moyennes pour ratisser large. L'électorat centriste, donc de droite n'est pas négligeable. Dans le passé, nous avons vu où ce type d'alliances a conduit notre pays et les français.

Peillon a exhorté la gauche a " retrouver la tradition perdue et oubliée du socialisme français" qui est
 " l'héritier du libéralisme, au sens politique du terme, et le meilleur accomplissement du libéralisme".

Peillon a " prôné " des politiques différenciées selon la situation des uns et des autres".

La messe est dite! Le chanoine d'honneur doit être content. Beaucoup de " camarades" socialistes vont postuler aux places d'honneur. Narcisse Sarkozy a l'embarras du choix.

François Hollande évoque " un trou d'air de l'exécutif" parce " qu'il y a le début d'une défiance à l'égard de l'exécutif parce que les résultats ne sont pas là".

"Mais, a-t-il ajouté, ce n'est pas parce qu'il y a un trou d'air du gouvernement que le parti socialiste va s'envoler"...

"Le trou d'air, nous le constatons, nous, ce qu'il nous faut, c'est annoncer le printemps" a résumé le député-maire de Tulle et actuel premier responsable national du PS. 

L'irresponsable parti socialiste  et François Hollande sont au ras des pâqurettes. Si j'ai eu du mal à suivre le discours de Hollande, c'est sans doute parce que je n'ai pas fait l'ENA.

J'allais oublier le milliardaire directeur du FMI, Dominique Strauss-Kahn qui, en s'invitant a fait une surprise à ses petits camarades. Il est venu en simple militant. Modeste, le patron du Fond Monétaire International appelle à un vote sanction contre le gouvernement aux élections municipales alors que c'est son ami Narcisse qui lui a " offert" son job actuel. Un cadeau empoisonné de Dominique la veille d'être reçu à l'Elysée par son "bienfaiteur". 
Quelle cuisine!

Un électeur qui a beau scruter, mais ne voit pas ce qui différencie la droite de cette gauche caviar.
Jacques Tourtaux












 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans Politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article