PLUS UN MENSONGE EST GROS...

Publié le par Tourtaux

Le premier ministre François Fillon a beau pratiquer la langue de bois, il n'en demeure pas moins un bien piètre équilibriste. Tout le monde sait que plus un mensonge est gros...plus il a de chances d'être cru mais... Fillon vient de se faire prendre en flagrant délit de...mensonge.

Le scandale de l'Arche de Zoé, vous connaissez?

Les six membres de cette association dite humanitaire, condamnés par la justice tchadienne viennent d'être grâciés et libérés par le président tchadien dans des conditions douteuses alors qu'ils doivent payer 6,3 millions d'euros aux familles de 103 enfants. Les six ex détenus grâciés n'étant pas fortunés, qui va payer cette somme colossale?

François Fillon, l'homme qui surfe allègrement sur les sondages jure, la main sur le coeur que ce ne sont pas les contribuables français qui vont payer.

GROS MENTEUR. MONSIEUR LE PREMIER MINISTRE, CESSEZ DE  NOUS PRENDRE POUR DES IMBECILES!
CONTRIBUABLES FRANCAIS, PREPAREZ VOS LINGOTS, LES FAMILLES SPOLIEES DES ENFANTS TCHADIENS NE DOIVENT PAS ATTENDRE. QUE LA JUSTICE SOIT RENDUE.

Selon un courrier du gouvernement tchadien en date du 28/12/2007, que le très droitier journal Le Figaro s'est procuré, Paris se serait engagé à garantir le paiement dû aux parties civiles.

L'Etat français, quoi qu'il s'en défende va probablement être contraint de payer les 6,3 millions d'euros de dommages et intérêts dûs par les condamnés de l'Arche de Zoé par la justice tchadienne.

"La compétence d'exécution de la décision de justice tchadienne a été transférée à la France, qui seule garantit l'effectivité du paiement des intérêts civils". Tel est la teneur d'un courrier adressé mardi à Rachida Dati, par l'intermédiaire de l'ambassade de France à N'Djaména. 

François Fillon est un petit coquin. Il est aussi menteur que son chef de file Nicolas Sarkozy et lorsque l'on connait le goût pour les dépenses exorbitantes de la jolie Rachida, le contribuable français peut s'inquièter. Bien entendu, François Fillon rejette la position tchadienne. Cherchez l'erreur?

Les infirmières bulgares furent, paraît-il, libérées des geôles lybiennes grâce à l'escapade de l'ex-première dame de France, en mission ultra secrète et qui aurait, par un exploit personnel, digne d'un coup de main de commandos, réussi à libérer les captives.

Vous la croyez, celle-là? Les braves contribuables français n'auraient-ils pas déjà mis la main au porte-monnaie sur ce coup-là? 

A qui fera t'on croire que le rusé Kadhafi se serait fait berner par le petit Nicolas que le même Kadhafi et sa smala ont "roulé dans la farine" et ridiculisé lors de leur séjour en France. Bling Bling n'a visiblement pas fait le poids face à son "ami intime" Kadhafi.

Qu'il s'agisse des infirmières bulgares ou des six de l'Arche de Zoé, il n'y a pas de fumée sans feu. Où seraient donc passés les pyromanes? Pas étonnant que les caisses de l'Etat soient vides!

Une seule issue est possible  pour notre peuple : RESISTANCE.
Jacques Tourtaux



 





















 









Publié dans Politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article