SARKOZY A DENICHE 11 COPAINS D'ECOLE POUR BOUFFER AVEC LUI

Publié le par Tourtaux

Sarkozy est décidément insatiable et continue de dilapider sans vergogne les deniers populaires pendant que le peuple s'enfonce dans la misère. Peu lui importe ! Ce qui compte pour ce nase, c'est que les gens le regardent, s'intérressent à sa petite personne. Pour se faire, aujourd'hui, jour des obsèques d'un des sujets du roi de la république bananière, le minable a organisé une grande bouffe à nos frais avec 11 enseignants. Et oui, Sarkozy a trouvé 11 gaillards que la honte ne semble pas gêner aux entournures.
On peut se demander à quoi ont servi les réunions de salons feutrés avec les organisations syndicales pour que le machiavélique bonhomme aille jusqu'à ridiculiser des syndicalistes pourtant plutôt soumis à ses exigences. Même le très jaune Chérèque est pris pour un con. Celui-ci va encore chialer parce qu'il ne comprend pas ce qui lui arrive, lui, le très collaborateur et pote préféré du MEDEF. Se voir ainsi rouler dans la boue comme un vulgaire bouseux. Chérèque va-t-il oser se rebeller contre son ennemi "intime"? 

Pendant ce temps, le Sarko se fait pêter la ventrière à se gaver de nos bons produits régionaux en compagnie de 11 lumières de l'Education nationale pour parler de l'école laïque, de l'école de la République, qu'il veut réduire à néant pour en faire une église de bénis oui-oui et y enseigner l'opium du peuple à grands coups de lavages de cerveaux.

Et ce n'est pas tout. Voilà que l'autre grand pourfendeur de notre école publique, Xavier Darcos va lui aussi poursuivre ses rencontres avec le même groupe et passer une journée avec eux. Il aurait pas une idée derrière la tête celui-là? Il parait qu'en leur compagnie, il va faire la synthèse de ce que les 11 lui auront dit et il en tiendrait compte. Récemment, Sarkozy n'a-t-il pas laissé entendre le contraire? J'écoute tout mais je ne fais pas !

Une idée inquiétante me trotte tout d'un coup dans la tête et je vais vous la dire : et si Achiéri, le leader de la FSU se joignait à eux pour faire la douzaine. Tout est possible puisqu'il a, lui aussi, embarqué son syndicat dans la très réformiste et pro-européenne CES.

Jacques Tourtaux 
 

Publié dans Lutte des classes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T
SANS AUCUN DOUTE DES AGENTS TRES ZELES. ATTENDONS DE VOIR LA SUITE AVEC DARCOS !
Répondre
C
C'était qui les 11 ?
Répondre