GUADELOUPE : LE MEDEF DE LA PARISOT LACHE SON PAUVRE ANGELE !

Publié le par Tourtaux

vendredi 27 février 2009

Seul au monde
WILLY ANGÈLE AU PIED DU MUR


On apprend à l'instant que la direction nationale du MEDEF national vient de demander à sa section guadeloupéénne de reprendre les négociations, estimant que toutes les conditions nécessaires à la garantie de la sécurité de ses représentants sont réunies. Après la fronde des petits patrons qui ont déjà signé, le démenti cinglant du préfet sur la supposée agression dont il aurait été victime, le voilà maintenant lâché par sa direction nationale. Pauvre M. Angèle, il doit se sentir bien seul... Après ce barouf d'honneur, il va devoir assumer ses responsabilités ! (à suivre)

FRédéric Gircour

Source://chien-creole.blogspot.com/ 

Publié dans Lutte des classes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T
Ce pauvre Angèle rejeté par les siens, c'est plutôt rare dans le milieu des affaires sonnantes et... trébuchantes pour ce faux-frère créole !
Répondre
C
Quelle bande de ploucs ....
Répondre