ADRESSE DE LA REGION CGT METALLURGIE DU NORD ET DU PAS DE CALAIS A TOU(TE)S LES MILITANT(E)S ET AUX SYNDIQUE(E)S

Publié le par Tourtaux

Dimanche 31 janvier 2010 7 31 /01 /2010 17:26

Devant

  • les centaines de milliers de salariés licenciés dans le privé et les dizaines de milliers d’emplois supprimés dans le service public

  • la volonté du patronat et du gouvernement de reporter l’âge de départ en retraite bien au-delà de 60 ans

  • la régression des salaires et une perte du pouvoir d’achat qui ne cesse de croître, alors que les profits, eux, n’ont jamais cessé de grimper,

 

Il nous faut construire un VERITABLE RAPPORT DE FORCE aussi PUISSANT QUE DURABLE et ne plus se cantonner à des appels épisodiques tous les 2, 3 ou 4 mois qui nous ont conduits à plus de 10 années d’échecs successifs.

 

EXIGEONS :

  • l’arrêt de tous les licenciements et suppressions d’emplois

  • une revalorisation de 300 € d’augmentation de salaires pour tous en guise de rattrapage de notre perte de pouvoir d’achat et une revalorisation des pensions et retraites de 300 €

  • la retraite pleine et entière à 55 ans pour les salariés du Privé et le retour des 37,5 années de cotisations pour ceux du Public

 

Début 2010, avec l’avenir de nos retraites, sera également un enjeu national important.

Le gouvernement veut imposer aux salariés du Public et du Privé la Maison commune des retraites. Il n’est pas question d’accepter de nouveaux sacrifices dictés par le Patronat au nom du fric.

  • La CGT ne peut accepter de négocier sur les bases du gouvernement SARKOZY.

 

Voilà en substance ce qu’a déclaré notre camarade Jean Pierre DELANNOY, responsable CGT de la Région Métallurgie du Nord et du Pas de Calais, candidat au poste de S/G du 49ème congrès de la CGT en décembre à Nantes.

 

Plus que jamais, devant la gravité de la situation, nous devons engager un véritable rapport de force sur VOS REVENDICATIONS citées ci-dessus dans cette adresse.

OUI, à l’unité d’action sur vos revendications et NON à l’unité de sommet sur un contenu aussi flou qu’ambigu.

 

Toutes les organisations syndicales avec tous leurs militants et les syndiqués doivent exiger que l’on puisse enfin écouter la base, et non définir des orientations et des stratégies de luttes qui ne répondent pas à leurs attentes.

 

Dégager une véritable impulsion nationale avec l’objectif de construire une grève générale qui réunisse le Privé et le Public POUR GAGNER devient URGENT !

 

C’est pourquoi, afin de rendre publique notre volonté d’engager un véritable rapport de force pour l’avenir de la jeunesse et améliorer nos conditions de vie,

 

nous vous appelons à participer MASSIVEMENT AU MEETING

de LA REGION CGT METALLURGIE du NORD et du PAS DE CALAIS

MERCREDI 10 FEVRIER 2010 de 10H00 à 13H00

à la SALLE DES FETES DE SIN LE NOBLE (près de Douai 59500).

Publié dans Lutte des classes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article