APRES LE 30 JANVIER, DECLARATION DU SNES-FSU

Publié le par Tourtaux

Dimanche 31 janvier 2010 7 31 /01 /2010 12:44

Cher(e) collègue,

La mobilisation se construit et prend de l'ampleur dans le second degré : après la participation importante à la grève du 21 janvier, les personnels du second degré ont, une nouvelle fois, montré leur mécontentement et leur détermination à faire reculer le gouvernement lors de la manifestation nationale de samedi où ils représentaient les deux tiers des 12 à 15000 manifestants.

Les réactions de plus en plus vives dans les établissements sur la réforme des lycées, sur l’organisation des établissements et de l’orientation et à l’occasion de la préparation de la rentrée 2010, la mobilisation progressive des lycéens, constituent un encouragement à poursuivre la lutte.

Tous ensemble, nous pouvons contraindre le gouvernement à reculer sur ces réformes, sur la préparation de la rentrée et en particulier les suppressions de postes, sur l'organisation prévue pour l’année de stage des lauréats des concours et des étudiants particulièrement scandaleuse tant pour les stagiaires que pour les élèves.

Mais il faudra mener un combat long et rude ; pour cela, le SNES appelle à poursuivre la tenue d'assemblées générales dans les établissements, à refuser de s'inscrire dans le cadre des réformes Chatel des lycées et d’organisation des EPLE, à informer les parents des conséquences pour leurs enfants de ces réformes et de l'organisation du temps de travail des stagiaires.

Face à un ministre autiste aux revendications des personnels, il appelle dans le cadre d'un plan national à montrer partout l'opposition des personnels par des modes d'action diversifiés (grèves, refus des HS, refus des tâches et réunions non obligatoires, rétention des notes des copies corrigées, neutralisation du conseil pédagogique, absence d'organisation des bacs blancs, interventions dans les CA pour porter nos revendications et notre projet pour le second degré et nos métiers...) préparant une nouvelle journée nationale d'action.

Frédérique Rolet, Roland Hubert, Daniel Robin

Publié dans Lutte des classes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article