BANDE DE GAZA : L'ARMEE D'OCCUPATION SIONISTE VIENT DE TUER UN GAZAOUI, LE PREMIER MARTYR DEPUIS LE CESSEZ-LE-FEU CONCLU IL Y A TROIS MOIS.

Publié le par Tourtaux

Un Gazaoui tué par l’armée d’occupation israélienne, 69 colons profanent AlAqsa

 

L’équipe du site

                                                                                                                                        L'armée d’occupation israélienne a tué dimanche un Palestinien dans la bande de Gaza, le premier martyr depuis qu'Israéliens et Palestiniens ont conclu il y a trois mois un cessez-le-feu dans l'enclave, a indiqué le ministère de la Santé à Gaza.

Le porte-parole du ministère a précisé à l'AFP que l'homme de 32 ans cultivait son champ lorsqu'il a été mortellement touché par une balle tirée depuis un mirador de l'armée d’occupation israélienne en bordure de la bande de Gaza, soumis à un blocus israélien depuis huit ans.

Durant l'été, l’armée d’occupation a lancé une guerre contre Gaza, au cours de laquelle la résistance a riposté en lançant des centaines de missiles contre les villes de Tel-Aviv et de ses environs.


Une maison incendiée par des colons en Cisjordanie


En Cisjordanie, une maison d'un village palestinien proche de Ramallah a été incendié par des colons israéliens dans la nuit de samedi à dimanche, selon un responsable local palestinien.

"A 4 heures du matin, des colons sont venus et ont jeté des cocktails molotov sur une maison qui a été en partie incendiée", a déclaré à l'AFP Masood Abou Mura, maire du village de Khirbet Abou Falah, au nord-est de Ramallah.

Il a précisé que quatre femmes se trouvaient dans la maison mais qu'elles n'avaient pas été blessées dans l'incendie.

L'inscription "mort aux Arabes" a été retrouvée non loin de là. Depuis des années, des colons extrémistes ainsi que des activistes d'extrême-droite se livrent sous le label "le prix à payer" à des agressions et des actes de vandalisme contre des Palestiniens et  des lieux de culte musulmans et chrétiens.

Jérusalem AlQuds et la Cisjordanie occupés sont soumis depuis plusieurs mois à de fortes tensions, marquées par des agressions israéliennes à l’encontre de la mosquée d’AlAqsa et de la communauté palestinienne. Ceci a poussé plusieurs jeunes palestiniens à défendre leur terre en menant des opérations anti-israéliennes.


Netanyahu propose de retirer le droit de résidence des familles des martyrs

Entre-temps, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu va soumettre un projet de loi à la Knesset visant à supprimer le droit de résidence et les prestations sociales aux familles des martyrs palestiniens et à tous ceux qui incitent et participent aux opérations anti-israéliennes, ont rapporté plusieurs médias israéliens samedi soir.


Quelques 300.000 Palestiniens de Jérusalem-Est ont un statut spécial de "résident de Jérusalem" leur permettant de bénéficier des services sociaux mais pas du droit de vote, contrairement aux Palestiniens vivant dans les territoires occupés en 1948.


Dimanche les autorités d’occupation ont retiré le permis de résidence d'un Palestinien accusé d’avoir aidé l'auteur d'une opération en 2001.


69 colons profanent AlAqsa


Et puis, au moment où Netanyahu poursuit son incitation à l’encontre des Palestiniens, 69 colons ont profané dimanche matin la mosquée d’AlAqsa (esplanade des mosquées).

Escortés par des soldats israéliens, les colons sont entrés dans ce troisième lieu saint de l’Islam, via la porte des maghrébins, a rapporté le site arabs48.

Notons que depuis 2 semaines, les femmes palestiniennes de tous âges demeurent interdites d’y avoir accès.



Source: Divers

23-11-2014 - 14:26 Dernière mise à jour 23-11-2014 - 14:38

 

 

Publié dans Palestine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T
Ils ont la bosse du crime et tous les vices.
Répondre
T
Mouna Rizkallah Abou Chakra : la tuerie c'est dans leurs genes et dans leur sang!!!
Répondre