BAR-SUR-AUBE (10) : LES CAUVAL BLOQUENT TOUS LES ACCES A LA VILLE. VOILA L'EXEMPLE A SUIVRE : BLOQUER TOUS LES AXES VITAUX DU PAYS POUR ARRETER LE MASSACRE DES TRAVAILLEURS PAR LES TRUANDS DU PATRON

Publié le par Tourtaux

   
Mardi 26 mars 2013    

cauvalfeu2mieux-20130326.jpgDepuis ce matin, les salariés du site de Bar-sur-Aube bloquent tous les accès à la ville, en réaction au rejet du projet de reprise de leur entreprise par le Parquet de Meaux lundi 25 mars.

Nationale 67, routes départementales : tous les axes menant à Bar-sur-Aube sont bloqués depuis ce mardi matin. En réaction au rejet, hier, par le Parquet de Meaux, de l'unique projet de reprise de leur usine de canapés, les 191 salariés du site aubois ont installé des barrages faits de barrières et de pneus enflammés. Leur façon d'exprimer leur colère face à la liquidation annoncée de leur usine qu'ils ont, par dépit, rebaptisé "Atmosphere Exterior".

Le Parquet a fait barrage à Gilles Silberman pour trois raisons :

  • Le destin d'une autre filiale du groupe Cauval, fabriquant des canapés et basée dans l'Aveyron, était examinée solidairement et ses représentants de salariés n'étaient pas favorables au maintien de Gilles Silberman
  • Par ailleurs si la requête avait été acceptée, cela aurait fait jurisprudence : un patron français n'est pas autorisé à "s'autoreprendre" ainsi en effaçant ses dettes
  • Enfin les perspectives dans le secteur du canapé sont sombres.
  • http://www.lechatnoir51.fr/article-colere-des-salaries-de-cauval-116548480.html

Publié dans Lutte des classes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article