BAYONNE : COMMUNIQUE DU SYNDICAT DES AVOCATS DE FRANCE

Publié le par Tourtaux

Communiqué du Syndicat des Avocats de France:
 
Notre consoeur Yolanda MOLINA  UGARTE avocate au Barreau de Bayonne, défenseur depuis de nombreuses années de militants basques, nous a fait part des procédés d’intimidation dont elle a été victime.

Le 3 novembre dernier alors qu’elle se rendait seule à son véhicule, elle a été abordée par un homme, qui a surgi derrière elle, s’est présenté comme venant de la part des autorités espagnoles, puis lui a demandé de façon directive de faire l’intermédiaire entre l’un de ses clients, détenu à PARIS, et lesdites autorités.
Il lui a remis un document avec une adresse email et il lui a demandé avec insistance à quelle date ou dans quel délai elle répondrait.
Il s’est montré particulièrement pressant en fin de conversation, lui faisant entendre qu’il pouvait se rendre à son cabinet et la recontacter à tout moment, en tout lieu, et de quelque manière que ce soit.
Le SAF estime que ce type de procédé, destiné à déstabiliser la défense, place notre consoeur Yolanda MOLINA-UGARTE en situation de danger et porte atteinte aux règles de son exercice professionnel.
Le SAF condamne fermement ces pressions inadmissibles.
Le SAF se tiendra à ses cotés dans le cadre de toute action judiciaire qu’elle déciderait d’entreprendre.
Le SAF restera attentif à ce que tout avocat bénéficie de la protection de son bâtonnier et des autorités dans l’exercice de sa mission de défense.

Paris, le 27 novembre 2010
Source : XARLO
 

Publié dans Politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article