BELGIQUE : BLOCAGE SPECTACULAIRE DU CHANTIER DE CONSTRUCTION DU NOUVEAU CENTRE FERME POUR SANS PAPIERS DE STEENOKKERZEE

Publié le par Tourtaux

Source / auteur :

CEMAB

Belgique : blocage spectaculaire du chantier de construction du nouveau centre fermé pour sans-papiers de Steenokkerzee

mis en ligne mardi 29 juin 2010 par jesusparis


Action internationale contre la construction d’un nouveau centre fermé à Steenokkerzeel

Depuis ce matin (25 juin) cinq heures, une soixantaine d’activistes venus de plusieurs pays européens bloquent le chantier du nouveau centre fermé de Steenokkerzeel près de Bruxelles. Les activistes se sont enchaînés à l’aide de lock-ons (des tubes métalliques à l’intérieur duquel deux personnes attachent leur bras) en différents points du chantier. Un lock-on de plusieurs centaines de kilos bloque notamment l’accès aux portes d’entrée. Cette action devrait se prolonger dans la journée afin d’empêcher les ouvriers de travailler aujourd’hui.

 

 

Il existe actuellement six centres fermés en Belgique dans lesquels sont enfermés des hommes, femmes et enfants sans-papiers. Alors que l’Etat belge a été condamné à plusieurs reprises par la Cour Européenne des Droits de l’Homme pour sa politique en matière d’immigration, un nouveau camp où seront menées les mêmes pratiques et politiques est en construction.

 

Lors d’un débat récent, un activiste expliquait : « Les camps pour sans-papiers sont des zones de non-droit dans lesquels des être humains sont privés de liberté alors qu’ils n’ont commis d’autre crime que celui de vouloir quitter la misère, la guerre ou l’oppression. Ce sont des structures inhumaines qui ne sont que la partie visible de politiques basées sur la discrimination raciale. Ces politiques migratoires organisent la répression des sans-papiers, les privent de tout droit et de cette manière en font une main d’œuvre taillable et corvéable à merci, vivant dans la plus grande des précarités. »

 

 

Les activistes résument leur révolte par le slogan : “Pas de frontières, ni nations !”.

 

Le blocage d’aujourd’hui vise à dénoncer les politiques racistes en matière d’immigration. Par ce blocage, nous réclamons la fermeture des camps de détention pour étrangers, la régularisation des sans-papiers et l’ouverture des frontières.

 

« Cette action regroupe des activistes internationaux parce qu’aujourd’hui la répression des migrants est internationale. L’Europe dans son ensemble ferme ses frontières et construit des camps. Les migrations ont toujours existé et existeront toujours, poursuivre le projet insensé de les empêcher ne peut que produire de la violence et de la barbarie » ajoute un des participants.

 

Retarder d’un jour l’enfermement d’êtres humains. C’est peu, et en même temps beaucoup. Un petit moment de puissance remettant en cause les discours omniprésents sur l’impuissance. Ouvrir une brèche... Nous ne nous arrêterons pas là...

 

Source : http://syndicats.over-blog.com/

Publié dans Lutte des classes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Tourtaux 30/06/2010 23:22


Bien vu modérateur.
Pour la France, j'ai mis un article concernant les africains qui appellent à manifester le 13 juillet à 18h, suivi par un bal africain.
Cette manifestation qui va, à n'en pas douter rassembler beaucoup de ces exploités, notamment sans-papiers, est organisée pour dire NON à la Francafrique chère au blanc bec Sarkozy qui va faire
défiler sur les Champs Elysée, le 14 juillet des troupes noires des ex-colonies françaises dont les chefs d'Etats de ses pays sont des valets de l'impérialisme.
Je viens d'être informé qu'une autre manifestation pour dire NON aux 50 ans et suivants de colonialisme français a lieu le 10 juillet, à Paris.
Des initiatives de travailleurs contraints au STO (de sinistre mémoire) ce 14 juillet, vont avoir lieu. L'approche et la journée du 14 juillet va être très mouvementée et c'est tant mieux.


modérateur 30/06/2010 23:01


leur slogan n'est pas que “Pas de frontières, ni nations !”. mais aussi "pas de déportation"


Tourtaux 30/06/2010 16:59


Atout à l'heure et soigne-toi bien.


caroleone 30/06/2010 16:41


j'espère avoir un peu de temps ce soir pour t'écrire mais c'est galère en ce moment, entre le boulot, toutes les réunions, les pots en mairie etc avant les grandes vacances, plus mes chatons...je
ne m'en sors pas. Je vais chez le médecin, à tout à l'heure.