BILLET DUR DU PERE DENIS : LE PETIT COMMERCE (BORIS VIAN) VERSION FABIUS

Publié le par Tourtaux

BILLET DUR DU PÈRE DENIS

 

LE PETIT COMMERCE (Boris Vian) VERSION FABIUS

 

Fabius annonce, avec son ami Cameron, que la France et la Grande Bretagne sont décidées à vendre
des armes aux rebelles « Syriens », Hollande confirme en roulant des mécaniques « la France est un
pays souverain », on en doute parfois!
Cette décision est contraire au droit et n'a aucune légitimité, ni sur le plan national, ni sur le plan
international. Et que l'on ne vienne pas parler d'action humanitaire en s'engageant dans une guerre
civile. Évidemment, il y a toujours le gazoduc.
A ceux qui s'inquiètent de voir ces armes utilisées dans des actes terroristes, comme abattre un
avion civil, on vient répondre devant les caméras de télévision que l'on a des services secrets au sol
pour « surveiller » leur utilisation. Comme pour la viande de cheval, on nous assure que ces
missiles sont traçables. On apprend au passage que nous avons des barbouzes engagés sur le sol
d'un pays souverain au côté d'une opposition organisée et soutenue de l'extérieur par le Qatar et
autres démocraties du type Arabie Saoudite, pour ne pas parler de la Turquie base américaine dans
la région.
De là à découvrir qu'il y a dans les rangs de l'opposition des Djiadistes Français, on en a bien trouvé
au Mali !
En attendant Lagardaire et Dassault peuvent chanter :
« je roule en cadillac dans les rues de paris
depuis que j'ai compris la vie
j'ai un petit hôtel, trois domestiques et un chauffeur
et les flics me salue comme un des leurs
je vends des canons
des courts des longs
des grands et des petits
j'en ai à tous les prix
Y'a toujours des amateurs pour ces petits instruments
je suis marchand de canon venez me voir pour vos enfants
canons à vendre!
.........................................................................................
je vendais des canons dans les rues de la terre
mais mon commerce a trop marché
j'ai fait faire des affaires à tous les marchands de cimetières »
Aujourd'hui, les marchands de canons ont tout prévu, ils assurent le service après vente et disposent
de grands groupes de Presse pour assurer la promotion du matériel, en expliquer les bienfaits aux
peuples, arroser les intermédiaires et s'assurer de la compréhension des politiques en aportant par
exemple le soutien médiatique dont ils ont toujours besoin.
Dassault prévoit une nouvelle année de croissance et pour Lagardère la vente d'armes aux opposants
Syriens est une aubaine


C'est ainsi que le capitalisme est grand

 

Père Denis

Publié dans Politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article