BLANC-MESNIL (93) : SOUTIEN A L'ACTION DU SYNDICAT CGT DES TERRITORIAUX SUR LA PRECARITE : "ON FAIT LE BOULOT, ON VEUT LES DROITS!"

Publié le par Tourtaux

07 septembre 2011

La question des emplois précaires est une question récurrente dans la fonction publique territoriale et au sein de la commune du Blanc-Mesnil. Cette problématique a fait l’objet de plusieurs interventions du groupe Le Blanc-Mesnil C’est Vous, Le Blanc-Mesnil Pour Vous, s’appuyant sur les documents accompagnant les comptes administratifs ville.

Dans ses propositions municipales la liste Le Blanc-Mesnil C’est Vous, Le Blanc-Mesnil Pour Vous proposait à la page 11 de son programme : « Améliorer le service public et les conditions de travail pour que chaque fonctionnaire territorial soit écouté entendu, respecté. Proposer de limiter l’utilisation des contrats de travail précaire et augmenter le nombre de contrats statutaire, gage de stabilité et d’équité du service public territorial. »

Cette proposition s’appuyait sur le constat de l’utilisation massive, au cours du précédant mandat, des contrats précaires, voire très précaires, renouvelables mensuellement, et pouvant se prolonger sur de longs mois ou parfois sur plusieurs années.

L’actuelle municipalité a pris, et heureusement, quelques dispositions pour que ces abus cessent ou se réduisent, en passant par exemple un accord avec le syndicat intercommunal de la petite couronne, pour mettre en place des solutions plus pérennes réduisant les emplois précaires et permettant de mettre en place des remplacements temporaires. Il sera d’ailleurs utile que l’adjointe au maire déléguée au personnel puisse nous faire un bilan de cet accord, bilan quantitatif et qualitatif.

Nous connaissons tous la stratégie des ultra libéraux qui nous gouvernent, jamais remettre en cause de front les acquits, mais créer les conditions qui permettent de le faire, par tranche. Le projet de loi gouvernementale dit de « sécurisation des contractuels » qui concerne près d’un million d’agent, dont 50000 agents dans la seule fonction publique territoriale, en est la démonstration.

Le syndicat CGT des territoriaux du Blanc-Mesnil vient de diffuser un tract « On fait le boulot, on veut les droits ! »

Le syndicat a obtenu un rendez-vous avec le Maire pour analyser ensemble la situation de tous les précaires employés par la municipalité. Le syndicat demande aussi l’ouverture de négociations afin d’aboutir à une politique locale de réduction du précariat.

Le groupe Le Blanc-Mesnil C’est Vous, Le Blanc-Mesnil Pour Vous, conformément à ses engagements pris devant la population apporte son total soutien à l’action revendicative du syndicat Cgt des territoriaux du Blanc-Mesnil et souhaite qu’un accord puisse être validité dès le prochain conseil municipal, ses élus ne manqueront pas d’intervenir sur ce dossier, pour affirmer leur soutien à cette démarche syndicale.

Posté par Alainramos à 16:34

 

http://alainramos.canalblog.com/archives/2011/09/07/21969258.html

Publié dans Lutte des classes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
<br /> C'est bien vrai les amis, il y en a qui passent à la paie grassement et qui ne font pas leur boulot.<br /> <br /> <br />
Répondre
T
<br /> <br /> Voilà un discours volontaire et militant comme je les aime.<br /> <br /> <br /> <br />