CHRONOLOGIE NON EXHAUSTIVE DE LA REPRESSION DES MANIFESTANTS CE MOIS D'OCTOBRE 2010

Publié le par Tourtaux

Source / auteur :

Le collectif Contre Les Abus Policiers

Chronologie non exhaustive de la répression des manifestants ce mois d’octobre 2010

mis en ligne dimanche 31 octobre 2010 par Ludo


Ce mois d’octobre 2010 aura été à la fois difficile et riche d’enseignements pour tous ceux qui ont manifesté les retraites.

 

Dur apprentissage en particulier pour les lycéen-nes et collégien-nes, pour la plupart, mineur-e-s, matraqué-e-s, menotté-e-s, giflé-e-s, palpé-e-s, humilié-e-s, emprisonné-e-s, jugé-e-s, condamné-e-s.

 

Certes, les lycéens ne sont pas les premiers à subir la répression. Cela fait déjà trop longtemps qu’en Sarkozye, manifestation, opposition ou simple contestation (cf Tarnac) rime avec arrestation, par dizaines, par centaines : des rafles de militants !

 

Et cela fait plus longtemps encore que des jeunes comme Zyed ou Bouna grillent dans des transformateurs, meurent subitement dans des commissariats ou sous les roues de véhicules de la Bac passant par là, et subissent délits de faciès, gardes à vues illégales, procédures judiciaires abusives.

 

Faute d’inspirer un quelconque espoir, « ils » nous gouvernent par la peur et le terrorisme. « Ils » veulent mettre nos jeunes au pas… et brisent, au passage, les éclosions de la légitime révolte..

 

Et sur nous tous, ils veulent régner par la terreur.

 

Montrons leur que nous n’avons pas peur, restons solidaires les uns des autres, inventons des moyens de luttes qui nous - et les - surprennent !

 

Refusons l’instauration d’un Etat policier !

 

A suivre, une chronologie non exhaustive de la répression des manifestants en France ce mois d’octobre 2010.

 

Du courage à toutes et tous,

Publié dans Lutte des classes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

TourtauxNOUS SOMMES EN TRAIN DE VAINCRE MON CAMARADE CE QUI VEUTBETDPb 31/10/2010 20:01


A propos de policiers infiltrés, j'ai reçu un post où il est clairement dit que plusieurs d'entre eux ont failli se faire lyncher. Les photos sont très parlantes et l'on en voit un qui n'a eu que
le temps de se réfugier parmi des collègues en tenue de "maintien de l'ordre"


Cyril LAZARO 31/10/2010 19:07


Après ces semaines de révolte légitime, les langues vont se délier, comme pour les infiltrations policières dans les cortèges.


TourtauxNOUS SOMMES EN TRAIN DE VAINCRE MON CAMARADE CE QUI VEUTBETDPb 31/10/2010 16:50


Bonjour camarade Copas,
Je crois que d'autres peuples vont vite se joindre aux luttes actuellement en cours chez nous.
Les peuples qui subissent de telles humiliations ne peuvent que relever la tête et s'insurger.
Malheur aux perdants mais, nous n'avons que le poids de nos chaînes à perdre


Copas 31/10/2010 16:32


ça secoue très fort également en Italie, avec bien des aspects comparables à la France, plus systématiques mêmes par certains aspects tant de notre camp que du leur.