CIP-IDF : 1er JUILLET, 1er JOUR DE L'APPLICATION DE LA CONVENTION UNEDIC

Publié le par Tourtaux

  • 1er jour de l’application de la convention Unedic

  • 1er juillet, Agir, je viens. Nous avons des propositions, soyons nombreux !!
    9H30 rdv en baskets , porte d’Orléans sur le terre-plein au pied de la statue, pour un exercice matinal

    Prévenez par texto les collègues chômeurs, intérimaires ou intermittents, et les amis. Si vous pouvez vous mobiliser toute la journée, c’est top.

    13h30, rdv au CFPTS, 92 avenue Gallieni à Bagnolet, Métro Gallieni, pour une autre action

 

Mardi 1er juillet

 

Paris

Nous avons des propositions, soyons nombreux !!

9H30 rdv en baskets, porte d’Orléans sur le terre-plein au pied de la statue, pour un exercice matinal

Prévenez par texto les collègues chômeurs, intérimaires ou intermittents, et les amis. En ce premier jour de l’application de la convention Unedic, si vous pouvez vous mobiliser toute la journée, c’est top.

13h30, rdv au CFPTS, 92 avenue Gallieni à Bagnolet, Métro Gallieni

Strasbourg

18h AG, TJP Grande Scène, rue des Balayeurs

Lille

Nîmes

14h Assemblée Générale à la Paloma / SMAC de Nîmes Métropole

Des collectifs et organisations s’apprêtent à déposer un référé au Conseil d’État contre la convention d’Assurance chômage :

Sur la base des conclusions du Défenseur des droits qui a établi la discrimination fondée sur l’état de grossesse des salariées relevant des annexes VIII et X de la convention d’Assurance chômage, dans la réouverture de droits aux indemnités journalières.

Sur l’aspect discriminatoire de la convention d’Assurance chômage à l’encontre de toutes les femmes en emploi discontinu.

Suer l’aspect discriminatoire de la convention d’Assurance chômage, au regard de tous les salariés en emploi discontinu, en situation de congé maladie.

Sur l’inégalité de traitement à l’égard de tou.te.s salarié.e.s en emploi discontinu, puisque cette convention, telle que rédigée, vise à obtenir une main d’oeuvre flexible en réduisant l’accès de tous à la protection sociale.

Sur l’inégalité de traitement au regard de tous les salarié.e.s privés d’emploi puisque cette convention réalise des économies directement sur les droits des chômeurs et détruit des droits acquis par les salarié.e.s.

Tous les documents sur le site des Matermittentes

Procès de Rodez : Suite à la mobilisation lors de l’inauguration du musée Soulages à laquelle était présent F. Hollande, en mai dernier, un intermittent est accusé d’avoir blessé deux CRS. Il était initialement convoqué au Tribunal correctionnel pour « coups et blessures sur agents de la force publique » aujourd’hui. Le procès est reporté au 16 septembre prochain…
Nous exigeons la relaxe pure et simple de ce manifestant. Solidarité !

 

http://www.cip-idf.org/

Publié dans Lutte des classes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article