CONTRE LA CHASSE AUX ROMS : RENDEZ-VOUS CE MERCREDI A 14 HEURES FACE A LA MAIRIE DE LILLE, AVEC LES AUTRES ORGANISATIONS SYNDICALES, LES ASSOCIATIONS, ET LES ROMS EUX-MEMES !

Publié le par Tourtaux

le camp de villeneuve d'ascq 4 cantons a été démantelé, les miséreux qui y vivaient se sont vus confisquer leurs maigres biens

des centaines de persécutés roumains sont à la rue, cherchant juste à trouver asile, sachant que leur misère ici vaut mieux que la misère et l'ostracisme dontils sont victimes en Roumanie (eh oui, ils sont encore plus mal considérés là-bas qu'ici...)

la politique du gouvernement ? leur rendre la vie impossible, pour qu'ils partent... Mais ils restent. Alors, on s'en fout, ou on s'attaque à eux ? Ou on s'attaque à ceux qui les persécutent ?

le choix des organisations syndicales est le même que celui d'un certain nombre de religieux, d'associations, de simples citoyens, qui apportent aide et solidarité aux persécutés. Et ainsi, les "autorités" se débarrassent-elles du "problème", en le laissant sur les maigres bras de ces justes qui sauvent l'honneur du pays des expulsions et des "droits de l'homme" (riche et blanc)

les Roms expulsés ont trouvé refuge dans les locaux de la Bourse du Travail, qui regroupe, à Lille, les différentes organisations syndicales

cette situation est intenable

notre Union Locale, qui a hébergé il y a peu des demandeurs d'asile, sait les difficultés, et connaît la stratégie des "autorités"; mais est prête à recommencer quand il le faudra !

mais dans ce genre de situation il est impératif de mettre les "autorités" face à leurs responsabilités, elles qui délèguent à la "bonne volonté" des citoyens, l'exercice d'une solidarité désormais conçue comme un coût et une menace. Honte à cette République !

RENDEZ-VOUS CE MERCREDI A 14 HEURES FACE A LA MAIRIE DE LILLE, AVEC LES AUTRES ORGANISATIONS SYNDICALES, LES ASSOCIATIONS, ET LES ROMS EUX-MEMES !

 

Union Locale CGT de Tourcoing et environs
43 rue de Lille 59200 TOURCOING
Tél./Fax : 03 20 24 48 34

Publié dans Pauvreté

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article