CUBA : FIDEL CASTRO NE FAIT PAS CONFIANCE A L'ONCLE SAM

Publié le par Tourtaux

 
 
   

L'ex-président cubain Fidel Castro a rompu lundi un silence de plusieurs mois en confiant dans une lettre qu'il ne faisait pas confiance aux États-Unis, mais qu'il ne rejetait pas pour autant le rapprochement récemment engagé avec Washington.

«Je n'ai pas confiance dans la politique des Etats-Unis, et je n'ai échangé aucun mot avec eux, maisFidel Castro assure ne pas faire confiance aux États-Unis cela ne signifie à aucun moment un rejet d'une solution pacifique aux conflits», a déclaré l'ex-chef d'Etat de 88 ans dans un courrier adressé à une fédération étudiante lu sur l'antenne de la télévision d'Etat.

Le père de la révolution cubaine, qui a cédé le pouvoir à son frère Raul à partir de 2006 pour raisons de santé, a tenu à manifester son appui à la politique de son successeur envers Washington, après l'annonce historique le 17 décembre d'une normalisation progressive entre les deux pays.

«Le président de Cuba a pris les mesures pertinentes au regard de ses prérogatives (...) Nous défendrons toujours la coopération et l'amitié entre tous les peuples du monde, y compris nos adversaires politiques», a déclaré Fidel Castro, rompant un silence qui durait depuis plusieurs mois.
Le long de son récit, Fidel Castro revient aussi sur ses années d'étudiant et de révolutionnaire jusqu'à son arrivée au pouvoir en 1959. «J'ai lutté et je continuerai à lutter (pour la dignité humaine) jusqu'à mon dernier souffle», a-t-il conclu.

Lue sur l'antenne de la télévision nationale par Randy Perdomo, président de la Fédération estudiantine universitaire, le courrier évoque divers thèmes, allant des inégalités dans la Grèce antique aux campagnes militaires cubaines en Afrique dans les années 1970 et 1980, avant de conclure sur les relations avec le vieil ennemi américain.

Source : AFP

 

27-01-2015 | 10:10

Publié dans Cuba

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T
Ahmed Lamine Tamami : ILS LES CONNAIT MIEUX QUE QUICONQUE !
Répondre
T
Olivier Olive : il à bien raison
Répondre
T
Andrea Sale : Y a personne qui fait confiance à ces enfoirés de cains-cains !!!
Répondre