OBAMA DEPLOIE 275 MILITAIRES POUR "PROTEGER L'AMBASSADE US EN IRAK". CET ABRUTI N'A PAS ENCORE COMPRIS QUE LA SUPERIORITE YANKEE SUR LE MONDE, C'EST FINI. QUE RUMINE CE CRIMINEL DE GUERRE ?

Publié le par Tourtaux

 
   
Le président américain Barack Obama a annoncé lundi le déploiement de 275 militaires américains en Irak sous prétexte de protéger l'ambassade des Etats-Unis à Bagdad et les citoyens américains qui s'y trouvent.

Le département d'Etat avait annoncé dimanche, sans en préciser le nombre, l'envoi de renforts de sécurité pour protéger cette ambassade face à «l'instabilité et la violence» régnant dans le pays. Il avait également annoncé le déplacement de certains employés vers d'autres sites.

«A compter du 15 juin, quelque 275 militaires ont commencé à être déployés en IrakLes Etats-Unis déploient 275 militaires pour «protéger leur ambassade en Irak». pour renforcer la sécurité des employés américains et de l'ambassade des Etats-Unis à Bagdad», indique Barack Obama dans un courrier adressé aux dirigeants du Congrès.

«Cette force est déployée pour protéger les citoyens américains et les bâtiments américains si nécessaire, et elle est équipée pour le combat», précise le président US, qui ajoute qu'elle restera en Irak «jusqu'à ce que la situation en termes de sécurité ne justifie plus sa présence».

Après une offensive fulgurante la semaine dernière au cours de laquelle ils ont pris le contrôle de la deuxième ville d'Irak, Mossoul, les extrémistes de «l’Etat islamique en Irak et au Levant» (EIIL) se sont emparés lundi de certains secteurs d'une ville stratégique du nord-ouest.

Barack Obama devait réunir lundi soir les membres de son Conseil de sécurité nationale (NSC) pour examiner les différentes options qui s'offrent à lui, parmi lesquelles le recours aux frappes aériennes.

Kerry envisage des frappes aériennes

Dans ce contexte, le secrétaire d'État américain John Kerry a affirmé lundi ne vouloir «rien exclure» pour contrer la déstabilisation de l'Irak par les extrémistes.

Interrogé sur d’éventuelles attaques de drones américains, John Kerry a déclaré dans une interview à Yahoo! News lundi: «Elles ne sont pas la seule réponse, mais elles pourraient constituer l’une des options importantes»

«Je ne veux rien exclure qui puisse être constructif pour apporter une vraie stabilitéLes Etats-Unis déploient 275 militaires pour «protéger leur ambassade en Irak». ainsi que le respect de la constitution (irakienne) et du processus électoral», a-t-il ajouté.

Les États-Unis sont ouverts à des discussions avec l'Iran sur les moyens de contrer cette offensive extrémiste, a indiqué le chef de la diplomatie américaine.

Et de poursuivre: «Attendons de voir ce que l'Iran veut faire ou pas avant de nous lancer dans une annonce quelconque».

Le porte-parole du Pentagone, le contre-amiral John Kirby, a précisé peu après que les États-Unis ne comptaient pas avoir de consultations d'ordre militaire avec l'Iran sur une éventuelle action armée en Irak.

Des discussions sont possibles au niveau diplomatique, mais «il n'y a absolument aucune intention, aucun plan pour coordonner des actions militaires entre les États-Unis et l'Iran», a déclaré le militaire américain.

Le gouvernement du Royaume-Uni a lui aussi annoncé que le ministre britannique des Affaires étrangères, William Hague, s'était entretenu par téléphone ce week-end avec son homologue iranien, Mohammad Javad Zarif, au sujet de la situation en Irak.

Samedi, le président iranien Hassan Rohani avait déclaré: «Si on voit les Américains s'engager dans une opération contre le terrorisme, alors on pourrait envisager une coopération».

Source: agences et rédaction

17-06-2014 | 12:29

 

  
 

Publié dans USA

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T
C'est surement vrai Jackie que Kerry prépare un sale coup mais lui, autant qu'Obama, sont de bien pâles stratèges et c'est de là que viennent les pires dangers pour la planète tant ces deux cons<br /> sont incompétents et possèdent une science de la guerre et de la diplomatie qui sont à cent lieues de celle de Poutine et de Lavrov.
Répondre
T
Monique Martin moi non plus Jacques , ne pas oublié qui a mis au pouvoir hilter, ont fait des affaires avec le III reich ...et qui a récupéré tous les scientifiques nazis après la guerre, sans<br /> compter ceux qui ont fui vers l'Amérique Latine car sans aide, ils auraient été exécutés ou emprisonnés .... bien les américains ....et n'ont pas hésité d'envoyer 2 bombes nucléaires a Hiroshima /<br /> Nagasaki en exterminant des millions de personnes ..car les effets n'ont pas disparu ...des gens en meurent encore ....
Répondre
T
Guate, tu tapes toujours juste. L'Iran est une grande nation qui est en train de faire montre d'une intelligence bien au-delà de celle des yankees
Répondre
T
tu sais Monique, je ne vois pas de différence entre les nazis de Kiev et ceux de Washinton
Répondre
T
Jackie Triolet : Attention au piège à con derrière les propos d'Obama. Nous ne devons pas oublier la traitrise qu'il à faite avec la France, en lançant l'Irak contre l'Iran pour ensuite détruire<br /> l'Irak...... les propos de kerry démontre des actions comme ont des prédateurs avide de sang..
Répondre