DES LUTTES OUVRIERES

Publié le par Tourtaux

 

 

http://www.lavoixdunord.fr/sites/default/files/articles/ophotos/20131129/1556868322_B971507080Z.1_20131129114428_000_GG11J7MUC.1-0.jpg

Une BELLE VICTOIRE du CCE HEINZ France SAS (BENEDICTA), du syndicat CGT et de leur Avocate Mtre KRIVIN.  

 

Les élus CGT Heinz France de Seclin et la Défense n'acceptent pas le PSE et le licenciement économiques de 17 salariés alors que le groupe réalise des bénéfices colossaux.

 

Ils ne luttent pas POUR DES PRIMES DE LICENCIEMENTS CONSEQUENTES comme on entend trop souvent, mais pour CONSERVER LES EMPLOIS.

 

Après l'homologation de l'acte unilatéral par la DIRECCTE d'Ile de France, les élus CGT du CCE Heinz France par l'intermédiaire de leur avocate font 2 requêtes devant le Tribunal Administratif de Cergy Pontoise, la première en référé pour demander la suspension de l'éxecution de l'homologation de la DIRECCTE, la seconde sur le fond pour demander l'annulation de PSE.

 

Le 4 février le juge entend les parties.(d'un coté l'état et patronat, de l'autre les avocats des salariés). 

Le 7 février il rend sa décision.

                                ORDONNE

- L'éxcution de la DIRECCTE d'Ile de France du 7 janvier SUSPENDUE (en un mot, les lettres de licenciements déjà prêtes, devront rester dans le tiroir).

- L'Etat versera au CCE Heinz France la somme de 1500€ au titre de l'Art 761-1 du code de justice administrative.


http://www.udcgtnord.fr/

Les agents portuaires en grève à Rouen et au Havre

La Fédération CGT des Ports et Docks appelle à une grève de 24h dans toute la France, dès aujourd’hui, pour une augmentation de salaires. Les agents ont manifesté ce mercredi matin au Havre et à Rouen. La circulation a été très perturbée une bonne partie de la matinée dans l’agglomération rouennaise.


Manifestation des dockers à Rouen

Les agents portuaires et dockers de Seine-Maritime refusent de céder : ils ont à nouveau manifesté ce mercredi matin, à l’appel de la CGT des Ports et Docks. A Rouen, ils étaient 800 selon le syndicat, 300 d’après la police.

 

La CGT appelle à 24h de grève mouvement pour une augmentation des salaires, et contre une réforme européenne prévoyant un changement de statut (les grévistes redoutent, notamment, une privatisation des activités portuaires). Ces manifestants estiment que les entreprises de la manutention portuaire n’ont pas respecté les contreparties négociées après la réforme portuaire de 2008.

Pour Laurent Delaporte, secrétaire génénale CGT du Grand Port Maritime du Havre, les emplois et les statuts des travailleurs portuaires sont remis en cause.

Les manifestants ont bloqué des accès au port, ainsi que le pont Flaubert, principal axe de circulation nord-sud, entraînant des kilomètres de bouchons au nord et au sud de la ville.

 

http://communismeouvrier.wordpress.com/2014/02/12/les-agents-portuaires-en-greve-a-rouen-et-au-havre/

Grève aujourd’hui au CHU de Limoges

Le personnel dénonce des restructurations de services qui auraient un impact sur les effectifs.

L’intersyndicale FO-CFDT-CGT et Sud appelait à un mouvement de grève de 10h à midi et à un rassemblement devant le CHU.

 

L’établissement est actuellement en restructuration, avec la construction de nouveaux bâtiments, notamment le futur pôle de biologie-santé.

Pour les syndicats, l’ensemble des personnels soignant, administratif et technique sera impacté cette année par ces restructurations.

http://communismeouvrier.wordpress.com/2014/02/12/greve-aujourdhui-au-chu-de-limoges/

Manifestation le 19 février à béthune

mercredi 19 février à 16h00 Grand ‘Place de Béthune

à l’appel de l’intersyndicale CGT-SUD-CNT-FSU du Bassin Minier Ouest

MANIFESTATION CONTRE LA PRÉCARITÉ ET LE CHÔMAGE

POUR APPORTER LE SOUTIEN ET LA SOLIDARITÉ AUX SALARIÉS DU BASSIN MINIER OUEST, LICENCIÉS, APPAUVRIS,

MENACÉS PAR LES PLANS PATRONAUX ET GOUVERNEMENTAUX, LES LICENCIEMENTS ET LES RESTRUCTURATIONS

AMENEZ VOS CASSEROLES, VOS SIFFLETS, VOS CV 

ET SOYONS TRÈS TRÈS NOMBREUX A DIRE NON A LA PRÉCARITÉ

ET A SE FAIRE ENTENDRE CAR ILS SONT SOURDS ET AVEUGLES

BASSIN MINIER VIVRA – BASSIN MINIER VAINCRA


http://intersyndicalebmo62.wordpress.com/2014/02/07/manifestation-le-19-fevrier-a-bethune/

Nouveau rassemblement des Contis

Appel du Comité de lutte de l’usine Continental Clairoix

Tous présents pour se rendre au rassemblement :
Mardi 18 février à 9h30 à Amiens devant le tribunal administratif 14 rue Lemerchier (donnant sur le cours Albert 1er). Le départ du parking de l’usine Continental à Clairoix est à 8 heures.


Nous avons rendu compte lors de notre dernière assemblée générale du vendredi 24 janvier de la situation après nos dernières initiatives :

- D’un côté la possibilité de conclure un accord avec Pôle Emploi pour assurer, par le biais de la formation, la continuation de la prise en charge avec rémunération et autres garanties des camarades arrivant en fin de droits au printemps 2014.

 

- De l’autre le blocage total de Continental qui refuse d’assumer ses responsabilités, et le refus d’engagement des ministères que nous avions rencontrés le 23 novembre dernier.

L’urgence des échéances, la menace sur le maintien des locaux syndicaux et la suppression du CE et des moyens d’intervenir des camarades qui s’en occupent, la nécessité de maintenir les liens pour que les copains ne se retrouvent pas livrés à eux-mêmes, nous ont amenés à décider de maintenir la pression sur tous, sur l’Etat comme sur Continental.

C’est pourquoi nous avons décidé ce rassemblement à l’occasion du procès devant le tribunal administratif d’Amiens, qui doit une nouvelle fois se prononcer sur la réalité économique de la fermeture de Clairoix et des licenciements, cette fois au travers des cas de Pierro Sommé et de Jean Claude Lemaître.

• La décision du tribunal administratif jouera sur celle de la Cour d’appel convoquée pour le procès des 700 copains en avril à Amiens.
• Et puis, aussi et surtout, le nombre que nous serons ce jour là jouera sur l’attitude des uns et des autres, l’Etat comme Continental. Et enfin ce jour là nous envisagerons les suites à donner que nous déciderons tous ensemble.

Alors nous insistons sur les efforts que nous vous demandons pour être le plus nombreux ce jour là à ce rassemblement.

Les déclarations de la direction de Continental, Gérard et son adjoint Thomas, sont véritablement provocantes et insultantes envers les élus, et envers tous les camarades de Clairoix.

Nous avons les moyens de nous faire respecter si nous agissons ensemble.
Il n’y a aucune raison de lâcher prise maintenant, nous n’avons rien à perdre.

Restons unis et tous mardi 18 au rendez-vous devant l’usine.

Ceux qui sont plus près d’Amiens pourront nous retrouver sur place à 9h30. (faites nous le savoir)

Le Comité de lutte

http://communismeouvrier.wordpress.com/2014/02/12/nouveau-rassemblement-des-contis/

Chalon Venue ministérielle : La CGT méprisée ?
le 11/02/2014 à 14:06
  
La ministre au milieu des adhérents à la CGT.

La ministre au milieu des adhérents à la CGT.

Voici le communiqué transmis par la CGT Santé suite à la présence de la Ministre Marisol Touraine hier à Chalon 

Le document est signé par Hervé maillot et Alain Challot.

"La CGT aurait aimé accueillir de manière républicaine et décente Madame la Ministre de la Santé et des Affaires Sociales.
Il aurait fallu pour cela que son bodyguard évite tout contact avec le personnel mécontent (mais sans agressivité) du Centre hospitalier William-Morey. Marisol Touraine a préféré échanger avec les sages-femmes du département plutôt que de parler aux représentants du personnel. Si la CGT soutient le mouvement des sages-femmes, elle défend les agents de toutes les catégories.
Quel mépris pour le personnel du centre hospitalier.
 
C’est à ce moment que le personnel stupéfait de la tournure des événements a interpellé bruyamment Madame la Ministre, personnel mobilisé malgré l’heure. Il n’est pas facile de se détacher des services à 13h30.
Nous dénonçons toute cette mascarade pour une venue ministérielle (mobilisation policière, ménage intensif dans les services …), sans oublier l’ascenseur bloqué (pour les navettes à la plate-forme)  de l’axe rouge, emprunté habituellement pour les patients de Réa (scanner …). Une Ministre serait elle plus importante que les patients ??? Combien de places de parking ont été bloquées ?
Le folklore

 La CGT, syndicat indépendant de tout parti politique, attend toujours le changement : les gouvernements passent, les politiques ne changent pas  

 Quelle que soit la couleur du gouvernement, la CGT travaille avec les agents sur leurs revendications.
Présente dans les services toute l'année, la CGT ne fait pas de figuration, elle agit à vos côtés, avec vous, pour gagner."
 
  
Laiterie du Malzieu : LFO versera 130 000 € aux ex-salariés et à la CGT

Le tribunal des prud'hommes a rendu sa décision, LFO (Groupe 3A) versera 130 000 € aux 16 ex-salariés et à la CGT notamment pour manquement à l'obligation de formation. En revanche, le licenciement économique n'a pas été remis en question par le tribunal.

Laiterie du Malzieu : LFO versera 130 000 € aux ex-salariés et à la CGT

Ce mardi 11 février, le tribunal des prud'hommes de Mende a rendu sa décision. « C’est une victoire pour ces 16 salariés qui se sont battus dignement avec la CGT pour défendre et maintenir l'activité de la laiterie du Malzieu en 2011 dans un bassin d'emploi déjà durement touché par le chômage », souligne Brigitte Langlais de l'Union départementale CGT.

Si ce jugement « condamne sévèrement LFO notamment pour manquement à l'obligation de formation et d'adaptation à l'emploi des salariés », le tribunal n'est pas revenu sur la notion de licenciement économique. Les parties ont un mois pour faire appel de cette décision.

Dans l'attente, la CGT s'inquiète toujours « du maintien de la fabrication du Grana sur ce qui reste du site sacrifié au nom de la rentabilité du groupe 3A ».

Explication en vidéo…


Par Patrick Zimmermann le 11/02/2014 17:41:00


- See more at: http://www.48info.fr/article/11/02/2014/laiterie-du-malzieu--lfo-versera-130-000euro-aux-ex-salaries-et--la-cgt/1317#sthash.ax751h1Y.dpuf
 
 
RCEA : Coup de force de la CGT de la DIR contre les péages

Le Mardi 11 février 2014 @ 10:17:10

RCEAACTIONDIRCGT1.jpg
Les agents de la DIR Centre Est perturbent la circulation entre Mâcon et Paray-le-Monial, sur la branche Sud de la RCEA.


RCEAACTIONDIRCGT2.jpg

«Non aux péages sur la RCEA». C'est le sens du tract de la CGT distribué depuis ce matin par les agents de la DIR Centre Est, aux usagers de la RN 79, entre Paray le Monial et Mâcon. Les actions ont débuté vers 8 heures, aux deux extrémités de la branche Sud de la RCEA, avant que les agents en colère se rejoignent du côté de Charolles et de la Fourche…
Dans le tract, la CGT assure que «le plan de relance autoroutier du gouvernement transférera la RCEA «Mâcon-Cluny» à APPR. Les travaux d'aménagement du réseau public seront réalisés par le plan de relance, en compensation d'un allongement de plusieurs années de concessions. Chaque usager des autoroutes paiera des aménagements, pour des réseaux déjà financés par l'argent du contribuable». La CGT indique encore que les concessions autoroutières ont dégagé 2 milliards d'euros de bénéfices en 2012.
(Photos DR)

RCEAACTIONDIRCGT3.jpg
RCEAACTIONDIRCGT4.jpg
RCEAACTIONDIRCGT5.jpg
    

Publié dans Lutte des classes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article