DJAMAL BENMERAD : AUX CAMARADES DU P"c"F

Publié le par Tourtaux

La démocratie, même bourgeoise, est préférable à une dictature, surtout quand ce n'est pas une dictature éclairée. Je me fais donc le doberman des communistes authentiques du P "c" f pour dire ces quelques mots.
Nous somme en présence d'un mauvais avatar d'une vilaine dictature. Alors, au nom de l'esthétique il faudra discuter de non pas s'il faut que le P "c" f se présente aux présidentielles de 2012 mais qui présenter, en ayant conscience que même sa propre famille, par peur du ridicule, ne votera pas pour Mme Buffet. Mais nous sommes presque sûr que cette dame sera revisitée par la révélation qui lui a fait découvrir un "Front" de gauche, cette mare où elle à continué son oeuvre de dissolution du Parti. Nous supposons que Sarkosy est jaloux de Mme Buffet : elle a fait mieux que lui pour couler le Pcf.

Le Parti communiste français a perdu 75.000 femmes et homme sur le champs du combat anti-fasciste. Si rien ne bouge, il va perdre perdre des militants sur le champ de l'immobilisme.

Djamal Benmerad
Journaliste, écrivain
Bruxelles
Portable: 00 32 (0) 471 30 11 01
http://barricades.over-blog.com
/

Publié dans Politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T
<br /> C'est, me semble-t-il, l'état actuel des lieux dans le département où j'habite.<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> c'est pourtant bien vrai mais les forces vives existent encore sur le terrain : pourrons nous arriver à faire bouger les lignes ?<br /> <br /> <br />
Répondre