GAZA : 18 TRAITRES EXECUTES PAR LA RESISTANCE POUR COLLABORATION AVEC L'ENNEMI SIONISTE

Publié le par Tourtaux

Gaza: 18 hommes exécutés pour "collaboration" avec Israël

 

L’équipe du site

Dix-huit hommes accusés d'avoir "collaboré" avec Israël ont été exécutés vendredi dans la bande de Gaza, en plein conflit avec l'armée israélienne, a annoncé la télévision du mouvement Hamas qui contrôle le territoire palestinien.
   
Parmi eux, six ont été exécutés en place publique par des hommes portant l'uniforme des Brigades Ezzedine al-Qassam, la branche armée du Hamas, ont affirmé des témoins à l'AFP.
   
Ces six exécutions ont eu lieu devant des centaines de fidèles qui sortaient de la prière hebdomadaire du vendredi, devant la plus importante mosquée de la ville.
   
Au moins onze autres hommes ont été abattus par balles près du siège de la police dans le centre-ville de Gaza, selon des témoins et le site Majd proche du Hamas. Un dernier a été exécuté sur une autre place à proximité.
   
Ces exécutions sont intervenues au lendemain de l'élimination de trois commandants de la branche armée du Hamas, tués par une frappe israélienne sur un immeuble à Rafah (sud de la bande de Gaza).
   

Israël, qui passe pour avoir ses informateurs dans la bande de Gaza, était assez renseigné pour mener à bien cette opération.
   
La "résistance a renforcé la lutte sur le terrain contre la collaboration avec l'ennemi qui commet des assassinats", peut-on lire sur le site Majd.
   
Selon Majd, qui cite sans le nommer un haut responsable de la sécurité à Gaza, la "résistance" a procédé aux exécutions après "une procédure judiciaire".

"La résistance n'épargnera aucun collaborateur, tous seront jugés par des tribunaux révolutionnaires et écoperont des peines prévues pour leur crime", dit ce responsable en référence aux tribunaux secrets mis en place par les mouvements palestiniens à Gaza.


Ils ont été condamnés pour avoir fourni des information à l'ennemi israélien sur des lieux de rassemblements, sur les emplacements des tunnels, et des roquettes et les adresses des dirigeants, ce qui a permis à "Israël" de tuer un certain nombre de résistants.

 

SOurces: AFP, Majd

   

   


 

Source: Divers

22-08-2014 - 15:58 Dernière mise à jour 22-08-2014 - 15:58

 

 

Publié dans Palestine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T
Mafalda, ne te désole pas pour ces 18 traitres.<br /> Leur collaboration avec l'ennemi a certainement tué bien plus de personnes que leurs 18 misérables vies et s'ils n'avaient pas été exécutés, d'autres patriotes seraient tombés.
Répondre
T
Mafalda Marley : Oui je sais bien tout cela, je me désole de voir que israhell a reussi a semer ces graines là
Répondre
T
Mohamed Moh Nedjaa : Des traîtres pires que les harkis
Répondre
T
Nadia Djazairia Belka : la nationalité d un traitre c est LA TRAITRISE , le traitre n appartiend a aucun autre pays le seul paus que connait un traitre c est la trahison
Répondre
T
Normal, c'est le sort réservé aux collabos
Répondre