GAZA : MALGRE LA MOBILISATION DE 16 000 RESERVISTES PORTANT A 86 000 LE NOMBRE DE SOLDATS SIONISTES, LE BILAN EST DE 56 TUES ET 27 BLESSES POUR CE MERCREDI

Publié le par Tourtaux

 
  Gaza: 16.000 réservistes mobilisés, 56 soldats israéliens tués par la Résistance

 

L’équipe du site

Les milliers de soldats israéliens participant à l'opération terrestre à Gaza n’arrivent pas à s’en sortir du bourbier gazaouie. L'armée d’occupation israélienne a mobilisé ce jeudi 16.000 réservistes supplémentaires portant leur nombre à 86.000, pour la suite de la guerre livrée depuis le 8 juillet contre la bande de Gaza.

"L'armée a émis 16.000 ordres de mobilisation supplémentaires afin de permettre aux troupes sur le terrain de respirer", a précisé un officier supérieur au quotidien Haaretz.

"Une armée placée dans une situation de combats prolongés a besoin de souplesse pour ce qui de l'utilisation de ses forces", a expliqué sur la radio militaire le porte-parole en chef de l'armée le général Moty Almoz.

"Il faut que nos combattants reprennent leur souffle", a ajouté le général.

Selon lui, "dans un jour ou deux, il y aura une décision sur l'utilisation de ces réservistes".

Le cabinet de sécurité, qui regroupe les principaux ministres, a décidé mercredi à l'unanimité la poursuite de l’offensive dans l'enclave palestinienne, a indiqué la radio publique israélienne.

Le gouvernement doit se réunir jeudi à 11H00 locales (08H00 GMT), selon la radio publique.

 

56 soldats israéliens tués

L'objectif affiché d' « Israël » est d'obtenir une "démilitarisation de Gaza", en détruisant l'arsenal de roquettes et les tunnels d'attaque du Hamas.

Un objectif qui a jusqu'à présent échoué sur le terrain.  

Mercredi, trois soldats israéliens ont été tués à Gaza, a reconnu le porte-parole de l'armée d’occupation et 15 autres blessés dans l'après-midi après qu'un engin explosif a été actionné par la résistance dans une maison "piégée" à Khan Younès, dans laquelle les soldats venaient de découvrir un tunnel.

 

Le bilan des morts du côté des soldats israéliens s'élève à 56 et à 27 blessés dans la journée de mercredi.

 

Alors que les brigades Qassam affirment avoir tué 110 militaires sionistes depuis le début de la guerre.

De nouveaux martyrs à Gaza

 

Par ailleurs, 13 palestiniens sont tombés en martyre, au lendemain de l'une des journées les plus meurtrières de l’agression israélienne déclenché le 8 juillet, avec plus de 100 martyrs dans une série de frappes et de bombardements contre Gaza.

Des frappes israéliennes jeudi matin sur la bande de Gaza ont coûté la vie à 13 Palestiniens, portant à 1,364 le bilan des martyrs et à plus de 7.600 le nombre des blessés, en 24 jours d’agression.

Parmi les martyrs palestiniens, les trois-quarts sont des civils, a rapporté l'ONU, et plus de 245 des enfants, a précisé l'Unicef.

 

 

 

 

Un véhicule blindé chargé de démolir les tunnels détruit

En riposte aux massacres israéliens, les brigades Qassam ont annoncé avoir détruit par un missile de type Cornet un véhicule blindé chargé de démolir les tunnels, à l’est de Hajr al-Dik à Gaza. Selon le site d’AlQassam, l’opération a eu lieu mercredi à 18h:50 , affirmant la mort de plusieurs soldats israéliens après la destruction du véhicule bourré de matières explosives liquides.  

Les brigades alQassam ont également tiré dans la nuit de mercredi à jeudi quatre missiles de type M75 sur Tel Aviv.

Mercredi soir, 10 missiles Grad ont également été tirés contre la colonie d’Ashkelon.

Les différentes factions de la résistance ont également lancé ce jeudi plusieurs salves de roquettes sur différentes colonies israéliens, dont Eshkol et Sderot.

 

Source: Divers

31-07-2014 - 12:52 Dernière mise à jour 31-07-2014 - 12:52          

Publié dans Palestine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T
Si les cons volaient, ces abrutis seraient chef d'escadrille.
Répondre
T
Patrick Leconte : Bande de crétins de l'hexagone !
Répondre
T
Patrick Leconte : Est-ce un jour ils se rendront compte dans quelle merde ils se sont mis. L'Allemagne paie encore de sa réputation écornée par son passé nazie, eux (les hébreux) qui en ont été les<br /> martyrs de cette Allemagne le paieront d'autant qu'ils devraient savoir ce qu'est l'ignominie. À leur décharge il faut dire qu'une poignée de salauds et d'abrutis de l’hexagone les invitent à<br /> commettre et poursuivre l’innommable.
Répondre