IRAN : 150 CHAMPS PETROLIERS ET GAZIERS PRETS A ETRE DEVELOPPES

Publié le par Tourtaux

 
 

Iran : 150 champs pétroliers prêts à être développés

 

L’équipe du site


Le directeur de l’exploration de la compagnie nationale iranienne du pétrole Hormoz Qalavand a annoncé la disponibilité de la compagnie  à développer 150 nouveaux champs pétroliers et gaziers.

 

"150 champs pétroliers et gaziers de l’Iran sont prêts à être développer  dans le temps et selon leur priorité a précisé  Hormoz Qalavand.

 

Et de rappeler: qu"environ 80% des réserves d’hydrocarbures de l’Iran se trouvent à Zagros, dans le Sud-ouest et dans le Golfe persique, au Sud du pays. Jusqu’à présent, 18% du potentiel pétrolier de ces régions ont été découverts  et exploités". 

 

De son côté , le représentant de l'Iran, auprès des Organisations internationale à Vienne, Ali Asghar Soltaniyeh a affirmé que " l'énergie est nécessaire pour le bien-être des populations mondiales ainsi que pour le développement durable" soulignant que "l'usage de l'énergie ne doit pas être politisé".

 

S'exprimant à la conférence internationale sur l'énergie, à Vienne, Ali Asghar Soltaniyeh a déclaré que "les pays devront, sans aucune encombre et loin de toute politisation, pouvoir jouer leur rôle vital dans la vie et le bien-être des populations mondiales. Pour ce faire, ils devront pouvoir apporter leurs contributions en matière de production et de consommation de l'énergie, ainsi que dans le domaine de la technologie et du transfert du savoir-faire industriel".

 

"La République islamique est prête à mener une coopération étroite, sur le plan de l'énergie, avec les pays de la région et les pays en voie de développement et elle est disponible à leur remettre ses expériences précieuses, sur les plans scientifiques, technologiques et industriels », a affirmé M. Soltaniyeh.


Pour sa part, le ministre iranien du Pétrole, Rostam Qassemi,  a réitéré que " l'Iran est pour un équilibre sur le marché mondial du pétrole".


En visite à Vienne pour assister à la 163ème réunion de l'OPEP, le ministre iranien du Pétrole, a indiqué que "la réunion aurait sur son ordre du jour l'examen des conditions de l'offre et de la demande du brut sur les marchés mondiaux".

 

Selon  Qassemi, la réunion de vendredi examinera aussi les rapports économiques du secrétariat de l'OPEP.

 

« L'Iran demandera, lors de la réunion de vendredi, aux membres de l'OPEP de réduire le quota », a affirmé Rostam Qassemi.


Le ministre iranien s'est, ensuite, attardé sur la fin du mandat d'Abdallah Salem Al-Badri, actuel secrétaire général de l'OPEP, tout en déclarant que les membres de cette organisation devront décider de nouveaux indices et critères pour évaluer les candidats à

 

 

 

Source: Médias

31-05-2013 - 18:41 Dernière mise à jour 31-05-2013 - 18:41 

 

http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=114400&cid=86&fromval=1&frid=86&seccatid=28&s1=1

Publié dans Iran

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article