IRAN : 35ème ANNIVERSAIRE DE LA VICTOIRE DE LA REVOLUTION : LE PRESIDENT ROHANI MET EN GARDE TOUTE PUISSANCE INTERNATIONALE : AUCUNE PUISSANCE AU MONDE, AUCUNE MENACE NE NOUS FERONT PLIER

Publié le par Tourtaux

  
A l’occasion du 35ème anniversaire de la victoire de la révolution islamique, le président iranien Hassan Rohani a mis en garde toute puissance régionale ou internationale de recourir à la menace ou même d’adopter le langage de l’intimidation contre le peuple iranien car rien au monde ne pourra faire plier la volonté du peuple iranien.

Voici les principaux points de son discours :

La Révolution islamique est un mouvement universel contre l’Oppression

Notre révolution a marqué le début du mouvement populaire contre l’oppression. Depuis 1964, notre mouvement s’est déclenché pour lutter contre toutes les formes du colonialisme. Dans notre révolution ce n’est pas l’épée qui a vaincu l’épée, c’est le sang qui a vaincu l’épée,  dans notre révolution ce n’est pas la balle qui a vaincu la balle mais ce sont les roses qui ont vaincu les balles.

Notre révolution ne s’est pas fondée sur un quelconque soutien étranger ou sur une force étrangère, notre révolution s’est fondée sur la volonté du peuple, ce peuple qui a suRohani: aucune puissance au monde, aucune menace ne nous feront plier. braver les humiliations et  les dénigrements de l’intérieur et de l’extérieur.

La première humiliation que le peuple iranien a refusé de subir venait de la part de l’ancien régime, ce régime despotique qui a tenté de s’approprier cette volonté populaire et de voler les ambitions du peuple iranien. Mais le peuple iranien , qui jouit d’une culture et d’une histoire , a refusé cette humiliation et s’est levé avec toutes ses forces contre le despote.

La deuxième humiliation que le peuple a dû endurer venait  de l’étranger. Cet étranger qui se mêlaient de nos affaires,  qui  croyait que l’Iran lui appartenait, que le peuple iranien était sa propriété,  que le gouvernement iranien était son gouvernement, cet étranger qui intervenait comme bon lui semble dans nos questions économiques, sécuritaires, militaires et sociales.  Cet étranger était d’une telle  arrogance qu’il a déployé  ses consultants militaires  au sein de nos institutions, les laissant s’infiltrer dans toutes nos bases.  Or, la révolution iranienne a eu lieu et les a renvoyé dans leur pays, elle a repoussé leur humiliation et a  empêcher toute forme d’ingérence  grâce au peuple qui a refusé d’accepter encore plus d’humiliation. Nos ennemis et nos rivaux ne connaissent pas ce peuple grandiose, ils ne savent pas combien ce peuple est attaché à sa révolution islamique et à ses principes islamiques qui invitent à l’épanouissement et au développement.

L’ancien régime a tenté d’étouffer la foi et à empêcher la religion mais notre peuple a réussi  à préserver sa flamme religieuse voire à  l’enflammer et donc nous sommes heureux de constater aujourd’hui que nous nous approchons plus de nos buts religieux..

Notre gouvernement puise ses forces dans la souveraineté du peuple

L’an dernier, notre peuple fait entendre sa voix au grand désarroi de nos ennemis, il a réitéré son attachement à sa révolution à travers les élections présidentielles. Le peuple iranien a crié au monde son attachement à la république islamique, il a adressé divers messages au monde : le premier  c’est que toute réforme ne peut avoir lieu que dans le cadre de la souveraineté du peuple iranien. Il a dit au monde qu’il veut voir  l’application de l’Islam.

Le deuxième c’est que le peuple iranien soutient un gouvernement qui applique la modération et la rationalité, un gouvernement qui puise ses forces dans les capacités de son peuple..

Le gouvernement de l’espoir  et du développement  qui vient du peuple renouvelle ses promesses envers le peuple iranien..

Aujourd’hui, six mois après sa nomination, le gouvernement a réussi à  renforcer la stabilité dans notre société politiquement et économiquement. Aujourd’hui nous jouissons de la sécurité et de la stabilité entre les fils de ce peuple,  notre pays connait la stabilité et l’essor et cela a déclenché le processus de réconciliation entre les fils de notre peuple..

Notre peuple ambitionne à un avenir plus prometteur et c’est son droit..

Aujourd’hui nous assistons dans les universités et dans la presse à plus de liberté  et  dans les études scientifiques à plus de progrès et dans les recherches à plus d’exploits..

Le gouvernement cherche  à faire appliquer la loi sur tout le pays, ce gouvernement compte poursuivre l’application de la loi et sa mission reste dans le cadre du respect de la constitution..

Dans ce cadre, le gouvernement a réussi à définir un budget, il croit en la coopération entre les trois pouvoirs ..

Nous voulons appliquer une direction dynamique et coopérative et notre gouvernement cherche à favoriser la coopération entre les diverses institutions c’est pourquoi nous assistons à un renforcement de l’unité entre le peuple, les institutions étatique,  les partis  et les forces populaires.

D’après mes informations, ce 11 février est différent car toutes  les factions populaires, les partis, les générations de notre peuple, les minorités et les communautés ont  participé dans cette marche populaire  et cela nous a procuré de la fierté alors que nos ennemis ont été déçus et désemparés..

Nos ennemis ne comprennent pas que la révolution islamique appartient au peuple..

Ce gouvernement cherche la direction la plus rationnelle et la plus efficace et donc tout le peuple est invité à participer avec nous pour sa réussite dans sa mission, en particulier  la jeunesse qui doit nous aider en nous donnant des idées.  

Notre gouvernement compte lutter aussi contre toutes les formes de la corruption, il s’agit d’une priorité..

Ce gouvernement compte tenir ses promesses qu’il a déclaré au cours des élections,  ce gouvernement aujourd’hui est en voie d’entamer sa seconde phase il faut respecter ce gouvernement  nous sommes tous des Iraniens et nous restons tous sous la loi constitutionnelle.. Et donc ce gouvernement doit savoir accepter toutes les critiques constructives  et de les prendre au sérieux  car cela aussi est de sa responsabilité.

Il est aussi de notre devoir d’aider l’autre partie et de la conseiller. Nous devons nous rappeler que le gouvernement peut commettre des erreurs   c’est pourquoi il est primordial de rester transparent..

Nous avons réussi à réduire l’inflation de 25% et nous poursuivons notre lutte contre la stagnation..

Source: Al-Manar
 

Publié dans Iran

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article