ISRAEL VA DURCIR LES CONDITIONS DE DETENTION DES PALESTINIENS

Publié le par Tourtaux

"israel" et les prisonniers palestiniens


"Israël" va durcir les conditions de détention des Palestiniens



24/05/2010  

Une commission ministérielle israélienne a approuvé dimanche un projet de loi destiné à durcir les conditions de détention
des membres du mouvement palestinien Hamas, sous prétexte de répondre aux "conditions inadmissibles imposées" au soldat israélien détenu à Gaza.


La commission a également approuvé en principe un second projet de loi visant à priver de leur nationalité des "Arabes israéliens" accusés d'espionnage ou d'autres activités au profit d'une "organisation terroriste", selon une source gouvernementale.

"La commission ministérielle des lois a approuvé un projet de loi visant à retirer les avantages dont bénéficient des membres du Hamas détenus par Israël", ont annoncé trois députés israéliens qui ont eu l'initiative de cette proposition de loi.

"L'objectif est de donner au gouvernement les moyens de faire pression sur les groupes palestiniens pour les amener à accepter un accord d'échange de prisonniers", ont-ils affirmé, accusant les mouvements palestiniens de garder le soldat israélien détenu "dans des conditions inadmissibles et inhumaines".

Dans un communiqué publié à Gaza, le Hamas a averti qu'il ne céderait pas à la "pression" de l'entité sioniste.

"Si l'ennemi est persuadé que ces mesures injustes feront pression sur les factions palestiniennes pour qu'elles changent leur position sur l'échange de prisonniers, il se trompe", affirme le ministre du Hamas pour les prisonniers, Mohammed al-Ghoul, dans ce texte.

"Ce genre de politique ne peut conduire qu'à la déception et l'échec", ajoute le communiqué.


Selon les propositions des trois parlementaires, les détenus palestiniens ne seraient désormais autorisés à être visités que par leurs avocats et non leur familles et une fois par trimestre par les représentants du CICR.

Des restrictions devraient en outre affecter leurs conditions de vie. Ils ne seraient ainsi plus habilités à poursuivre en prison des études universitaires, et ne pourraient pas non plus regarder la télévision câblée ou recevoir des journaux et des livres.

Plus de 7.000 Palestiniens, dont 270 âgés de moins de 18 ans, sont détenus par Israël, selon le Bureau central palestinien des statistiques.

source MANAR

Publié dans Israël

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T
<br /> Hélas oui!<br /> Ils peuvent déclencher la 3ème guerre mondiale qui serait nucléaire et nous ne pèserions pas lourd<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> Peuvent-ils faire pire que ce qu'ils font déjà en toute impunité ?<br /> <br /> <br />
Répondre