Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

KARACHI - SARKOZY AMPUTE D'UNE MAIN AU VAL DE GRACE

Publié le par Tourtaux

#Karachi – Sarkozy amputé d’une main au Val de Grâce

Publié le23 septembre 2011 par



Que vont devenir Carla Bruni-Sarkozy et le bébé à naître pour le mois d’octobre ? Quel drame pour la France enfin ? Pour décrocher les gros titres des journaux, Nicolas Sarkozy le président français, réussissait toujours à faire tourner la tête des éditocrates….pardon, des éditorialistes. Angolagate, Clearstream, fregates de Taîwan, Bettencourt, Elf, Karachi etc, il était le seul homme à ne peut être pris à défaut dans ces différentes affaires. Oui, on a appris avec amertume que Nicolas Sarkozy a perdu un de ses membres supérieurs. Il a été pris la main dans le pot de confiture et, il a usé d’un subterfuge astucieux, en demandant à son médecin de lui amputer cette main qu’il ne saurait plus voir. Du coup, personne n’a les preuves de ses  forfaits. 

Sur le registre populiste qu’on lui connaît, son silence assourdissant sur l’affaire Karachi a fait sortir le quidam de ses gonds. Après un langage diplomatique depuis New York avec le fameux « no comment », c’est le retour aux fondamentaux. Ce qui lui fait employer les moyens de l’Élysée pour démentir à tout va et accuser les autres de le diffamer. Ceci fait plutôt sourire ou rire jaune. Alexandre Djouhri, Robert Bourgi, Ziad Takiedine, Nicolas Bazire, Thierry Gaubert, Jean-François Copé et Brice Hortefeux sont des noms que l’Elysée voudrait supprimer dans la mémoire collective française pour que Nicolas Sarkozy passe en 2012.

Pourtant prolixe en tous sujets, courant en permanence micros et caméras, Nicolas Sarkozy n’est en vérité économe de sa parole qu’en matière d’affaire. Oui, cette fois-ci, le roi est nu. L’amateurisme des services de l’Elysée qui atteste que son nom ne figure dans aucun procès verbal est bien la preuve que qu’il y a danger et panique sur l’Elysée. Dans le même ordre d’idée, avec l’affaire Woerth/Bettencourt, de voir la DRCI tenter de savoir qui renseigne le journaliste du journal Le Monde sur le dossier, on comprend tout de suite que l’Elysée a quelque chose à cacher.

C’est un vrai cataclysme. Une bourrasque, un vent de panique qui souffle du côté des fraudeurs de l’UMP et de l’Elysée. Les socialistes comprendront avec un retard que l’envie d’en découdre de Nicolas Sarkozy avec Kadhafi était une tentative de faire taire ses déboires judiciaires et l’échec des négociations pour l’achat de Rafale de Takiedine auprès de Mouammar Kadhafi, avant l’échéance de 2012. Ils doivent même, dès maintenant, s’excuser auprès du peuple libyen car, l’organisation de ce génocide n’est pas acceptable. Sarkozy les a bluffé. Il n’est jamais trop tard pour reconnaître ses fautes. 

Selon Robert Bourgi, la République des mallettes s’est arrêtée avec Nicolas Sarkozy. Quelle ironie ! Quand on sait ici que des comptes ont été découvert aux Bahamas, nul doute sur la persistance de la politique des valises d’argent. Si Sarkozy n’est pas élu – merci les juges d’instruction – il y aura une cascade de prisonniers. On va bien rigoler.

http://allainjules.com/2011/09/23/karachi-sarkozy-ampute-dune-main-au-val-de-grace/


Publié dans colonialisme

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T
<br /> Pour te faire plaisir, je vais retirer les deux photos que je n'aime pas non plus.<br /> Par contre, j'ai un petit faible pour les articles d'Allain Jules.<br /> Hier, il avait fait un article qui était censuré, donc ceinture pour en prendre connaissance.<br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> La photo me dérange - c'est tellement précieux les mains, tellement personnel que voir la main d'un zigue exposée comme ça me désole.<br /> <br /> <br />
Répondre