"L'OBSERVATOIRE SYRIEN" BASE A LONDRES EST EN CONTACT DIRECT AVEC LE MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES BRITANNIQUES HAGUE.

Publié le par Tourtaux

“L’Observatoire Syrien” basé à Londres est en contact direct avec le ministre des affaires étrangères britannique Hague.
par Tony Cartalucci


Dans l’article de Mai 2011 “The Siege of Syria,” il était rapporté:

“La couverture des évènements par les médias occidentaux dont les propriétaires sont de grosses corporations, ne dépend exclusivement que sur des “activistes à l’intérieur et à l’extérieur du pays”, comme l’agence de Londres “syrian Human rights Monitoring Centre”, qui n’a apparemment aucune présence sur internet, the Damascus Center for Human rights qui est membre de la National Endowment for Democracy (NED) et la fondation Tides finançant la Fédération Internationale des Droits de l’Homme et la Coalition for the International Criminal Court, financée par l’Union européenne, la fondation Ford, la fondation John D. et Catherine T. MacArthur, the Open Society Institute (Soros), le Trust Sigrid Rausig et Humanity United.

Humanity United a également des relations de partenariat avec le BBC World Service Trust, Benetech financé par la NED / Open Society / et le ministère des affaires étrangères états-unien, l’Open Society Institute de Soros et le centre for Solidarity financé lui par la NED (NdT: vitrine officielle de la CIA et du ministère des affaires étrangères américain), qui mobilisa les syndicats ouvriers égyptiens, juste au moment où les troubles fomentés par les Etats-Unis commençaient à s’essouffler. En d’autres termes, chaque organisation impliquait une inter-connection avec le vaste réseau impérial financé par les entreprises / fondations se travestissant en des “organisations des droits de l’Homme” individuelles et des ONG sans importance. En réalité, ce réseau de “société civile” cherche à supplanter les gouvernements nationaux et se connecte avec des institution mondialistes comme le FMI, la banque mondiale, et les Nations-Unies, entités qui ont toutes été compromises par les oligarques de la finance corporatiste. Ceci n’est que la création d’un empire des temps modernes.”


PhotoRami Abdelrahman
REUTERS/Luke MacGregor

Article sur http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=28362
Traduit de l'anglais par Résistance 71.

Publié dans Syrie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article