LA CHAINE ALMANAR PLEURE TROIS DE SES JOURNALISTES MARTYRS

Publié le par Tourtaux

  
La chaîne alManar annonce le martyre de trois de ses journalistes
L’équipe du site


Un journaliste, un caméraman et un technicien de la télévision Al-Manar, sont tombés en martyr  lundi dans la localité syrienne chrétienne de Maaloula, au nord de Damas.
   
"Al-Manar présente ses condoléances pour les trois collègues martyres, le correspondant Hamza al Hajj Hassan, le technicien Halim Alaw et le caméraman Mohamad Mantache, qui ont été tués par balles par des groupes armés à Maaloula", a annoncé la présentatrice de la chaîne du parti chiite libanais.
 
Almanar a déclaré dans son communiqué :

« Au nom de Dieu le Miséricordieux,

"Il est, parmi les croyants, des hommes qui ont été sincères dans leur engagement envers Allah. Certains d’entre eux ont atteint leur fin, et d’autres attendent encore; et ils n’ont varié aucunement (dans leur engagement)" (Les Coalisés, verset /23)

La chaîne alManar , partenaire de la Résistance, dans le Jihad, les victoires et les sacrifices ne lésine pas à payer   le  sang le prix de  la Liberté et de la quête de la Vérité.


C’est avec fierté et honneur, et aussi avec une profonde tristesse que la chaîne Al- Manar fait part à son public , son peuple , aux Libanais et à tous les Arabes , le martyr de trois de ses fils qui ont rejoint le  convoi des martyrs de la patrie et de la nation :

Le Martyre journaliste : Hamza al - Hajj Hassan
Le Martyre technicien : Halim Alaw
Le Martyre photographe : Mohammed Mantach

Les trois journalistes sont tombés en martyre  après avoir été exposés à des tirs effectués par des terroristes à la périphérie de la ville Maaloula à Kalamoon ce Lundi après-midi, et ce lors de leur couverture concernant l’entrée de  l'armée syrienne dans la ville. AlManar annonce aussi qu’un certain nombre de collègues ont été blessés.

Il convient de noter que le convoi des journalistes portait les signes de la presse.

Les hommes d'Al-Manar ont juré de se dévouer pour rapporter la vérité à leur public, ils ont juré de ne jamais se reposer tant qu’ils n’auront pas atteint la plage de la victoire ou tombés en martyre .

Nous présentons  aux familles des martyres nos plus sincères condoléances, nous prions le Tout-Puissant d'accorder Sa miséricorde à nos martyres et d’octroyer à leurs  parents  la patience pour supporter la douleur qui a provoqué une grande blessure  dans le corps des journalistes . Nous prions aussi à Dieu de guérir les collègues blessés ».


Source: Spécial notre site

14-04-2014 - 20:04 Dernière mise à jour 16-04-2014 - 14:43

Publié dans LIBAN

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article