LA PREOCCUPATION PARANOIAQUE DES ETATS-UNIS SUR LE PORTE-AVION CHINOIS

Publié le par Tourtaux

 

La préoccupation paranoïaque des États-Unis sur le porte-avion chinois

Le premier porte-avions chinois a quitté mercredi matin son arsenal à Dalian, dans la province du Liaoning (nord-est), pour effectuer son premier essai en mer.

Le premier porte-avions chinois a quitté mercredi matin son arsenal à Dalian, dans la province du Liaoning (nord-est), pour effectuer son premier essai en mer.

La porte-parole du département d'État américain Victoria Nuland a déclaré le 10 août que « les États-Unis se sont toujours préoccupés du développement du porte-avion par la Chine et ont besoin d'une plus grande transparence ».

Le caractère despotique et déraisonnable de Washington apparait clairement à la lecture d'un dialogue entre Mme Nuland et un journaliste chinois.

Journaliste : Pourquoi les États-Unis demandent-ils une explication de la Chine sur la possession d'un porte-avion ? La déclaration de la Chine affirmant « nous avons besoin d'un porte-avion » n'est-elle pas suffisante ?

Victoria Nuland : C'est seulement parce que les États-Unis pensent que la Chine n'est pas aussi transparente que d'autres pays en général. Elle est moins transparente que les États-Unis en ce qui concerne ses nouveaux équipements militaires et son budget militaire. Cela provoque l'inquiétude des États-Unis. Ces derniers veulent une relation ouverte et transparente dans les affaires militaires entre les deux parties.

Journaliste : Le porte-avion chinois est-il furtif ? Aucun secret n'a été fait de son existence. Pourquoi parler d'opacité ?

Victoria Nuland : Les États-Unis et beaucoup d'autres pays qui ont établi des relations militaires peuvent connaître concrètement les équipements militaires et leur usage, ainsi que la disposition éventuelle à travers le dialogue bilatéral. Cependant, nos relations avec la Chine ne sont pas à ce niveau de transparence. Les chefs d'État des deux pays ont pourtant affirmé leur volonté d'aller dans ce sens.

Journaliste : Au cours de la dernière décennie, la vitesse de croissance du budget militaire américain a été supérieure à celle de la Chine. Le budget de la défense nationale américaine est de plus de 600 milliards de dollars. Les États-Unis sont largement en position dominante, pourquoi expriment-ils une si grande préoccupation sur la politique chinoise d'équipement et de dépense pour sa défense ? Prenons seulement les porte-avions comme exemple : la comparaison entre les États-Unis et la Chine était de 14 à 0 il y a dix ans, de 14 à 1 aujourd'hui.

Victoria Nuland : En ce qui concerne la comparaison sur la dépense militaire et le nombre de porte-avions, j'espère que vous vous renseignerez auprès de mes collègues du ministère de la Défense nationale.

french.china.org.cn     2011/08/12

 

http://french.china.org.cn/china/txt/2011-08/12/content_23199138.htm

 

Publié dans L'Asie en lutte

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T
<br /> Il s'agit d'un navire chinois et si les USA cherchent des chinoiseries à un pays qui ne fait la guerre nulle pas, ce n'est pas anodin, ni jamais par hasard.<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> Pas de pognon pour les Peuples, mais pour construire ces saloperies, y en a à chier partout...<br /> <br /> <br />
Répondre