LA SYRIE APPELLE L'ONU A CONDAMNER LE MASSACRE PERPETRE PAR LES TERRORISTES A MAAN - LE COMMANDEMENT GENERAL DE L'ARMEE AFFIRME QUE LES TERRORISTES ONT MASSACRE 42 PERSONNES

Publié le par Tourtaux

 

Damas appelle le conseil de sécurité à condamner le massacre commis par les terroristes à Maan


10 Fév 2014

 

 

Damas / Damas a appelé le secrétaire général de l'ONU et le Conseil de sécurité à condamner fermement le massacre commis hier par les terroristes à l'encontre des habitants du village de Maan à Hama.

Dans deux messages identiques adressés au secrétaire général des Nations Unies et au président du Conseil de sécurité, le ministère des affaires étrangères et des expatriés a fait noter que ce massacre indique que les terroristes et ceux qui les soutiennent sont déterminés à tuer le peuple syrien et à faire fi des efforts déployés pour parvenir à un processus politique susceptible de mettre fin à ce qui se passe en Syrie.

Le ministère a imputé aux pays qui entrainent, arment, financent et envoient les terroristes en Syrie la responsabilité de la propagation du terrorisme qui menace la sécurité et la paix dans la région et le monde.

Dans les deux messages, le ministère s'en est pris aux pays qui prétendent la lutte contre le terrorisme et qui négligent, en même temps, le danger de ce phénomène sur la Syrie et les pays voisins, ajoutant que ces pays se servent de la situation en Syrie pour réaliser des profits politiques dans la région.

Le ministère de conclure: "Les actes de tuerie commis par les groupes terroristes prouvent que la mission essentielle des Nations Unies doit être l'arrêt de la violence et la lutte contre le terrorisme".

L.W.

 

 

Le commandement général de l'armée et des forces armées : 42 martyrs sont tombés au massacre de Ma'an dans la banlieue de Hama 


10 Fév 2014

 

Damas / Le commandement général de l'armée et des forces armées a affirmé que le nombre des martyrs tombés dans le massacre commis par des terroristes du Front Nosra contre les civils du village de Maan dans la banlieue nord de Hama a atteint 42 martyrs, dont des enfants, des femmes et des vieillards.

Dans un communiqué, dont une copie est parvenue à Sana, le commandement a signalé que les groupes terroristes takfiristes avaient attaqué le village avec un grand nombre de personnes armées de différentes armes et volé les biens des habitants, brûlé et détruit leurs foyers et les obligé à quitter le village.

Le communiqué de poursuivre : "Cet acte criminel, perpétré par des terroristes et qui vient au moment où l'Etat syrien déploie tout effort pour mettre fin à la souffrance du peuple, est une preuve sur les liens entre ces terroristes et des parties extérieures bien connues pour tout le monde".

Le commandement a affirmé que les terroristes qui ont commis de tels actes lâches seront punis et payerons le prix de leurs crimes.

Et le communiqué de conclure : " Les forces armées sont plus déterminées que jamais à exécuter leur devoir constitutionnel afin de lutter contre les organisations terroristes et rétablir la sécurité et la stabilité dans la patrie".

R.F. / L.A

 

Publié dans Syrie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article