LE CADEAU DE NOEL DE SARKOZY AUX PAUVRES : QU'ILS CREVENT DANS LEUR MISERE !

Publié le par Tourtaux

Le cadeau de Noël de Sarkozy aux surendettés !
Le cadeau de Noël de Sarkozy aux surendettés !

 

Même pendant la "trêve des confiseurs" Sarkozy et l'Union pour le Mépris du Peuple prennent des décisions anti sociales....

Ce sont là les surendettés qui "trinquent" !

Le président de la République vient de donner un « cadeau royal » non aux surendettés et notamment aux plus pauvres qu'il n'oublie pas dans ses prières, mais à tous les créanciers aux aguets prêts à envoyer les huissiers.

Ces surendettés, victimes de la crise et surtout de la politique sociale et économique du gouvernement sont de plus en plus nombreux ….

218 102 dossiers ont été déposés auprès des commissions surendettement de la banque de France et 2010....

Ce sont aujourd'hui 950 000 ménages qui seraient surendettées avec en moyenne une dette de 35 000 €.

Si l'an dernier encore on pouvait déplorer le nombre de surendettés actifs, c'est à dire de personnes pris dans les filets des crédits révolving et devenant par là même des surendettés actifs, aujourd'hui le nombre de surendettés passifs se multiplie.

De très nombreux ménages n'ont pas assez pour vivre et sont en face à des difficultés insurmontables avec des dettes de loyers, d'électricité, de gaz, de cantine ….

Avant que l'hôte de l'Élysée ne donne des ordres et ne modifie les textes, la fraction cessible ou saisissable qui pouvait être versée aux créanciers du salarié était calculée en fonction de sa rémunération et de ses charges de famille selon un barème publié chaque année au Journal officiel.

Un tout petit décret va modifier tout cela et modifier la vie des familles surendettées....Ce n'est pas grand chose « une broutille, une bricole, un détail, une babiole », jugez vous en vous mêmes :

Lors d'une saisie sur salaire, la loi interdit au créancier de prendre la totalité de la rémunération du débiteur afin que celui-ci continue à percevoir un minimum vital pendant le remboursement de son arriéré : le "reste à vivre".

Désormais, la fraction insaisissable est fixe, peu importe le nombre de personnes composant le foyer du salarié, elle dépend des revenus dans le cadre d'un tableau progressif mais ne tient pas compte du nombre de personnes vivant sur les revenus de la famille.

En janvier 2011 chaque tranche était d'environ 3 300 € jusqu’à un plafond de 20 470 € et était majorée de 1330 € par personne à charge.

Aujourd'hui cette majoration disparaît et voici le nouvel article :

'article R. 3252-2 du code du travail est remplacé par les dispositions suivantes : 
« Art. R. 3252-2. ― La proportion dans laquelle les sommes dues à titre de rémunération sont saisissables ou cessibles, en application de l'article L. 3252-2, est fixée comme suit : 
1° Le vingtième, sur la tranche inférieure ou égale à 3 590 € ; 
2° Le dixième, sur la tranche supérieure à 3 590 € et inférieure ou égale à 7 030 € ; 
3° Le cinquième, sur la tranche supérieure à 7 030 € et inférieure ou égale à 10 510 € ; 
4° Le quart, sur la tranche supérieure à 10 510 € et inférieure ou égale à 13 950 € ; 
5° Le tiers, sur la tranche supérieure à 13 950 € et inférieure ou égale à 17 410 € ; 
6° Les deux tiers, sur la tranche supérieure à 17 410 € et inférieure ou égale à 20 910 € ; 
7° La totalité, sur la tranche supérieure à 20 910 €. »

Les associations familiales et les associations de consommateurs ne peuvent demander que l'abrogation de ce décret et le retour à un mode de calcul tenant compte du nombre de personnes composant la famille.

Jean-François Chalot

Publié dans Lutte des classes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Tourtaux 30/12/2011 12:36

@Xuan, je te remercie de tes voeux que je sais sincères. En retour, reçoit les miens mais je sais déjà que 2012 va être très critique pour Jacques. Des "camarades" qui sont des salopards s'y
emploient sérieusement, EN USANT DES MËMES ARMES A MON MODESTE ET PETIT NIVEAU QUE CELLES QU'UTILISENT LA DROITE ET LA GAUCHE CAVIAR, TOUTES TENDANCES CONFONDUES, POUR FAIRE AVALER AU PEUPLE LEURS
COULEUVRES MENSONGERES, CONCERNANT NOTAMMENT LES CRIMES DE GUERRE COMMIS PAR L'ETAT FRANCAIS EN AFGHANISTAN, EN COTE D'IVOIRE ET EN LIBYE.

Tourtaux 30/12/2011 12:29

@Xuan, en effet, je n'ai pas compris le commentaire ni son pourquoi du camarade, ancien militant de la CGT. Si on ne combat pas nos pires ennemis de classe et les représentants qu'ils ont désigné
pour faire la politique du grand Capital, qui va-t-on combattre?
Comme je l'ai écrit récemment dans un commentaire, le ver est dans le fruit à un point tel que les camarades ne sont pas toujours où l'on croit.
Pas plus tard qu'hier, en toute confiance, je parlais au téléphone avec une personne d'une chose qui me tient très à coeur et bien, cette personne que je prenais pour un camarade, s'est empressée
d'en parler à d'autres personnes dont les effets se sont traduits dans les faits dans le 1/4 d'heure qui a suivi. Comme quoi, des "camarades" peuvent être retournés comme des crêpes pour qui sait y
faire en jouant sur leur corde sensible.

Xuan 29/12/2011 23:22

Sarkozy est le représentant ACTUEL des monopoles.
Demain ce sera peut-être un autre, mais tant qu'il est là c'est naturel de lui rendre ses coups de bâton.

...amitiés Jacques et tous mes voeux pour une santé et un moral d'acier en 2012 !

Tourtaux 29/12/2011 22:31

@modérateur, ça commence à me taper sur le système. C'est la seconde fois que je recommence, le commentaire s'évapore.
Tu as la forme, tant mieux car pour moi, c'est la crève avec un rhume qui ne me lâche pas. Ce n'est rien à côté du tour que j'ai eu tout à l'heure. Voilà que j'avais publié un superbe article pris
sur le site d'un syndicat CGT du 59 et j'ai été contraint de l'enlever. Un comble! En fait, les camarades qui avaient déniché cet excellent article ont aussi du le retirer. Cela va un peu mieux
mais j'étais furieux.

moderateur 29/12/2011 21:58

Pourquoi Sarkozy ? Parce que comme Thatcher, il désespère le peuple. C'est une marionnette du système capitaliste ? oui, comme toute la classe politique et syndicale, mais certains ont le chic pour
les bras de fer, le mensonge, l'abaissement des valeurs, etc... et lui, comme Berlusconi, il faut lui reconnaître, c'est un fortiche dans la salopise. Il aura la pelle au cul comme son pote italien
le moment venu mais en attendant, il sert bien son système.