LE PARTI COMMUNISTE TURC (TKP) DENONCE LES MANOEUVRES BELLICISTES DU GOUVERNEMENT ERDOGAN CONTRE LA SYRIE

Publié le par Tourtaux

tr}tkp4 Le Parti communiste turc (TKP) dénonce les manoeuvres bellicistes du gouvernement Erdogan contre la Syrie

 

 

Traduction AC pour http://solidarite-internationale-pcf.over-blog.net/

 

 

L'abattage d'un avion de reconnaissance Turc sur l'espace aérien Syrien démontre l'ampleur des sales et sanglantes manœuvres du gouvernement AKP sous les auspices des États-Unis et d’Israël. Il ne s'agit pas de la première provocation du gouvernement AKP contre la Syrie. Des bandes armées sont entraînées sur le territoire turc, avec des armes fournies par des agents de la CIA et les autorités Turques.

 

Personne ne peut effacer, sous un discours d' « unité nationale », le fait qu'un avion de guerre volait dans un autre pays afin de récolter des informations pour les États-Unis et Israël.

 

Le gouvernement AKP est coupable. Et le crime ne peut pas être dissimulé par des cris de guerre et des déclarations inculpant la Syrie. Sur quelle base pouvez-vous les tenir pour responsable ? Vous voulez l'emporter en disant : 'Nous sommes en train de comploter contre votre pays, et vous osez défendre votre territoire' ?

 

Justice, droit et vérité sont des vertus humaines dont vous êtes loin. Ces valeurs autant que le droit international suffisent à placer le gouvernement AKP sur le banc des accusés. Il faut payer le prix de cette provocation. Erdogan doit démissionner.

 

Le Parti populaire républicain (CHP), qui se prétend être le principal parti d'opposition, ferait mieux de se taire. CHP critique l'AKP sur son bellicisme, et joue sur la corde d'un pseudo-héroisme en disant « si la patrie est en jeu, nous nous unirons » ; toutefois, ils doivent savoir que l'opération conduite avec l'aide des États-Unis et d’Israël est clairement une trahison.

 

Le Parti communiste de Turquie appelle le peuple à mettre en échec les plans du gouvernement, à faire taire les tambours de guerre et à tourner le dos aux vautours qui appellent à « donner une leçon à la Syrie ».

                                                                                                                                                                                                                                                         Samedi 30 juin 2012

Publié dans Syrie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article