LES SOLDATS DE LA REPUBLIQUE POPULAIRE DE DONETSK S'EMPARENT DE MISSILES ANTI-AERIEN

Publié le par Tourtaux

Donbass: les pro-russes s’emparent de missiles anti-aérien        

 

Donbass: les pro-russes s’emparent de missiles anti-aérien  
IRIB-Les soldats de la République populaire de Donetsk,
du moins, les Forces spéciales de l’armée, ont capturé une garnison des troupes ukrainiennes, celle du régiment  A-1402. Dans cette dernière, elles ont mis la main sur des missiles anti-aérien, des antimissiles de défense ainsi que des pièces de rechange du puissant système de défense aérienne de la détection à longue portée et de la destruction de cibles aériennes.

 Issues du système de l’ex URSS, ces armes sont obsolètes quelque part selon les normes actuelles, mais quand même. Le système de défense aérienne «Koupol» ainsi que ces radars, sont toujours capables de détecter des cibles à une distance de 150 km, et les missiles "Buk" peuvent atteindre des cibles à une distance de… 20 km. 

Selon nos informations, cette base a été prise des semaines auparavant. C’était le même cas lors de la prise de la base avec les chars et les blindées , la prise aurait eu lieu le 9 juin, puis, a été annoncé plus tard, le 20 juin.  Toute la Russie était étonnée de cette prise. L’annonce de la prise de ces chars n’a été faite que lorsque les équipements ont été remis en état de fonctionnement. Et ces derniers jours les attaques bien planifiées des insurgés avec ces chars ont fait des ravages au front, dans le camp de l’armée ukrainienne.

il est aussi probable que ces missiles surveillent déjà l’espace aérien de Slaviansk, d’où une certaine retenue des autorités de Kiev, avec le prétexte de la trêve

 

 

Alexandre Sivov 

Publié dans Ukraine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article