LILLE : LE COLLECTIF ANTIFASCISTE ORGANISE UN RASSEMBLEMENT ANTIFASCISTE LE SAMEDI 18 FEVRIER, 15h00 GRAND PLACE

Publié le par Tourtaux


Samedi 18 février, 15h00
: Le 18 FEVRIER à LILLE Rassemblement Antifasciste 15 h 00 Grand Place

 

Le collectif antifasciste de Lille organise un rassemblement antifasciste le samedi 18 février à 15h Grand Place à Lille.

 

 

 

 

Comme en 2007, le Front National vient lancer sa campagne présidentielle dans le Nord Pas de Calais. Le week end du 18/19 février, Marine Le Pen vient au Grand Palais de Lille déverser sa propagande nauséabonde : antisociale au service du grand patronat, fondée sur des valeurs racistes, d’apartheid social et d’ordre moral réactionnaire.

 

L’extrême droite et particulièrement le FN profite d’un contexte de crise et progresse partout en Europe. Partout elle déverse ses thèses racistes et xénophobes.

 

La destruction des acquis sociaux par le gouvernement actuel mais également par les précédents banalisent le discours raciste et autoritaire du Front National et brise les solidarités des travailleurs et des précaires. Arrogance et mépris à l’égard du mouvement social, des sans papiers, des chômeurs, des jeunes et des précaires, amalgame entre immigration et délinquance, flicage de la société font le lit de l’extrême droite.

 

Nous tenons à réaffirmer que le FN n’est pas un parti comme les autres et que le racismen’est pas une opinion !

 

Nous condamnons et rejetons toute idéologie et toute politique qui repose sur la répression, l’insécurité sociale, l’exclusion, la haine, le racisme, la xénophobie, l’antisémitisme, le sexisme et l’homophobie.

 

Nous devons montrer notre opposition et notre détermination aux racistes et aux fascistes partout où ils se croient chez eux. C’est par nos mobilisations, l’affirmation de nos valeurs que nous pourrons faire reculer la gangrène fasciste et faire avancer nos valeurs de solidarité, d’égalité des droits et de justice sociale.

Montrons dans la rue que nous ne voulons pas de l’extrême droite dans le Nord Pas de Calais.

 

Mobilisons nous le samedi 18 février à 15h Grand Place à Lille pour un grand rassemblement antifasciste.

 

Le collectif antifasciste de Lille

 

collectif antifasciste de Lille est un ensemble d’organisations (syndicats, associations, partis et collectifs) mais également d’individus qui luttons contre les idées nauséabondes propagées par l’extrême droitSamedi 18 février, 15h00: Le 18 FEVRIER à LILLE Rassemblement Antifasciste 15 h 00 Grand Place

L es 18 et 19 février prochain, le FRONT NATIONAL tiendra à Lille sa« convention nationale », véritable lancement de sa campagne présidentielle.

Au regard de la lutte que la CGT mène contre les thèses d’extrême droite véhiculées par le FN et de notre engagement dans ce combat,

LUnion départementale CGT, l’Union Locale CGT appellent les syndicats à participer au rassemblement organisé le 18 FEVRIER à LILLE,

15 h 00 Grand Place, à l’initiative du Collectif Antifasciste (associations, organisations syndicales, partis politiques).

Le FN n’est pas un parti comme les autres… Les thèses d’extrême droite qu’il diffuse sont nauséabondes, abjectes et complètement à l’opposé des valeurs de notre CGT…

Le 18 février, en participant à ce rassemblement,

la CGT portera ses valeurs d’humanisme, de solidarité, de fraternité, de démocratie contre les thèses xénophobes, racistes, fascisantes du FN !

 

le syndicat Ugict-CGT ( la CGT des Cadres, Ingénieurs, Techniciens) de la CARSATNP invite les salariés à se joindre au

rassemblement contre le Font National

Samedi 18 FEVRIER à LILLE,

15 h 00 Grand Place

Publié dans Antifascisme

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Tourtaux 16/02/2012 22:43

De Gaulle est né à Lille, peut-être veut-elle marcher dans ses traces. Aujourd'hui, à Annecy, il y avait l'Agité qui courait après les résistants alors, encore heureux que vous ne vous les payer
pas en même temps.
Au fait, sais-tu Patrice si les identitaires en seront?
Si j'ai bonne mémoire, le fn n'avait pas participé aux côtés de leurs compères identitaires, les trouvant trop "voyants", je crois. La Le Pen sait faire profil bas quand ça l'arrange.

patrice bardet 16/02/2012 22:17

le 8 octobre, nous étions plus de 2000 à manifester contre les fascistes

La police va protéger Le Pen....