MARSEILLE : LES MONOPRIX EN GREVE NE VEULENT PAS FAIRE CEINTURE

Publié le par Tourtaux

Les monoprix à Marseille en grève : Les salariés ne veulent pas faire ceinture  

Jeudi 30 Septembre 2010

Communiqué de presse du PCF 13
Les monoprix à Marseille en grève : Les salariés ne veulent pas faire ceinture
Depuis plusieurs jours, des salariés de Monoprix sont en grève à Marseille. Ils refusent les temps partiels imposés, et les bas-salaires. Ils demandent le respect, et la reconnaissance de leur travail. Le groupe Monoprix annonce des bénéfices colossaux, en hausse de 40% au premier semestre 2010. 
Une fois de plus, les actionnaires se gavent, tandis que les salariés font ceinture. 
Ces salariés ont choisi de lever la tête malgré la violence des attaques conjointes du gouvernement et du MEDEF à l’heure actuelle.

Ces attaques sont aussi faites pour étouffer les revendications sociales, car leur projet est toujours le même : s’accaparer une part toujours plus grande de la richesse produite au profit du capital au détriment du travail. Cette lutte montre la gravité de la situation, vécue dans leur quotidien par un grand nombre de salariés. Et l’ampleur de la colère.

Je me suis rendu cet après-midi à la rencontre des salariés de Monoprix pour leur témoigner du soutien des communistes. Au plus vite, leurs revendications doivent être prises au sérieux.

Pierre Dharréville

Publié dans Lutte des classes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article