PALESTINIENNES DETENUES

Publié le par Tourtaux

 

Palestiniennes détenues - bulletin mai 2010

Women's Organization for Political Prisoners (WOFPP)


Bulletin mai 2010

Il y a, à présent, environ 36 prisonnières politiques dans les prisons israéliennes: Environ 20 à la Prison de Hasharon (Tel Mond), environ 15 à la Prison de Damoon (Montagne de Carmel), une prisonnière au Russian Compound (Mosqobiya) Centre de Détention (Jérusalem).

Hasharon Prison (Tel Mond)

Toutes les prisonnières politiques ont participé à la grève de la faim qui a pris place le 7, 17 et 27 avril. Le 27 avril, les autorités de la prison ont puni les femmes pour leur participation: Les achats à la cantine sont interdits pendant un mois, et la période de récréation est réduite de trois heures à une heure par jour.

En avril 2010, le membre de parlement (Knesset) Hanin Zuabi a visité les prisonnières politiques à la Prison de Hasharon.

Muntha 'Abed Tawil, une détenue administrative, âgée de 44 ans, de elBira, a été arrêtée le 8 février 2010. Les autorités israéliennes ont prolongé sa détention administrative de deux mois additionnels.

Irena Sarahna, du Camp de Réfugiés de Dehaishe, district de Bethlehem, a été arrêtée le 23 mai 2002. En mai 2010, elle a pu rencontrer son mari, lui aussi un prisonnier politique, après ne pas l'avoir vu depuis environ une année. Les autorités de la prison ont permis la rencontre uniquement avec une vitre séparant les deux, et ils ont dû communiquer par téléphone.

Mises en liberté

Iman Nazal, âgée de 22 ans, de Qalqilya, arrêtée le 15 mars 2010, a été mise en liberté sous caution le 21 avril 2010.

'Ayshah Nazal-Sabri, âgée de 39 ans, de Qalqilya, arrêtée le 15 mars 2010, a été mise en liberté sous caution le 21 avril 2010.

Prison de Damoon (Montagne de Carmel)

Le 27 avril, les autorités de la prison ont puni les femmes pour leur participation à la grève de la faim des prisonniers politiques: Elles leur ont interdit de faire des achats à la cantine pendant un mois environ, ont réduit la période de récréation de trois heures à une heure par jour et ont interdit une visite de la famille en mai 2010.

Suad Nazal, âgée de 24 ans, de Qalqilya, a été arrêtée le 23 août 2009. Elle souffre de problèmes de la mâchoire. Bien que la cour ait décidé que les autorités de la prison devaient autoriser son traitement médical, elle n'en a toujours pas reçu.

Amal Jum'ah, du Camp de Réfugiés de 'Askar, district de Naplouse, a été arrêtée le 9 mai 2004. Elle a été hospitalisée pour une intervention chirurgicale de l'utérus. À présent, elle est convalescente. À la mi-mai, les autorités de la prison ne l'avaient pas encore emmenée à l'hôpital pour un examen médical de contrôle. Elle en a demandé la raison au médecin de la prison, et il lui a dit qu'il n'y aurait pas d'examen de contrôle.

Wafaa elBis, du Camp de Réfugiés de Jebalya dans la Bande de Gaza, a été arrêtée le 20 juin 2005. En avril 2010, après être détenue en séparation à la Prison de Névé Tirza (Ramle) pendant environ 8 mois, elle a été transférée à la Prison de Damoon (Montagne de Carmel).

Condamnation

Nasreen Abu Zina, âgée de 25 ans, de Tulkarem, a été arrêtée le 18 août 2009. Le 22 avril 2010, elle a été condamnée à 34 mois d'incarcération.

Russian Compound (Mosqobiya) Centre de Détention (Jérusalem)

L'avocate Shirin 'Isawi, âgée de 30 ans, de Jérusalem, a été arrêtée le 21 avril 2010 au Poste de Contrôle de Qalandiya (un poste de contrôle israélien), lorsqu'elle était en route pour acheter une voiture. Elle subit des interrogatoires concernant son travail avec des prisonniers.

Les interrogatoires durent des heures pendant le jour et la nuit. Des fois, elle est retenue dans la chambre d'interrogatoire pendant des heures, sans qu'on lui pose des questions; l'interrogateur est assis en face d'elle en train de lire ou écrire. Pendant tout ce temps, elle a les menottes aux mains qui sont attachées derrière la chaise.

Elle est détenue dans une cellule sans fenêtres, la lumière étant allumée jour et nuit. Les autorités de la prison éteignent la lumière pendant des heures, et alors l'obscurité est totale.

Le Comité Publique contre la Torture lui a rendu visite et a pris une déclaration sous serment. La Croix Rouge lui a aussi rendu visite.

Prison de Névé Tirza (Ramle)

Defence for Children International (Défense pour les Enfants Internationale), Section Palestine, a informé que le 30 avril 2010 une fille de 16 ans (S.J.) de Ramallah, a été arrêtée au Poste de Contrôle d'Anata (un poste de contrôle israélien), près de Jérusalem et a été détenue à la Prison de Névé Tirza. Elle a été accusée de posséder un couteau et, le 6 mai, condamnée par un tribunal militaire à sept jours d'emprisonnement et une amende de NIS 1.000.

Pour les donations à WOFPP:


Compte de banque:

Women's Organization for Political Prisoners (WOFPP)

Nombre du compte: 471067

BANK HAPOALIM

Branch 532

Daniel Frisch St. 3,Tel Aviv 64078, ISRAEL

IBAN number: IL 60-0125-3200-0000-0471-067

BIC (swift): POALILIT


Adresse de qui reçoit la contribution:

WOFPP

Frug Street 30

IL-63417 Tel Aviv, ISRAEL

Publié dans Palestine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article