PARIS : HALTE AUX BOMBARDEMENTS EN LIBYE ! RASSEMBLEMENT LE SAMEDI 15 OCTOBRE 2011 A 14 HEURES PLACE DE LA REPUBLIQUE

Publié le par Tourtaux

HALTE AUX BOMBARDEMENTS EN LIBYE !

 

Dans la dernière semaine de septembre 70 femmes et enfants réfugiés dans une mosquée ont péri sous les bombes de l'OTAN. Le weekend suivant 15 personnes ont trouvé la mort dans la mosquée El Forkane au centre de Syrte, à la prière El Achaa.

 

L’hôpital Avicenne de la ville Syrte a été bombardé cinq jours avant la visite du  représentant du Comité international de la Croix-Rouge Hisham Khadrawi. Une seule aile de l’hôpital était encore sur pieds. Ne disposant ni d’équipements ni d’appareils, elle offrait encore quelques secours et services manuels, avant de subir un dernier bombardement samedi soir juste après le retour des représentants de la Croix Rouge à Misurata.

De nombreux médecins, infirmières, infirmiers et blessés ont été assassinés et ensevelis sous les décombres de l’hôpital, leurs parents ont passé la nuit de samedi à dimanche dans des décombres espérant récupérer les corps des ensevelis. 

Bilan du bombardement et des tirs de mortiers sur l’hôpital  Ibn Sina à Syrte le 8 octobre :

  Destruction de plusieurs ambulances et de voitures du     personnel médical dans le parking de l’hôpital et destruction de la salle d’opération. Au service de cardiologie un médecin a été blessé pendant une opération chirurgicale.

Plusieurs patients sont morts ainsi que l’infirmier Mansour Khweiter. Plus de 30 blessés, essentiellement des civils. 

Les avions français sèment ainsi la terreur et la mort dans une ville privée d’eau, d’électricité, de vivres et de médicaments par le CNT.

De quelle libération nous parle-t-on ? Quelle justification humanitaire permet de massacrer aveuglément la population de Syrte, et de perpétrer impunément les crimes et la dévastation qu’on prétendait vouloir empêcher ?

Jamais le Conseil de Sécurité de l’ONU n’a donné mandat aux avions français pour se livrer à un tel crime contre l’humanité.

 

 

Nous vous appelons à participer au rassemblement de Solidarité avec le peuple libyen 
Contre les bombardements criminels de l'OTAN. Pour dénoncer la barbarie des forces d'occupation, le mensonge des médias et le déni du droit international 
C'est un peuple qu'on assassine afin de lui voler ses ressources 
C'est l'Afrique qu'on pille en écrasant la Libye.

Rassemblement le samedi 15 octobre 2011 à 14 heures place de la République

à l'appel de la coordination pour la Paix en Libye africaine et contre les bombardements de l'OTAN,

de la FETAF : fédération des Travailleurs africains en France,

de la coffad : Collectif des filles et fils des déportés africains. 

Tous ceux qui veulent joindre leurs signatures seront les bienvenus

Publié dans Libye

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article