PARIS : POUR AFFIRMER LEURS REVENDICATIONS, 8 000 CHEMINOTS RETRAITES DANS L'ACTION CE 15 NOVEMBRE

Publié le par Tourtaux

Communiqué de presse

La Fédération CGT des cheminots et son Union Fédérale des Retraités se félicitent que l’appel unitaire ait rassemblé cet après-midi 8 000 retraités devant le siège de la SNCF pour aller manifester devant le Ministère des Affaires Sociales, Rue de Grenelle, en exigeant :

 une augmentation significative des retraites, en particulier pour les basses pensions ;
 un minimum de pension au niveau du SMIC ;
 une nouvelle modalité d’indexation des pensions avec le retour de la péréquation.


Ils ont aussi réaffirmé leur attachement aux facilités de circulation et à l’amélioration de celles-ci, ainsi qu’au paiement trimestriel et d’avance des pensions, comme actuellement.


De plus, ils ont appuyé fortement sur les revendications suivantes :

 L’intégration dans le salaire liquidable des quarts des gratifications d’exploitation et de vacances réalisés en 2009,2010 et 2011 ;
 L’intégration dans le salaire liquidable de la deuxième moitié de la prime de travail de la prime de fin d’année attribuée en 2009 ;
 Le relèvement du taux de réversion sans condition de ressources et application immédiate aux cheminots de la mesure portant ce taux à 60 % dans le régime général pour celles et ceux qui ont moins de 800 € par mois pour vivre.
 L’attribution du 10e échelon (8e pour les ADC et 7e pour le service discontinu) à tous les retraités qui remplissent la condition d’ancienneté.

Ils revendiquent aussi :
 La prise en compte de la majoration uniforme de 5 € de la prime de travail ;
 Le relèvement substantiel du minimum de pension.

Cette forte mobilisation démontre le mécontentement important des retraités et leur niveau d’exigence pour la satisfaction de leurs revendications.


La balle est donc dans le camp du gouvernement et de la direction SNCF.
Les retraités seront attentifs aux décisions qui seront prises et agiront en conséquence.


Montreuil, le 15 novembre 2011

Publié dans Lutte des classes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article