PAS EN NOTRE NOM !!!

Publié le par Tourtaux

Pas en notre nom !!!

jeudi 29 novembre 2012 - 18h:19

Robert Fisk

Nous, Occidentaux, avons créé le précédent quand il s’agit de « dommages collatéraux », à présent, les Israéliens nous sortent la même vieille excuse.

JPEG - 49.4 ko
Les amis et la famille de Hamdi al-Falah lui font leurs derniers adieux lors de son enterrement dans la ville d’Hébron en Cisjordanie occupe, le 20 novembre. Al-Falah a été assassiné par l’armée israélienne durant une manifestation de solidarité avec Gaza deux jours avant - Photo : Mamoun Wazwazi/APA

Trop c’est trop. Maintenant nous avons même le Ministre de « l’Infrastructure Nationale » Uzi Landau – un de mes larbins favoris dans le gouvernement israélien – qui parle de « dommages collatéraux » et justifie le bombardement de la station de radio du Hamas. Elle pourrait servir pour transmettre des instruction militaires, dit-il.

N’est-ce pas exactement ce que notre cher « Lord Blair de Kut al-Amara »* – maintenant, je suppose qu’il faut dire « Lord Blair de la Terre Promise » – a dit après que l’ONU eut bombardé la station de télévision serbe à Belgrade, et que l’ONU, elle aussi, déraillait sur les « dommages collatéraux ».

Nous, Occidentaux, avons installé le précédent dans l’ex-Yougoslavie, en Afghanistan, en Irak – trains, ponts, stations de TV, fêtes de mariages, immeubles d’appartements civils, j’en passe : et maintenant les Israéliens peuvent nous suivre à la trace et produire, chaque fois que nécessaire, la même vieille liste d’excuses que nous avions inventée pour l’ONU. Marrant comme ils s’en tirent tous. Lord Blair, dont les 92 vols en classe affaires pour la Terre Sainte ont produit une paix au-delà de toute paix, est maintenant en train de dire que c’est dans l’intérêt de chacun d’avoir une trêve – son visage n’a-t-il pas quelque chose d’un squelette ou est-ce mon imagination ? Et une trêve, je suppose que nous l’aurons, mais 100 Palestiniens et trois Israéliens morts trop tard. Mais tout cela en vaut-il la peine ? Le meurtre par Israël du dirigeant militaire du Hamas Ahmed al-Jaba’ri n’était-il pas conçu pour fournir une excuse au bombardement de tous ces nouveaux missiles acquis par le Hamas ?

Le vieux et sage hibou israélien Uri Avnery (89 ans) pense que c’est justement le piège dans lequel le Hamas est tombé en lançant sa grotesque attaque de roquettes « Portes de l’enfer » pour venger la mort de Jaba’ri. Toute l’opération « Pilier de Défense » visait à détruire l’armement du Hamas – pas les roquettes, largement inefficaces, en elles-mêmes.

N’est-ce pas la raison pour laquelle Israël a donné à son opération le nom qu’elle a ? En dépit de notre répétition constante de « Opération Pilier de Défense », des amis Israéliens me disent que la traduction correcte de l’hébreu pour cette guerre en difficulté est « Opération Colonne de Nuage ». Ce qui semble beaucoup plus logique. Puisque cela vient du Livre de l’Exode (13 :21) - « Et le Seigneur les précéda tout le jour, dans une colonne de nuage, leur montrant le chemin. »

Je me demande si le ridicule William Hague [Min. des Aff. Etr. Britannique depuis 2010] s’est rendu compte qu’il accomplissait l’Oeuvre de Dieu quand il a donné son appui à ce bain de sang.

Ce qui m’amène à un autre petit problème. Une des nouvelles directives de la guerre est la suivante:Israël tue des « terroristes » à la pelle tout en faisant énormément de « dommages collatéraux » sur des innocents – et le monde enrage à nouveau contre Israël. Pourtant, le régime syrien ne tue-t-il pas des Syriens innocents par milliers chaque mois ? Où sont les manifestations de masse, le vent de la vengeance contre Bachar al-Assad ? Quelle hypocrisie ! Mais bien sûr, c’est en soi une hypocrisie. Nous connaissons le bon vielles règles de Hama en Syrie [http://fr.wikipedia.org/wiki/Hama] ; personne ne nous demande de les suivre. Et comparer la brutalité d’Israël avec celle du régime Assad c’est jouer le bon vieux jeu de Lord Blair : nous n’avons pas été parfaits en Irak, mais nous n’avons pas été aussi mauvais que Saddam.

Non. Israël se revendique des mêmes valeurs que l’Occident supposé moral. Il dit qu’il combat le « terrorisme » en notre nom autant qu’au sien. Il dit qu’il combat comme nous. Il joue selon nos règles occidentales. Nous sommes tous des Israéliens maintenant ; c’est ce que nous sommes censés dire. Le Hamas est notre ennemi, comme il est celui d’Israël. Et donc – car c’est la conséquence logique - nous aussi devons être contaminés par les crimes de guerre des pilotes israéliens. Selon moi, c’est là la raison pour laquelle nous protestons contre Israël. L’Opération Pilier de Défense ne doit pas être perpétrée en notre nom.

Note : * Bataille de la Campagne de Mésopotamie (14-18) lourdement perdue par les Britanniques assiégés par les Ottomans.

* Robert Fisk est le correspondant du journal The Independent pour le Moyen Orient. Il a écrit de nombreux livres sur cette région dont : La grande guerre pour la civilisation : L’Occident à la conquête du Moyen-Orient.

22 octobre 2012 - The Independent - Vous pouvez consulter cet article à :
http://www.independent.co.uk/voices...
Traduction : Info-Palestine.eu - Marie Meert

 

http://www.info-palestine.net/spip.php?article12920

Publié dans Palestine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article