RAPPORT SUR LES VIOLATIONS ISRAELIENNES DES DROITS HUMAINS

Publié le par Tourtaux

Rapport sur les violations israéliennes des droits humains

jeudi 24 mai 2012 - 18h:14

PCHR du 17 au 23 mai 2012


Les Forces d’occupation israéliennes (FOI) continuent leurs attaques systématiques contre les civils et les biens palestiniens dans les Territoires palestiniens occupés.

 

Durant cette semaine du 17 au 23 mai 2012 :

  • les FOI ont usé de la force pour disperser les manifestations non violentes organisées par les civils palestiniens en Cisjordanie :
    • 4 manifestants, dont 2 enfants et un international, ont été blessés ;
  • un civil palestinien a été gravement blessé au carrefour d’Etzion, au sud de Bethléhem ;
  • les FOI ont conduit 90 incursions dans les communautés palestiniennes en Cisjordanie et 2 limitées dans la bande de Gaza :
    • elles ont arrêté 28 civils palestiniens, dont 12 enfants et un homme âgé, directeur d’une chaîne de télévision et ancien prisonnier ;
  • les FOI ont poursuivi leurs agressions contre les pêcheurs palestiniens dans la bande de Gaza ;
  • Israël a maintenu un bouclage total sur les TPO et l’isolement de la bande de Gaza du monde extérieur :
    • les FOI ont arrêté 2 civils palestiniens sur différents check-points en Cisjordanie ;
  • les FOI ont continué leurs efforts pour créer une majorité démographique juive à Jérusalem-Est :
    • le gouvernement israélien a alloué un nouveau budget pour renforcer la colonisation à Jérusalem ;
    • une maison a été démolie dans le quartier d’al-Tour à Jérusalem-Est ;
  • les FOI ont poursuivi leurs activités de colonisation en Cisjordanie et les colons israéliens leurs agressions contre les civils et les propriétés palestiniens :
    • un civil palestinien a été gravement blessé par des colons israéliens au sud de Naplouse ;
    • les FOI ont rasé 14 dunums (1,4 ha) de culture dans l’est d’Hébron, et confisqué un bulldozer et un camion à Jérusalem ;
    • les FOI ont abattu 6 tentes au sud d’Hébron et démoli un élevage de volailles au sud-ouest de Ramallah ;
    • les colons israéliens ont envahi le village de Taqqou, au sud-est de Bethléhem, en présence des FOI.
(JPG)
Un colon israélien, escorté par des soldats israéliens, tire sur un civil palestinien dans le sud d’’Attira, au sud-est de Naplouse.

 

Violations israéliennes recensées durant la semaine du 17 au 23 mai 2012

1 - Incursions dans les zones palestiniennes et agressions contre les civils et les biens palestiniens en Cisjordanie et dans la bande de Gaza

Jeudi 17 mai

Une heure, les FOI investissent le village de Beit Liqya, au sud-ouest de Ramallah. Elles patrouillent dans les rues pendant quelques temps et se retirent. Sans raid sur les maisons ni arrestations.

1 h 30, incursion dans Tammoun, au sud-est de Tubas, où l’armée pénètre dans un certain nombre de maisons et arrête un Palestinien :

  • Fu’ad Mohammed Bani ‘Ouda, 27 ans.

2 h, incursion dans la vieille ville d’Hébron, l’armée fouille un certain nombre de maisons et arrête :

  • Saber Ahmed Abu Hadid, 38 ans.

A environ 6 h, les canonnières israéliennes stationnées au large de Beit Lahia au nord de la bande de Gaza ont ouvert le feu sur des bateaux de pêche. Les pêcheurs ont été contraints de retourner au port Aucune victime n’a été signalée.

A environ 7 h, les FOI pénètrent à 300 mètres dans al-Fukhari au sud-est de la ville de Khan Yunis. Elles nivèlent( les zones de terres palestiniennes. Puis elles se déplacent vers le nord à Khuza’a village.

Toujours à environ 7 h, les FOI pénètrent à 250 mètres dans la ville du nord de la bande de Gaza de Beit Lahia. Ils Elles nivèlent les zones de terres palestiniennes, couvertes par des tirs sporadiques.

Vers 7 h 30, les soldats israéliens stationnés sur des tours d’observation au sud-est de la ville du nord de la bande de Gaza de Beit Hanoun ont ouvert le feu sur des fermiers palestiniens qui étaient sur leurs terres agricoles. Les agriculteurs ont été très effrayés, ils ont quitté leurs terres. Aucune victime n’a été signalée.

10 h, incursion dans Zeita, village au nord de Tulkarem.

A environ 10 h 30, les FOI positionnées à la frontière entre la bande de Gaza et Israël ont ouvert le feu sur des zones agricoles dans "Abassan village à l’est de Khan Yunis. Aucune victime n’a été signalée.

11 h, incursion dans Beit ‘Aur al-Tahta, au sud-ouest de Ramallah ; dans Deir Jarir, au nord-est.

11 h 55, dans Ras Teera, au sud-est de Qalqilya.

19 h 45, dans Kufor Qaddoum, au nord-est de Qalqilya.

20 h 30, dans ‘Anabta, à l’est de Tulkarem.

21 h 30, dans al-Yamoun, au nord-ouest de Jénine ; dans Ya’bad, au sud-ouest.

Vendredi 18 mai

Une heure, les FOI pénètrent dans le camp de réfugiés d’al-Jalazoun, au nord-est de Ramallah, patrouillent dans les rues et se retirent ; incursion dans Fassayel, au nord de Jéricho, même opération.

1 h 30, dans Marka, au sud-ouest de Jénine ; l’armée investit la maison familiale de :

  • Bahaa’ Khari Mousa, 28 ans, directeur général de Prisoner Television, qui est arrêté.

L’armée confisque 2 ordinateurs portables sur lesquels tous les programmes satellites de la télévision sont sauvegardés, ce qui veut dire que les FOI vont contrôler tous les enregistrements de la télévision. Il faut indiquer que Prisoner Television a été créée en avril 2012, et qu’elle a complètement arrêté d’enregistré vers 17 h 30 le dimanche 20 mai.

1 h 45, incursion dans Jaba’, au sud de Jénine ; l’armée investit et fouille la maison de :

  • ‘Aaref Khaled Fakhouri, 45 ans, colonel des services des renseignements généraux palestiniens, et l’arrête.

Elle confisque 4 téléphones et un ordinateur portables. Il faut préciser que Fakhouri a déjà été arrêté en 2002 et condamné à 28 ans de prison. Il a été libéré lors de l’échange de prisonniers avec Shalit, en 2011.

1 h 45, dans ‘Allar, au nord de Tulkarem.

3 h 30, dans al-Jiftlek, au nord de Jéricho.

10 h 10, dans Kufor Qaddoum, au nord-est de Qalqilya.

13 h 30, dans al-Mazra’a al-Sharqiya, au nord-est de Ramallah ; dans Beit Reema, au nord-ouest.

14 h 25, dans ‘Azzoun, à l’est de Qalqilya, où l’armée arrête 3 enfants palestiniens à l’entrée ouest du village, prétendant qu’ils avaient l’intention de lancer des cailloux sur les véhicules israéliens qui circulaient sur la grande route près du village ; les jeunes Palestiniens arrêtés sont :

  • ‘Omar Mo’in Hussein, 15 ans ;
  • Mohammed Mashour Saleem, 16 ans, et
  • Sameer Mahmoud Shbaita, 14 ans.

21 h 30, dans Shwaika, en périphérie nord de Tulkarem.

22 h, dans al-‘ouja, au nord-est de Jéricho.

Samedi 19 mai

2 h, incursion dans la vieille ville d’Hébron, l’armée investit certaines maisons et arrête :

  • Eihab Anwar al-Jabrini, 16 ans.

9 h 30, dans Dura al-Qare’, au nord-est de Ramallah.

10 h, dans Kufor Qaddoum, au nord-est de Qalqilya.

10 h 40, dans al-Lubban al-Gharbi, au nord-est de Ramallah.

15 h 30, dans ‘Iraq Bourin, au sud de Naplouse, où l’occupant patrouille dans les rues tout en provoquant les Palestiniens ; bientôt, des garçons se regroupent et se mettent à lancer des pierres sur les véhicules israéliens. Aussitôt, les soldats tirent à balles d’acier enrobées de caoutchouc, lancent des grenades lacrymogènes sur les garçons. Un certain nombre vont souffrir de l’inhalation des lacrymogènes.

16 h 45, dans Zibda, au sud-ouest de Jénine.

Dimanche 20 mai

Une heure, les FOI entrent dans al-Bireh, fouillent un certain nombre de maisons et arrêtent :

  • Salem Badi Deirstawi, 40 ans.

1 h 25, incursion dans ‘Azzoun, à l’est de Qalqilya.

1 h 30, dans le camp de réfugiés d’‘Aqabet Jaber, au sud de Jéricho.

2 h 55, dans Hijja, à l’est de Qalqilya.

3 h , dans Turmos’iya, au nord de Ramallah.

6 h, dans Tulkarem.

9 h 30, dans ‘Allar, au nord de Tulkarem ; dans Saida, au nord-est.

10 h, dans Seilat al-Zaher, au sud de Jénine.

11 h, dans al-Fundoqawmiya, au sud-ouest de Jénine.

Vers 12 h 30, les FOI positionnées à la frontière entre la bande de Gaza et Israël au nord-est de Khan Yunis ouvrent le feu sur les zones agricoles palestiniennes de Al-Qarara village. En conséquence, Waheed Ali al-Zar, 22, a été blessé par une balle dans le pied gauche, alors qu’il était à 600 mètres de la frontière.

13 h 45, incursion dans ‘Arraba, au sud-ouest de Jénine.

14 h, dans Kharabtha Bani Hareth, au nord-ouest de Ramallah.

18 h 40, dans Habla et dans Ras ‘Atiya, au sud de Qalqilya.

19 h 45, dans Saida, au nord-est de Tulkarem, où des jeunes vont se regrouper pour lancer des pierres sur les véhicules de l’occupant qui, aussitôt, se mettra à tirer sur les garçons, faisant un blessé sur les passants :

  • Suhaila Fareed ‘Ouda, 55 ans, qui souffre de l’inhalation des gaz.

21 h 30, dans Deir Ebzee’, à l’ouest de Ramallah.

23 h, dans Jéricho.

23 h 30, dans Maithaloun, au sud de Jénine.

Lundi 21 mai

Minuit trente-cinq, les FOI investissent ‘Azzoun.

1 h, incursion dans la vieille ville d’Hébron.

1 h 30, dans Naplouse et le camp de réfugiés voisin d’‘Ein Beit al-Maa’, où l’armée fouille plusieurs maisons et arrête 2 civils palestiniens :

  • Sami Mustafa Sha’bullo, 70 ans, et
  • Rida Mahmoud Khaled, 50 ans.

1 h 30, dans Beit ‘Aur al-Tahta, au sud-ouest de Ramallah.

2 h, dans al-‘Ouja, au nord de Jéricho.

8 h 30, dans Fassayel, au nord de Jéricho.

9 h, dans Shwaika, périphérie nord de Tulkarem ; dans Bal’a, au nord-est d’Hébron ; dans Qabatya, au sud de Jénine.

10 h, dans Kufor Dan, au nord-ouest de Jénine ; dans ‘Attil et dans Zeita, au nord de Tulkarem.

11 h 30, dans Sinjel, au nord-est de Ramallah.

15 h, dans Ya’bad et dans al-Zababda, au sud-est de Jénine ; dans Jaba’ et dans Misliya, au sud.

16 h 30, dans Rammoun, au nord-est de Ramallah ; dans ‘Attara, au nord.

18 h, les FOI font un raid dans le quartier d’al-Sawana, dans Jérusalem-Est, sur le domicile de :

  • Raja’ei al-Tamimi, 60 ans, et l’arrêtent.

Les habitants de la maison et du quartier vont tenter d’arrêter l’arrestation. Finalement, les FOI arrêtent al-Tamimi et 3 autres civils, dont 2 enfants :

  • Kayed al-Tamimi, 25 ans ;
  • Ahmed Abu Ermaila, 12 ans, et
  • Yousef Mofeed al-Musha’sha’, 12 ans.

19 h 30, dans Beit Qad et dans Jalboun, à l’est de Jéaninr ; dans Zabbouba, au nord-ouest.

21 h, dans Jéricho et le camp de réfugiés voisin d’‘Aqabet Jaber.

Mardi 22 mai

Minuit quarante-cinq, les FOI entrent dans Kufol Hares, au nord de Salfit, patrouillent quelques et se retirent.

1 h, incursion dans Beit Ummar, au nord d’Hébron, où l’occupant fouille plusieurs maisons et arrête 2 enfants palestiniens :

  • Muhannad Murshid’Adwadh, 14 ans, et
  • ‘Ali ‘Awadh Abu Maria, 14 ans.

2 h 30, dans ‘Anabta, à l’est de Tulkarem.

2 h 30, dans ‘Allar et dans Saida, au nord-est de Tulkarem.

A environ 8 h 15, les canonnières israéliennes stationnées en face de Deir al-Balah ont ouvert le feu sur des bateaux de pêche. Les pêcheurs palestiniens ont été contraints de rentrer au port. Aucune victime n’a été signalée.

9 h, incursion dans Tulkarem.

9 h 30, dans ‘Aboud, au nord-ouest de Ramallah.

10 h, dans Bitillu, même secteur.

15 h 30, dans al-Zbaidat, au nord de Jéricho.

17 h 30, dans Kharabtha al-Misbah, au sud-ouest de Ramallah.

Mercredi 23 mai

Minuit, incursion dans Jéricho.

Minuit et quart, dans al-Yamoun, au nord-ouest de Jénine.

1 h, dans ‘Azzoun, à l’est de Qalqilya, où l’armée arrête 3 enfants palestiniens :

  • Mustafa Hassan Saleem, 17 ans ;
  • Mohammed ‘Abdul Karim Abu Haniya, 17 ans, et
  • Tha’er Khaled Badwan, 17 ans.

1 h 30, dans Salfit, l’armée investit le domicile familial de :

  • Mohammed ‘Aziz Fattash, 24 ans, qui est arrêté ;

dans Naplouse, où l’armée opère sur un immeuble habité par les étudiants, et arrête :

  • Nidal ‘Izziddin Fattash, 24 ans.

2 h, incursion dans Beit Ummar, au nord d’Hébron, l’armée investit plusieurs maisons et arrête 3 civils palestiniens :

  • ‘Alaa’Fahmi Za’aqiq, 30 ans ;
  • Mohammed Wajeeh Abu Maria, 21 ans, et
  • Hussam Saber Abu Maria, 22 ans.

2 h 30, dans Jénine.

3 h, dans Shwaika, où l’armée investit le domicile de Ziad Sharafi, sans arrestation.


2 - Usage d’une force démesurée contre les manifestations protestant contre la colonisation et la construction du mur d’annexion

Durant la dernière semaine, les FOI ont continué d’user de violences contre les manifestations pacifiques organisées par les Palestiniens, des militants internationaux et israéliens pour protester contre la construction du mur et la colonisation en Cisjordanie.

Conséquences : 4 manifestants, dont 2 enfants et un international, ont été blessés, et des dizaines d’autres ont inhalé les lacrymogènes ou été frappés par l’occupant.

Bil’in, à l’ouest de Ramallah : après les prières du vendredi, le 18 mai, des dizaines de Palestiniens, de militants internationaux et israéliens se rassemblent comme chaque semaine, pacifiquement, dans une manifestation pour protester contre la construction du mur d’annexion. Ils brandissent un drapeau palestinien, et appellent à la fin de la division politique. Ils se déplacent vers le mur d’annexion et demandent par mégaphones aux colons israéliens de la colonie Mitityahu de quitter la terre palestinienne. Les soldats postés dans le secteur tirent à balles caoutchouc, lancent des lacrymogènes et des bombes assourdissantes sur les manifestants.

Un civil palestinien est blessé d’une balle caoutchouc dans le pied gauche (le PCHR garde son nom par-devers lui) et de nombreux manifestants respirent les lacrymogènes.

Ni’lin, à l’ouest de Ramallah : même manifestation non violente hebdomadaire des Palestiniens, avec des militants internationaux et israéliens, contre le mur d’annexion et la colonisation. Dès que les manifestants arrivent près du mur d’annexion, l’armée d’occupation tire. De nombreux manifestants respirent les lacrymogènes.

Nabi Saleh, au nord-ouest de Ramallah : même jour, même manifestation non violente, comme chaque semaine, contre la construction du mur et la colonisation. Les manifestants marchent vers la porte érigée par l’occupant à une entrée du village et qui conduit à des cultures palestiniennes que les colons israéliens de la colonie Halmish convoitent. Les soldats de l’occupation, qui se sont largement déployés depuis le matin dans tout le secteur et aux alentours de toutes les portes du village, agressent les manifestants. Ils tirent à balles caoutchouc, lancent des grenades lacrymogènes et des bombes assourdissantes.

Conséquences : 2 enfants palestiniens et un militant écossais sont blessés ; et certains manifestants souffrent de l’inhalation des lacrymogènes. Une maison appartenant à ‘Atallah al-Tamimi, a également été touchée par des balles.


3 - Maintien du bouclage des TPO

Israël maintient le bouclage hermétique des TPO et ses restrictions graves aux déplacements des Palestiniens au sein de la bande de Gaza et de la Cisjordanie, dont Jérusalem-Est occupée.

Bande de Gaza

Mouvements des personnes et des biens aux postes frontière

Rafah International

Date  :
 :
Partant à
l’étranger
 :
 :
Entrant dans la
bande de Gaza
 :
 :
Refoulés dans la
bande de Gaza
16 mai  : 747  : 471  : 35
17 mai  : 763  : 785  : 89
18 mai  : "  : "  : "
19 mai  : 705  : 734  : 39
20 mai  : 659  : 617  : 25
21 mai  : 697  : 521  : 27
22 mai  : 622  : 788  : 28
   :    :    :  

Karm Abu Salem (Kerem Shalom)

Importations

Date  : Désignations  : Tonnes - Quantités - Litres
   :          
9 mai  : Denrées alimentaires  : 462    
   :          
   : Matériels agricoles  : 988    
   :          
   : Marchandises diverses  : 1132    
   : Cartons de vêtements  :   964  
   : Réfrigérateurs  :   90  
   : Cartons de chaussures  :   1782  
   : Pylônes électriques  :   90  
   : Ventilateurs  :   1453  
   : Réservoirs pour l’eau  :   272  
   : Machines de menuiserie  :   46  
   :    :      
   : Aide humanitaire  : 3941    
   :    :      
   : Gaz domestique  : 206    
   :    :      
   : Carburant industriel  :     570 700
   :    :      
10 mai  : Denrées alimentaires  : 828    
   :    :      
   : Matériels agricoles  : 1190    
   :    :      
   : Marchandises diverses  : 1477    
   : Cartons de vêtements  :   1070  
   : Réfrigérateurs  :   356  
   : Voitures  :   20  
   : Cartons de chaussures  :   2208  
   : Panneaux de verre  :   520  
   : Oiseaux  :   120  
   : Machines à bois  :   14  
   : Réservoirs pour l’eau  :   150  
   : Vaches  :   371  
   : Ventilateurs  :   2732  
   :    :      
   : Aide humanitaire  :   3000  
   :    :      
   : Gaz domestique  : 207,830    
   :    :      
   : Carburant industriel  :     251 716
   :    :      
   : Diesel  :     34 977
   :    :      
   : Essence  :     36 599
   :    :      
   : Kérosène  :     34 200
   :    :      
13 mai  : Denrées alimentaires  : 605    
   :    :      
   : Matériels agricoles  : 843    
   :    :      
   : Marchandises diverses  : 1343    
   : Cartons de vêtements  :   1439  
   : Réfrigérateurs  :   262  
   : Cartons de chaussures  :   200  
   : Voitures  :   30  
   :    :      
   : Aide humanitaire  : 5452    
   :    :      
   : Gaz domestique  : 210,540    
   :    :      
   : Diesel  :     33 986
   :    :      
14 mai  : Denrées alimentaires  : 617    
   :    :      
   : Matériels agricoles  : 812    
   :    :      
   : Marchandises diverses  : 1262    
   : Cartons de vêtements  :   2825  
   : Réfrigérateurs  :   92  
   : Cartons de chaussures  :   583  
   : Voitures  :   20  
   : Panneaux de verre  :   1040  
   :    :      
   : Aide humanitaire  : 3168    
   :    :      
   : Gaz domestique  : 229,430    
   :    :      
   : Carburant industriel  :     327 024
   :    :      
15 mai  : Denrées alimentaires  : 793    
   :    :      
   : Matériels agricoles  : 895    
   :    :      
   : Marchandises diverses  : 1295    
   : Cartons de vêtements  :   1673  
   : Réfrigérateurs  :   194  
   : Cartons de chaussures  :   3081  
   : Machines/ornementation  :   2  
   : Ventilateurs  :   1088  
   : Réservoirs pour l’eau  :   156  
   : Panneaux de verre  :   520  
   : Machines à laver  :   156  
   :    :      
   : Aide humanitaire  : 5118    
   :    :      
   : Gaz domestique  : 233,560    
   :    :      
   : Carburant industriel  :     438 663
   :    :      
   : Diesel  :     34 997
   :    :      
16 mai  : Denrées alimentaires  : 707    
   :    :      
   : Matériels agricoles  : 672    
   :    :      
   : Marchandises diverses  : 1065    
   : Cartons de vêtements  :   1033  
   : Réfrigérateurs  :   250  
   : Voitures  :   20  
   : Cartons de chaussures  :   359  
   : Panneaux de verre  :   520  
   : Climatiseurs  :   110  
   : Ventilateurs  :   2800  
   : Réservoirs pour l’eau  :   352  
   :    :      
   : Aide humanitaire  : 3924    
   :    :      
   : Gaz domestique  : 185,080    
   :    :      
   : Diesel  :     37 000
   :    :      
   : Essence  :     40 000
   :    :      
17 mai  : Denrées alimentaires  : 720    
   :    :      
   : Matériels agricoles  : 1186    
   :    :      
   : Marchandises diverses  : 1567    
   : Cartons de vêtements  :   2123  
   : Réfrigérateurs  :   300  
   : Cartons de chaussures  :   1216  
   : Climatiseurs  :   226  
   : Panneaux de verre  :   520  
   : Pneus de voiture  :   1560  
   : Réservoirs pour l’eau  :   68  
   : Machines à laver  :   148  
   : Vaches  :   391  
   : Groupes électrogènes  :   1024  
   :    :      
   : Aide humanitaire  : 1534    
   :    :      
   : Gaz domestique  : 202,550    
   :    :      
   : Carburant industriel  :     394 146
   :    :      
20 mai  : Denrées alimentaires  : 571    
   :    :      
   : Matériels agricoles  : 948    
   :    :      
   : Marchandises diverses  : 1475    
   : Cartons de vêtements  :   924  
   : Réfrigérateurs  :   232  
   : Cartons de chaussures  :   1287  
   : Voitures  :   30  
   : Machines à laver  :   136  
   : Panneaux de verre  :   520  
   :    :      
   : Aide humanitaire  : 3399    
   :    :      
   : Gaz domestique  : 203,600    
   :    :      
   : Carburant industriel  :     108 114
   :    :      
   : Diesel  :     109 498
   :    :      
21 mai  : Denrées alimentaires  : 518    
   :    :      
   : Matériels agricoles  : 1190    
   :    :      
   : Marchandises diverses  : 1288    
   : Cartons de vêtements  :   1264  
   : Réfrigérateurs  :   300  
   : Cartons de chaussures  :   2113  
   : Groupes électrogènes  :   4  
   : Ventilateurs  :   1326  
   : Voitures  :   30  
   : Bateaux de pêche  :   5  
   :    :      
   : Aide humanitaire  : 4784    
   :    :      
   : Gaz domestique  : 225,410    
   :    :      
   : Carburant industriel  :     327 255
   :    :      
22 mai  : Denrées alimentaires  : 367    
   :    :      
   : Matériels agricoles  : 1236    
   :    :      
   : Marchandises diverses  : 1192    
   : Cartons de vêtements  :   364  
   : Réfrigérateurs  :   252  
   : Pneus de voiture  :   730  
   : Cartons de chaussures  :   3955  
   : Panneaux de verre  :   520  
   : Groupes électrogènes  :   1800  
   :    :      
   : Aide humanitaire  : 4211    
   :    :      
   : Gaz domestique  : 230,360    
   :    :      
   : Diesel  :     36 507
   :    :      

Exportations :

-  le lundi 14 mai, les FOI ont autorisé l’exportation de 200 cartons de vêtements, chacun contient 10 pièces.

Notes :

-  le mercredi 9 mai, les FOI ont autorisé l’entrée de 440 tonnes de ciment, 3220 tonnes de granulats de construction et 113 tonnes de granulats de construction pour l’UNRWA ;
elles ont également permis l’entrée de 507 tonnes de fourrage et 312 tonnes de blé.
-  le jeudi 10 mai, les FOI ont autorisé l’entrée de 2800 tonnes de granulats de construction de l’UNRWA, et 200 tonnes de ciment pour al-Quds ;
elles ont également permis l’entrée de 546 tonnes de fourrage et 390 tonnes de blé ;
-  le dimanche 13 mai, les FOI ont autorisé l’entrée de 280 tonnes de ciment, 3150 tonnes de granulats de construction, et 20 tonnes d’acier de construction pour l’UNRWA ;
452 tonnes de ciment pour l’Autorité palestinienne de l’eau, 80 tonnes de ciment et 1470 tonnes des granulats de construction pour le PNUD ;
elles ont également permis l’entrée de 390 tonnes de fourrage et 273 tonnes de blé ;
-  le lundi 14 mai, les FOI ont autorisé l’entrée de 280 tonnes de ciment et 2800 tonnes de granulats de construction de l’UNRWA ;
elles ont également permis l’entrée de 624 tonnes de fourrages ;
-  le mardi 15 mai, les FOI ont autorisé l’entrée de 376 tonnes de ciment, 2800 tonnes de granulats de construction et 73 tonnes d’acier de construction pour l’UNRWA, et 120 tonnes de ciment et 1400 tonnes de granulats de construction pour al-Quds ;
elles ont également permis l’entrée de 585 tonnes de fourrages ;
-  le mercredi 16 mai, les FOI ont autorisé l’entrée de 160 tonnes de ciment et 3500 tonnes de granulats de construction pour l’UNRWA ;
elles ont également permis l’entrée de 390 tonnes de fourrage et 117 tonnes de blé ,
-  le jeudi 17 mai, les FOI ont autorisé l’entrée de 1400 tonnes de granulats de construction pour al-Quds ;
elles ont également permis l’entrée de 546 tonnes de fourrage et 273 tonnes de blé ;
-  le dimanche 20 mai, les FOI ont autorisé l’entrée de 412 tonnes de ciment, 2800 tonnes de granulats de construction et 62 tonnes d’acier de construction ;
elles ont également permis l’entrée de 351 tonnes de fourrage et 390 tonnes de blé ;
-  le lundi 21 mai 2012, les FOI ont autorisé l’entrée de 350 tonnes de ciment, 2800 tonnes de granulats de construction et 118 tonnes d’acier de construction pour l’UNRWA ;
et 140 tonnes de ciment et 1330 tonnes de granulats de construction pour le PNUD ;
elles ont également permis l’entrée de 507 tonnes de fourrage et 429 tonnes de blé, et
-  le mardi 22 mai, les FOI ont autorisé l’entrée de 230 tonnes de ciment et 115 tonnes d’acier de construction pour l’UNRWA ;
et 3640 tonnes de granulats de construction pour l’Autorité palestinienne de l’Eau ;
elles ont également permis l’entrée de 546 tonnes de fourrage et 546 tonnes de blé.

Beit Hanoun (Erez)

Population  :
="spip">16 mai -
17 mai - 18 mai - 19 mai - 20 mai - 21 mai - 22 mai
Patients  : 32 28 0 0 37 29 39
Accompagnateurs  : 31 25 0 0 41 24 35
Palestiniens venant d’Israël  : 2 12 0 0 9 0 9
Diplomates  : 5 4 0 0 0 0 7
Presse  : 0 7 0 0 0 1 9
Internationaux  : 30 31 0 0 12 16 38
Gazaouis  : 0 0 0 0 2 0 0
Gens d’affaires  : 116 89 0 0 93 110 90
Réunions d’affaires  : 0 5 0 0 0 1 5
Entretiens sécurisés  : 3 2 0 0 2 1 0
Personnalités  : 0 1 0 0 0 0 1
Ambulances vers Israël  : 1 1 0 1 3 4 0
Ambulances venant d’Israël  : 3 0 1 0 2 1 1
   :              


Cisjordanie

Toute la Cisjordanie reste bouclée. Les restrictions aux déplacements ont même été renforcées.

Des centaines de barrages routiers permanents, gérés ou non par l’armée, sont dispersées à travers la Cisjordanie.

S’il est terminé, le mur d’annexion illégal s’étirera sur 724 km autour et à l’intérieur de la Cisjordanie, isolant davantage toute une population. 350 km sont déjà érigés, dont 99 %, à l’intérieur de la Cisjordanie, confisquant toujours plus de terres palestiniennes. La plupart des principales routes qui conduisent aux communautés palestiniennes en Cisjordanie sont fermées, ou sous contrôle total des FOI.

Les FOI continuent de restreindre l’accès de Jérusalem-Est aux Palestiniens, au moyen de tout un système strict d’autorisations et d’un réseau de check-points.

Les FOI contrôlent désormais tous les accès à la vallée du Jourdain au moyen de quatre check-points permanents posés à ses entrées. Les Palestiniens qui habitent en dehors de cette zone ne sont pas autorisés à y pénétrer sans autorisation.

Les activités de colonisation et d’expansion des colonies imposent des restrictions supplémentaires aux mouvements des civils palestiniens.

Les FOI interdisent aussi les accès aux zones de tirs et aux réserves naturelles, lesquelles constituent environ 26 % de la surface totale de la Cisjordanie.

Les check-points militaires israéliens limitent aussi les mouvements des marchandises à l’intérieur même de la Cisjordanie.

Les civils palestiniens continuent d’être harcelés par les FOI, à Jérusalem et dans toute la Cisjordanie. Ils sont notamment régulièrement interpellés, fouillés et même arrêtés dans les rues par l’occupant.


Jérusalem : les restrictions aux mouvements sont toujours imposées sur la cité. Des milliers de Palestiniens de Cisjordanie et de la bande de Gaza n’ont toujours aucun accès à Jérusalem. De nombreux check-points ont été posés autour et dans la cité par l’occupant. Les restrictions sont mêmes durcies chaque vendredi, jour de prière, empêchant de nombreux jeunes fidèles musulmans d’aller prier à la mosquée al-Aqsa.

Ramallah :

  • jeudi 17 mai, 11 h 30, les FOI reprennent position sur le check-point d’‘Attara, au nord de Ramallah ;
    • 16 h, elles montent un check-point au carrefour de Beit ‘Aur al-Fouqa, au sud-ouest ;
    • 20 h 30, un autre à l’entrée de Beit Liqya, à l’ouest ;
  • vendredi 18 mai, 9 h, un check-point à l’entrée de Nabi Saleh, au nord-ouest ;
    • 10 h 30, elles reviennent sur le check-point d’‘Attara ;
  • samedi 19 mai, 6 h 30, pose d’un check-point à l’entrée de Nil’in, à l’ouest ;
  • dimanche 20 mai, 10 h 30, un autre à l’entrée de Budros, au nord-ouest ;
    • 11 h, les FOI reviennent à ‘Attara ; et elles posent un check-point sur la route de Bitounia à Beit ‘Aur al-Tahta, au sud-ouests de Ramallah ;
  • lundi 21 mai, 12 h 30, pose d’un check-point à l’entrée de Beit Liqya ;
    • 18 h, retour des FOI sur ‘Attara ;
    • 21 h, pose d’un check-point au carrefour de Nabi Saleh, au nord-ouest ;
  • mardi 22 mai, 11 h, autre check-point à l’entrée de Beit ‘Aur al-Fouqa, au sud-ouest, et
    • 16 h 30, un autre à l’entrée de Budros, au nord-ouest.

Qalqilya :

  • jeudi 17 mai, les FOI posent un check-point à l’entrée est de Qalqilya ;
  • vendredi 18 mai, elles posent 5 check-points autour de la ville, et
  • dimanche 20 mai, 3 check-points autour de Qalqilya.

Jénine :

  • jeudi 17 mai, 17 h 45, les FOI posent un check-point à l’entrée de Zabbouba, au nord-ouest de Jénine ;
  • samedi 19 mai, 7 h, un autre au même endroit ;
    • 16 h 30, un sur la route d’al-‘Araqa à al-Hashimiya, à l’ouest ;
    • 17 h, un à l’entrée de Sanour, au sud ;
  • lundi 21 mai, 16 h, un au carrefour de Deir Abu Da’if, au sud-est, et
  • mardi 22 mai, 17 h 30, un à al-Mughayar, au sud-est.

Tulkarem :

  • vendredi 18 mai, 11 h 45, les FOI posent un check-point sur la route de Tulkarem à Qalqilya, au sud de Tulkarem ;
  • samedi 19 mai, 8 h 30, un autre à l’entrée de Qiffin, au nord ;
  • dimanche 20 mai, 11 h, un au carrefour d’‘Allar, au nord ;
    • 20 h 45, un sur la route de Tulkarem à Naplouse, près de Beit Leed, à l’est de Tulkarem ;
  • lundi 21 mai, 9 h 30, un sur la route de Tulkarem à Naplouse près de Jibara, au sud ;
    • 11 h, un à l’entrée de Qiffin, au nord ;
  • mardi 22 mai, 7 h, un au carrefour de Bal’a, à l’est, et
  • mercredi 23 mai, minuit et demi, les soldats israéliens sur le check-point d’Ennab, à l’est, imposent des restrictions renforcées aux passages des Palestiniens.

Jéricho :

  • jeudi 17 mai, 9 h 30, les FOI installent un check-point à l’entrée sud de Jéricho ;
  • vendredi 18 mai, 9 h 30, un à l’entrée d’‘Ein al-Dyouk, à l’ouest ;
  • dimanche 20 mai, 11 h 30, un à l’entrée sud de Jéricho ;
    • 11 h 30, un à l’entrée de Fassayel, au nord ;
    • 16 h 30, un à l’entrée d’al-‘Ouja, même secteur ;
  • lundi 21 mai, minuit et demi, un check-point à l’entrée sud de Jéricho ;
    • 15 h 30, un à l’entrée de Fassayel ;
    • 19 h, un à l’entrée d’al-‘Ouja ;
  • mardi 22 mai, 11 h 30, un à l’entrée d’al-Jiftlek, au nord, et
    • 16 h, un au carrefour de la Mer Morte, au nord de Jéricho.

Salfit :

  • dimanche 20 mai, 15 h 45, les FOI posent un check-point à l’entrée ouest d’Eskaka, à l’est de Salfit, et
  • lundi 21 mai, 18 h 30, un autre à l’entrée de Brouqin, à l’ouest.


    Un civil palestinien blessé au carrefour d’Etzion, au sud de Bethléhem

-  Dimanche 20 mai, vers 13 h 30, Salah Nidal al-Sagheer, 18 ans, d’Hébron, est gravement blessé près du carrefour d’Etzion. Les FOI prétendent qu’il avait l’intention de poignarder un soldat israélien avec un outil tranchant, et un accrochage est survenu entre lui et le soldat, au cours duquel al-Sagheer a été jeté au sol et l’outil lui a pénétré dans le ventre. Il est évacué dans un hôpital israélien puis mis en détention.

Selon sa mère, il travaille à Tubas, dans le nord de la Cisjordanie, et ce jour-là, il n’est pas allé travailler car il était malade et voulait aller voir un médecin. La police israélienne a convoqué les parents d’al-Sagheer pour les interroger. Mercredi 23 mai, al-Sagheer a déclaré à un avocat qui lui rendait visite que plusieurs soldats israéliens l’avaient agressé avec un couteau et l’avaient poignardé dans le ventre.


Arrestations sur les check-points militaires

-  Dimanche midi, 20 mai, les FOI postées au passage frontalier international d’al-Karama, sur la frontière avec la Jordanie, arrêtent :

  • Shadi ‘Abdul Hakim Abu Dawod, d’Hébron,

alors qu’il revenait en Cisjordanie.


4 - Tentatives de création d’une majorité démographique juive à Jérusalem-Est

Les autorités d’occupation israéliennes poursuivent leurs efforts pour créer une majorité démographique juive à Jérusalem-Est.

-  Dimanche 20 mai, le gouvernement israélien a approuvé lors de sa réunion une aide pour le secteur de Tallat al-Zakhira, à Jérusalem, pour toute une série de programmes de promotions pour la colonisation de Jérusalem. Il a également attribué 350 millions d’ILS (nouveau shekel israélien - environ 72 millions d’€) pour «  le développement des sites publics et des sites touristiques » à Jérusalem, sur les 6 prochaines années. Ce montant sera affecté au développement de l’infrastructure à Jérusalem, pour l’expansion du « Ageen Lung » et la réparation des sites touristiques centraux. Un porte-parole du Premier ministre israélien, Ofir Gendelman, a déclaré que « le gouvernement israélien avait décidé de construire des ensembles résidentiels pour les forces de sécurité, sur des terrains fournis par l’Autorité israélienne de la Terre, sans faire d’appels d’offres à Jérusalem ».

-  Lundi matin, 21 mai, les FOI, accompagnées par des bulldozers, sont entrées dans le quartier d’al-Tour à Jérusalem-Est. Elles ont démoli une maison de 110 m² appartenant à Sameh Sameeh Edris, 25 ans, qui venait d’être construite. Selon Edris, il n’avait reçu aucun avis de démolition. Il estime le coût de la construction à 80 000 ILS (16 500 € environ).


5 - Activités de colonisation et agressions des colons contre les civils palestiniens et leurs biens

Israël poursuit la colonisation des TPO, en violation du droit humanitaire international, et les colons leurs agressions contre les Palestiniens et leurs biens.

-  Samedi 19 mai, 15 h 30, des colons de la colonie Yits’har investissent des cultures palestiniennes dans le sud-est du village d’‘Assira, au sud de Naplouse, et mettent le feu à certaines parcelles. Des Palestiniens se rassemblent pour éteindre les incendies. Bientôt, les colons israéliens se mettent à jeter des pierres et des bouteilles vides sur les maisons du village. Quand les Palestiniens tentent de contrer cette attaque, un colon tire sur eux :

  • Nemer Fat’hi ‘Assaira, 21 ans, est gravement blessé par une balle entrée dans l’œil droit et ressortie par l’oreille gauche.

Les forces israéliennes étaient présentes dans le secteur mais ne sont pas intervenues pour arrêter l’agression.

Une vidéo montre deux soldats israéliens se tenant près d’un colon israélien pendant qu’il était en train de tirer sur des civils palestiniens, ce qui prouve que les FOI soutiennent les colons israéliens dans leurs agressions contre les civils palestiniens et leurs biens. (1)

En outre, 5 civils palestiniens sont blessés par les jets de pierres des colons :

  • Ahmed Jaber Saleh, 33 ans, blessé à la tête ;
  • Muntasser Nafe’ Mansour, 22 ans, blessé à la main gauche ;
  • Mahmoud ‘Eissa Saleh, blessé à la tête ;
  • Mahmoud Jaber Saleh, 23 ans, blessé au pied gauche, et
  • Riad Jameel ‘Ashrawi, 19 ans, blessé au pied gauche.

-  Lundi matin, 21 mai, les FOI pénètrent à l’intérieur de l’entreprise de concassage Qandil, à Rafat, au nord de Jérusalem. Elles confisquent un bulldozer et un concasseur. Le propriétaire, Akram Qandil, déclare que les FOI lui ont confisqué les deux machines sans avertissement préalable. Elles prétendent que l’entreprise n’avait pas de licence d’exploitation.

Il faut indiquer que les FOI ont fermé l’entreprise en 1998, refusant de lui renouveler sa licence. Le travail avait repris il y a huit mois. Selon Qandil, plus de 70 salariés sont employés dans l’entreprise. La valeur des machines et des équipements de l’entreprise est estimée à plus du million de dollars (795 000 € environ).

-  Également lundi matin, les FOI entrent dans le secteur d’al-Baq’a, à l’est d’Hébron. Elles démolissent du matériel et certains équipements agricoles et confisquent des canalisations d’irrigation. Selon des témoins, le secteur se situe entre les colonies Kharsina et Kiryat Arba, et il fait souvent l’objet d’attaques de la part des FOI et des colons israéliens.

-  Mardi 22 mai, vers 18 h, des colons israéliens de la colonie Taqqou attaquent des maisons palestiniennes dans le village de Taqqou, au sud-est de Bethléhem, et ferment la rue principale dans le centre du village. Ils jettent des pierres sur les magasins et les maisons. Selon des témoins, les FOI étaient présentes, à l’entrée du village, pour protéger les colons.

-  Mercredi matin, 23 mai, les FOI entrent dans le secteur de Khirbat al-Rahwa, au sud d’al-Zahiriya, village au sud d’Hébron. Elles démolissent une basse-cour appartenant à Ahmed Khalil al-Jabarin.

-  Mercredi matin également, les FOI entrent dans le secteur de Wadi al-Juhaish, au sud-est de Yatta, ville au sud d’Hébron. Elles abattent 6 tentes appartenant à Khalil Salama al-Nawaj’a, et Ibrahim Isma’il al-Nawaj’a, et sous lesquelles vivaient 30 personnes.

-  Mercredi toujours, 11 h, les FOI investissent la communauté de Beit Nouba, dans le sud de Beit Liqya, au sud-ouest de Ramallah. Elles démolissent un abri de 450 m² utilisé pour des poulets, prétendant qu’il avait été monté sans le permis de construire (de l’occupant israélien). Bientôt, un affrontement éclate entre les civils palestiniens et les FOI, durant lequel les FOI lancent des bombes assourdissantes et des lacrymogènes sur les Palestiniens. Nombre d’entre eux inhalent les gaz.

(1)

Deux vidéos sur la violence des colons :

http://www.assawra.info/video1.htm
http://www.assawra.info/video2.htm

Source : annie bannie’s Weblog


Recommandations du PCHR à la communauté internationale


(JPG) Document public

Pour plus d’informations, merci de vous rendre sur le site du PCHR, ou de le contacter à son bureau à Gaza ville par courriel : pchr@pchrgaza.org, ou par téléphone : (+972 (0)8 2824776 - 2825893).

 

 

Rapport hebdomadaire pour la période du 17 au 23 mai 2012 : PCHR
sur Info-Palestine.net - traduction : JPP pour la Cisjordanie et Jacques Salles pour la bande de Gaza

 

http://www.info-palestine.net/article.php3?id_article=12208

Publié dans Palestine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article