RAPPORT SUR LES VIOLATIONS ISRAELIENNES DES DROITS HUMAINS

Publié le par Tourtaux

Rapport sur les violations israéliennes des droits humains

 

jeudi 21 juin 2012 - 16h:46

PCHR du 14 au 20 juin 2012

 

 

 Les Forces d’occupation israéliennes (FOI) continuent leurs attaques systématiques contre les civils et les biens palestiniens dans les Territoires palestiniens occupés.


Durant cette semaine du 14 au 20 juin 2012 :
 8 Palestiniens, dont un enfant, ont été tués par les FOI dans la bande de Gaza : 17 Palestiniens, dont 3 enfants, une femme et un vieil homme aveugle, ont été blessés ;
 5 Palestiniens, dont 3 enfants, ont subi des ecchymoses ;
 une maison, un atelier et 2 voitures ont été détruits, et un certain nombre de maisons, une école et un atelier sérieusement endommagés ;
 2 Palestiniens ont été tués et un troisième blessé par un colon israélien au sud d’Hébron ;
 les FOI ont usé de la violence pour disperser les manifestations pacifiques des Palestiniens en Cisjordanie : 5 Palestiniens ont été blessés ;
 les FOI ont conduit 54 incursions dans les communautés palestiniennes de Cisjordanie et 3, limitées, dans la bande de Gaza : elles ont arrêté 17 Palestiniens, dont 3 enfants, en Cisjordanie ;
 elles ont démoli une maison en cours de construction, rasé 5 dunums (5000 m²) de cultures et incendié des champs de blé dans la bande de Gaza ;
 les FOI ont continué leurs agressions contre les pêcheurs palestiniens dans la bande de Gaza :- elles ont lancé 9 agressions contre les pêcheurs et les bateaux de pêche palestiniens ;
 Israël a maintenu un bouclage total sur les TPO et l’isolement de la bande de Gaza du monde extérieur ;
 les FOI ont poursuivi leurs efforts pour créer une majorité démographique juive à Jérusalem-Est : la municipalité israélienne de Jérusalem a forcé un Palestinien à démolir sa maison et sa ferme ;
 les FOI ont continué la colonisation de la Cisjordanie et les colons israéliens leurs agressions contre les Palestiniens et leurs biens :
 les FOI ont remis des ordres de démolition de maisons dans les Zones C (sous contrôle total des Israéliens en vertu des Accords d’Oslo) ;
 les colons israéliens ont mis le feu à une mosquée à Jaba’, au nord-est de Jérusalem ;
 les colons israéliens ont brûlé 22 arbres à Kufor Qaddoum, au nord-est de Qalqilya.
 
Des colons israéliens ont mis le feu à une mosquée à Jaba’, au nord-est de Jérusalem occupée.


Violations israéliennes recensées durant la semaine du 14 au 20 juin 2012

1 - Incursions dans les zones palestiniennes et agressions contre les civils palestiniens et leurs biens en Cisjordanie et dans la bande de Gaza

Dans la nuit du 13 au 14 juin un bébé de 2 ans a été tué et son frère a été blessé dans la dernière attaque de l’occupation israélienne sur Gaza mercredi soir, portant à 7 le nombre de Palestiniens tués.
 
La petite martyre Houdayl

Jeudi 14 juin

1 h 30, les troupes d’occupation entrent dans Jéricho. Elles patrouillent dans les rues pendant quelques temps et se retirent de la ville. Sans raids sur les maisons ni arrestations.

A environ 6 h 30, les canonnières israéliennes stationnées en face de Beit Lahia dans le nord de la bande de Gaza ont ouvert le feu sur des bateaux de pêche. Les pêcheurs ont été contraints de rentrer à terre. Aucune victime n’a été signalée.

6 h 30, incursion dans Tulkarem, même opération.

9 h 50, incursion dans Jayous, au nord-est de Qalqilya.

10 h, dans al-Taybeh, à l’ouest de Jénine.

Vers 10 h, les FOI ont pénétré à 600 mètres dans Khuza’a village à l’est de Khan Yunis, protégées par de tirs aveugles.

10 h 30, incursion dans Seilat al-Harthiya, au nord de Jénine ; dans al-Yamoun, au nord-ouest, et dans al-Hashemiya, au sud-ouest.

11 h, dans ‘Obwin, au nord-ouest de Ramallah.

11 h 30, dans Nabi Elias.

A environ 14 h, les FOI ont démoli la maison de Abdul Aziz Hassan al-Najjar, construite sans permis de construire à Khuza’a. Il convient de noter que les FOI ont démoli une maison appartenant à al-Najjar dans la même région le 11 janvier 2009. Elles ont également rasé une zone d’un demi hectare de terres agricoles plantées d’oliviers appartenant à Mahmoud Ibrahim al-Najjar. A environ 18 h 30 les Foi rentrent en Israël

16 h 30, dans Deir al-Ghoussoun, au nord de Tulkarem.

Vers 17h 30, les FOI positionnées à la frontière entre la bande de Gaza et Israël tirent un certain nombre d’obus d’artillerie sur des membres de la résistance palestinienne à l’est d’al-Qarara village, à l’est de Khan Yunis. Deux d’entre eux ont été légèrement blessés.

20 h, les FOI entrent dans Bitounia, à l’ouest de Ramallah. Elles opèrent sur le domicile de la famille de Khaled Abu Baha, 38 ans, qui est arrêté. Le lendemain, la famille apprend que le frère d’Abu Baha, Murad, 26 ans, a lui aussi été arrêté en dehors de la maison.

Durant le raid sur la maison, les FOI s’emparent de 2 ordinateurs personnels, d’un ordinateur portable, de documents et d’une somme de 1500 ILS (nouveau shekel israélien, soit plus de 300 €).

Dans le même temps, les FOI opèrent et fouillent la maison de la famille de Mohammed Hassan ‘Abdullah, 34 ans, et l’arrêtent.

20 h 45, incursion dans Jeet, village au nord-est de Qalqilya.

Vendredi 15 juin

2 h, l’armée entre dans Nil’in, à l’ouest de Ramallah, et opère sur le domicile de Mos’ab Mohammed Sorour, 28 ans, qui est arrêté ; les soldats confisquent une somme de 2500 ILS (508 €). En même temps, l’armée fouille la maison de la famille de Yousef ‘Ali Sorour, 35 ans, lui aussi est arrêté.

3 h, incursion dans le quartier d’‘Ein Munjed à Ramallah où l’armée investit le domicile de la famille d’Ibrahim ‘Abdul Qader Abu Hajla, 54 ans, et l’arrête. Il faut indiquer qu’Abu Hajla a été libéré dans le cadre de l’échange de prisonniers entre les FOI et les groupes de la résistance palestinienne, en octobre 2011.

8 h 40, incursion des FOI dans al-Mazra’a al-Qibliya, au nord-ouest de Ramallah.

9 h 30, dans Koubar, même secteur.

11 h 30, dans al-Yamoun, au nord-ouest de Jénine.

12 h, dans Jayous, au nord-est de Qalqilya.

17 h 20, une jeep de l’armée d’occupation entre dans Qalqilya, s’arrête près d’un barrage des forces de sécurité nationale palestinienne, à l’entrée est de la ville. Un officier israélien essaie d’agresser les hommes de la sécurité palestinienne. Puis, la jeep s’en va.

19 h, incursion dans Shwaika, périphérie nord de Tulkarem.

23 h 30, dans Rummana, au nord-ouest de Jénine.

Samedi 16 juin

1 h 30, incursion dans Nabi Saleh, au nord-ouest de Ramallah.

9 h 30, dans Marj Na’ja, au nord de Jéricho.

9 h 30, dans al-Dyouk, même secteur.

11 h, dans Burham, au nord-ouest de Ramallah.

11 h 30, dans Deir Dibwan, au nord-est de Ramallah.

19 h, dans al-Jiftlek, au nord de Jéricho.

20 h, dans al-‘Ouja, au nord-est de Jéricho.

20 h 30, dans Kharabtha Bani Hareth, au nord-est de Ramallah.

Dimanche 17 juin

1 h, incursion dans Hébron, l’armée investit le domicile de la famille d’‘Ali Fathi al-‘Ajjouri, 20 ans, qui est arrêté.

Environ 2 h, les navires de guerre stationnés en face de Khan Younis en bord de mer au sud de Gaza ont ouvert le feu sur des bateaux de pêche palestiniens. Aucune victime n’a été signalée.

Vers 4 h 30, les FOI pénètrent à 400 mètres près dans le Wadi al-Salqa village dans la bande de Gaza et se sont ensuite déplacées à 1000 mètres vers le nord. Elles nivèlent les zones de terres cultivées. Environ 5 heures plus tard, un hélicoptère de combat israélien assurant la couverture des véhicules militaires qui avaient déménagé dans la région, a ouvert le feu. A environ 11 h, Bayan Yousef al-Lahham, 48 ans, et Adnan Mohammed al-Lahham, 22, roulaient sur une moto à près de 900 mètres de la frontière. Les soldats israéliens ont ouvert le feu sur eux. Ils tombent de leur moto. les FOI ont continué à tirer sur eux. En conséquence, Mohammed ’Adnan al-Lahham a été blessé par une balle dans le dos, et sa moto a été endommagée. La fusillade israélienne a déclenché le feu a sur une zone de un hectare et demi planté en blé appartenant à la famille Abu Mughassib. L’ Incursion a pris fin vers 16 h.

A environ 6 h 45, les canonnières israéliennes stationnées en face de Beit Lahia ont ouvert le feu sur des bateaux de pêche. Les pêcheurs ont été contraints de rentrer à terre. Aucune victime n’a été signalée.

9 h 30, incursion dans Beit Liqya, au sud-ouest de Ramallah.

10 h, dans al-Tirah, même secteur ; dans Qibya, au nord-ouest de Ramallah.

11 h 30, dans ‘Anza et dans ‘Ejja, au sud de Jénine.

11 h 45, dans Far’oun, au sud de Tulkarem ; dans ‘Arraba, au sud-ouest de Jénine.

A environ 19 h 30, navires de guerre ont ouvert le feu à un bateau de pêche qui naviguait à deux miles nautiques de Beit Lahia. Les pêcheurs palestiniens qui se trouvaient à bord du bateau ont pu rentrer à terre. Aucune victime n’a été signalée.

A environ 20 h 30, les canonnières israéliennes stationnées en face de Beit Lahia ont ouvert le feu sur des bateaux de pêche. Les pêcheurs ont été contraints de rentrer à terre. Aucune victime n’a été signalée.

Vers 22 h 10, les soldats israéliens stationnés sur des tours d’observation à proximité de Beit Hanoun (Erez) dans le nord de la bande de Gaza ont ouvert le feu sur la zone franche. Aucune victime n’a été signalée, mais les civils palestiniens ont été paniqués.

23 h 30, les FOI entrent dans Tulkarem, patrouillent dans les rues, interpellent les Palestiniens et contrôlent leur carte d’identité. Elles interdisent aussi à Mo’ayd al-Ashqar, caméraman d’une télévision locale, de les filmer. Elles se retirent plus tard de la ville.

20 h 55, incursion dans Kufor Laqef, à l’est de Qalqilya.

À environ 23 h 35, des hélicoptères de combat israéliens ont tiré deux missiles sur la forge appartenant à ’Aal à Khirbat Hassan Abdul Ali al-’ Adas dans le quartier nord de la ville de Rafah. L’atelier a été complètement détruit et 7 maisons et un atelier ont été endommagés. En outre, 5 civils palestiniens, dont une femme et son mari, ont été blessés par des éclats :
 Amani Ismail Mansour, 25 ans, subi de graves blessures ;
 Rami Shawqi Mansour, 25 ans ;
 Murad Abu Hassan Shbaika, 30 ans ;
 Yousef Hamad al-Nahhal, 56 ans, et
 Sami al-Hamad Nahhal, 50 ans.

23 h 55, incursion dans Ematin, au nord-est de Qalqilya.

Lundi 18 juin

1 h, les FOI entrent dans ‘Attil, au nord de Tulkarem, patrouillent dans le village quelques temps et se retirent ; dans al-‘Ouja, au nord de Jéricho, même opération.

2 h, dans Jénine.

2 h 15 dans Tammoun, au sud-est de Tubas.

2 h 40, dans Deir al-Ghoussoun au nord de Tulkarem.

À environ 3 h, les canonnières israéliennes ont ouvert le feu sur plusieurs bateaux de pêche au large de Khan Yunis. Aucune victime n’a été signalée.

4 h 30, incursion dans Shwaika, périphérie nord de Tulkarem, où l’armée intervient sur un certain nombre de maisons, et arrête 4 Palestiniens, dont 3 enfants :
 Hammam As’ad Na’alwa, 16 ans ;
 Hassan ‘Azzam Abu Shaikha, 16 ans ;
 Mohammed Khaled Naifa, 16 ans, et
 ADham Ahmed Sharqawi, 20 ans, qui est relâché le mercredi matin, 20 juin.

A environ 5 h, les canonnières israéliennes stationnées en face de Beit Lahia ont ouvert le feu sur des bateaux de pêche. Les pêcheurs ont été contraints de rentrer à terre. Aucune victime n’a été signalée.

À environ 6 h, des canonnières israéliennes ont ouvert le feu sur des bateaux de pêche au large de Deir al-Balah. Les pêcheurs ont été contraints de rentrer à tarre. Aucune victime n’a été signalée.

A environ 6 h 30, les FOI pénètrent à 400 mètres dans les zones Swailem et Qarmout dans la ville de Beit Hanoun. Elles nivèlent les zones de terres qui avaient déjà été défoncées couvertes par des tirs sporadiques. Elles se retirent vers 12h00. Aucune victime n’a été signalée.

8 h, incursion dans Jafna, au nord-est de Ramallah ; dans Fassayel, au nord de Jéricho.

A environ 10 h 15, un drone israélien a tiré un missile sur deux membres de la résistance palestinienne qui roulaient à moto dans le nord de Beit Hanoun à près de 1200 mètres de la frontière entre la bande de Gaza et Israël. Les deux membres ont été tués sur le coup. Ils ont été identifiés comme : Mohammed Rafiq Ahmed Shabat, 25 ans, et Ouda Ismaïl Mohammed ’Abdullah Abu’, 20 ans, tous deux de Beit Hanoun. Tous deux sont membres des Brigades al-Qods (la branche armée du Jihad islamique).

11 h 30, incursion dans Deir Jarir, au nord de Ramallah.

A environ 18 h 10, un drone israélien a tiré un missile sur plusieurs membres de la résistance palestinienne dans la région de Wadi al dans le nord-ouest de Beit Hanoun. En conséquence, deux membres ont été tués sur le coup, tandis qu’un tiers a été grièvement blessé. Les deux membres qui ont été tués ont été identifiés comme : Jihad Kamel Mohammed Abu Shabab, 23 ans, de ’Beit Hanoun un membre de la’ Izziddin al-Qassam (la branche armée du Hamas), et Abdullah Hassan Ahmed al-Za’anin, 22 ans, de Beit Hanoun, un membre du groupe d’Al-Aqsa gardes.

Mardi 19 juin

Vers 00 h, les FOI positionnées à la frontière entre la bande de Gaza et Israël à l’est d’al-Musaddar village dans la bande de Gaza ont ouvert le feu sur 3 civils palestiniens qui tentaient de traverser la frontière pour chercher des emplois à l’intérieur d’Israël. Des drones israéliens ont également tiré un certain nombre de missiles sur ces civils. En conséquence, deux civils ont été tués : Mohammed Bassam Abu Shukri Mu’aileq, 18 ans, de al-Musaddar village, touché par des éclats à travers le corps et il a été décapité, et Saber Yousef al-Musallam Telbani, 18 ans, du camp de réfugiés d’al-Maghazi, touché par des éclats à travers le corps. Le troisième civil a été blessé par des éclats d’obus au pied gauche.

Minuit, les FOI entrent dans Tulkarem, patrouillent dans les rues de la ville. Des enfants palestiniens se rassemblent et se mettent à jeter des pierres sur les véhicules de l’occupant. Aussitôt, les soldats lancent des bombes assourdissantes sur les jeunes. Puis, ils investissent le domicile de la famille de Nash’at Bassel Jallad, 22 ans, et l’arrêtent.

1 h, incursion dans Hébron.

2 h, dans Qabatya, au sud de Jénine, les soldats pénètrent dans la maison de Mohammed ‘Abdul Malek Nazzal, 20 ans, qui est arrêté ; puis dans celle de Mohammed Talal Zakarna, lui aussi 20 ans, lui aussi arrêté.

Vers 14 h 40, un drone israélien a tiré deux missiles sur une moto qui était conduite par un membre de la résistance palestinienne à l’est de Gaza ville. En conséquence, il a été blessé par des éclats à travers le corps, et la moto a été brûlée.

Mercredi 20 juin

A environ 00 h 30, un avion de combat israélien a tiré un missile sur un garage situé sous une maison appartenant à Ahmed Sa’id Abu Khousa dans al-Zaytoun à l’est de la ville de Gaza. En conséquence, une voiture noire Kia appartenant au fils handicapé Abu Khousa, et une voiture blanche Hyundai appartenant à Abu Khousa lui-même ont été détruits. La maison a également été lourdement endommagé.

A environ 1 h 30, un drone israélien a tiré un missile sur une maison inhabitée appartenant à Midhat Moubarak Es’eid Abou, qui est situé dans l’est du camp de réfugiés d’al-Bureij à près de 1200 mètres de la frontière entre la bande de Gaza et Israël. La maison a été complètement détruite.

Toujours à environ 1 h 30, l’aviation israélienne a tiré deux missiles sur un site de formation de la branche armée du Hamas « Izziddin al-Qassam dans le quartier al-Hashash au nord-ouest de Rafah. Aucune victime n’a été signalée.

A environ 2 h, un avion de combat israélien a tiré un missile sur plusieurs membres de la résistance palestinienne dans al-Zaytoun à l’est de la ville de Gaza. En conséquence, l’un d’eux a été grièvement blessé.

Vers 2 h 20, l’aviation israélienne a tiré deux missiles sur un site de formation appartenant à la (la branche armée du Hamas ’Izziddin al-Qassam dans la ville de Beit Lahia. Le missile a fait un grand cratère et endommagé des aménagements publics. En outre, un certain nombre de maisons voisines et une école ont été endommagées.

A environ 12 h 10, un drone israélien a tiré deux missiles sur deux membres de la résistance palestinienne qui étaient en voyage sur une moto dans le quartier Musabbeh dans le nord de la ville du sud la bande de Gaza de Rafah. En conséquence, l’un d’eux, Ghaleb ’Awad Ermailat, 21 ans, de Rafah, a été tué sur le coup, tandis que l’autre a été grièvement blessé.

A environ 15 h, un avion de combat israélien a tiré un missile sur les membres d’une famille qui se trouvaient dans un pique-nique derrière le campus du Collège des Sciences Appliquées de Tal al-Hawa quartier sud de la ville de Gaza. En conséquence, Ma’moun Mohammed Zohdi al-Dam, 13 ans, de al-Sha’af quartier, a été tué alors qu’il jouait au football. Son père aveugle, Mohammed al-Dam Zohdi, 67, a été blessé par des éclats d’obus à la tête et du cou. En outre, 3 enfants qui étaient sur un champ voisin appartenant à Talal al-Dahshan ont également été blessés : Afnan Saladin Saleh, 8, blessé par des éclats à l’oeil ; Miriam Saladin Saleh, 16 ans, blessée par des éclats au pied et la main, et L’islam Younis Kishku, 4 ans, grièvement blessé par des éclats d’obus à l’abdomen.

A environ 18 h 20, un avion de combat israélien a tiré un missile sur un site de formation de la résistance palestinienne dans le nord du camp de réfugiés d’al-Nussairat dans la bande de Gaza.

A environ 18 h 45, un avion de combat israélien a tiré un missile sur un site de formation de « Izziddin al-Qassam à l’est du camp de réfugiés de Jabalya dans le nord de la bande de Gaza. En conséquence, 5 civils d’une maison adjacente au site soufrent de contusions : Mohammed Anwar Washah, 11 ; Naima Ibrahim Washah, 52 ; Anwar Ibrahim Washah, 5 ; Mujahed Fawzi Washah, 7 ; et Fawzi Kamel Washah, 52. En outre, 5 maisons voisines ont été endommagées.

A environ 20 h, les canonnières israéliennes stationnées en face de Beit Lahia ont ouvert le feu sur des bateaux de pêche . Ils ont ensuite arraisonné 3 bateaux de pêche. Ils ont pris les trois bateaux et les six pêcheurs qui étaient à bord. Ils ont été conduits à Ashdod Port intérieur d’Israël. Ils ont détenu et interrogé cfes pêcheurs, et les ont libérés sur le lendemain matin. Toutefois, les trois bateaux de pêche sont restés en garde à vue. Les pêcheurs, qui sont tous de Jabalya ville, sont les suivants : Fadel Saleh Abu Warda, 31, Hatem Saleh Abu Warda, 40 ; Mohammed Matar Khilla, 50 ; Mahmoud Mohammed Abu Warda, 20 ; Abed Subhi Sa’dallah, 20 ; et No’man Ibrahim al-Siksek, 18.


Deux Palestiniens tués par les colons israéliens au sud d’Hébron

Le dimanche, 17 juin, 2 Palestiniens sont tués par un colon israélien, au sud d’Hébron. Le colon, au volant d’un camion, prétend que 3 Palestiniens l’ont agressé avec des barres de fer et qu’il s’est défendu. La chaîne de télévision israélienne, Channel 2, indique que les FOI et la police israélienne sont arrivées sur les lieux et ont lancé une enquête. Elles ont interrogé le colon avant de l’emmener dans un hôpital israélien. Lors de son interrogatoire, le colon a prétendu qu’alors qu’il circulait près du village d’al-Simya, il a été attaqué par 3 Palestiniens, il a estimé que son épouse était en danger alors il a tiré sur eux, tuant deux d’entre eux et blessant le troisième.

Même si ce que dit le colon est vrai, il aurait pu réagir de façon moins violente contre ces Palestiniens, puis les remettre aux FOI, surtout qu’il y a un poste d’observation militaire israélien à moins d’un kilomètre à l’ouest du secteur où a eu lieu l’attaque.

Selon les informations recueillies par l’agent local du PCHR, vers 10 h, dimanche, 17 juin, l’information a circulé dans Samou’, village au sud d’Hébron, que 2 Palestiniens avaient été tués au carrefour 60, qui conduit en Israël, au sud du village. Plus tard, 2 ambulances du Croissant-Rouge palestinien (PRCS) se sont dirigées vers le secteur, mais les FOI leur ont interdit l’accès sous le prétexte que c’est une zone militaire fermée. Les soldats israéliens ont dit aux ambulanciers qu’il n’y avait aucun Palestinien de blessé dans le secteur et les ont obligés à quitter les lieux.

Ce dimanche, vers 11 h, un véhicule civil palestinien amène un Palestinien blessé à l’hôpital Abu al-Hassan al-Qasem, à Yatta, au sud d’Hébron. Après un examen médical, le blessé est en fait déclaré décédé. Des sources médicales de l’hôpital disent qu’il a été touché par 6 balles à travers le corps. Plus tard, il est identifié comme étant Na’eem Salama Mohammed al-Najjar, 34 ans, d’Ethna, au sud d’Hébron.

Vers 11 h 30, un autre véhicule civil amène un autre blessé à cet hôpital, où son examen montre qu’il est lui aussi décédé. Il a été tué d’une balle qui a pénétré dans son épaule droite pour se loger dans le cœur. Il s’appelait Anwar Khalil Abed Rabbu, 27 ans, de Yatta.

Les médecins de l’hôpital déclarent que les deux personnes qui ont amené les deux corps sont restées anonymes, et sont reparties de l’hôpital une fois les corps déposés.

 

2 - Usage d’une force démesurée contre les manifestations non violentes protestant contre les activités de colonisation et la construction du mur d’annexion

Durant cette semaine, les FOI ont poursuivi leurs violences contre les manifestations pacifiques organisées par les Palestiniens avec des militants des droits de l’homme, internationaux et israéliens, pour protester contre le mur d’annexion et la colonisation de la Cisjordanie.

Conséquences : 5 Palestiniens sont blessés, et des dizaines de manifestants souffrent de l’inhalation des lacrymogènes, d’autres des coups donnés par les soldats de l’occupation.

Bil’in, à l’ouest de Ramallah : vendredi 15 juin, après les prières, Palestiniens, militants internationaux et israéliens manifestent, de façon non violente, comme chaque semaine, contre la construction du mur d’annexion et la colonisation. Ils brandissent le drapeau palestinien et appellent à la fin de la division politique palestinienne. Ils se dirigent vers le mur d’annexion. Par mégaphones, ils interpellent les colons dans la colonie Mitiyahu, et leur demandent de partir de la terre palestinienne. Les soldats israéliens, postés dans le secteur, se mettent à tirer sur les manifestants à balles caoutchouc, lancent des bombes assourdissantes et des lacrymogènes. Nombre de manifestants respirent les lacrymogènes.

Ni’lin, à l’ouest de Ramallah : au même moment, même manifestation non violente hebdomadaire à Nil’in, avec les Palestiniens et des militants internationaux et israéliens, contre le mur et la colonisation. Les manifestants marchent vers le mur. Aussitôt, les soldats tirent et lancent leurs grenades. Nombre de manifestants inhalent les gaz.

Nabi Saleh, au nord-ouest de Ramallah : au même moment, Palestiniens, militants israéliens et internationaux se rassemblent dans Nabi Saleh, pour la manifestation hebdomadaire non violente contre le mur et la colonisation. Ils se dirigent vers la porte qui a été érigée par l’occupant à l’entrée du village et qui conduit à des terres palestiniennes dont les colons de la colonie Halmish veulent s’emparer. Les soldats qui se sont déployés dès le matin dans le secteur commencent à s’en prendre aux manifestants qui veulent se rendre sur ces terres. Les soldats tirent, lancent des grenades assourdissantes et des grenades lacrymogènes sur les manifestants.

Conséquences : Bilal ‘Abdul Salam Tamimi, 46 ans, photographe du mouvement public de la résistance à Nabi Saleh, est touché d’une balle d’acier enrobée de caoutchouc dans la cuisse droite. Certains manifestants souffrent aussi de l’inhalation des lacrymogènes.

Kufor Qadoum, au nord-est de Qalqilya : toujours vendredi 15 juin, Palestiniens et internationaux manifestent contre la fermeture maintenue de l’entrée est du village par les FOI. Le cortège se dirige vers ladite porte et aussitôt, les soldats tirent.

Conséquences : 3 manifestants sont touchés par des grenades lacrymogènes ; certains inhalent les lacrymogènes ; en outre, 600 poulets, appartenant à Zahi ‘Ali sont tués par les lacrymogènes.

 

3 - Bouclage maintenu des TPO

Israël maintient sou bouclage des TPO. Il maintient aussi les restrictions graves aux déplacements des Palestiniens dans la bande de Gaza et en Cisjordanie.

Bande de Gaza

Mouvements des personnes et des biens aux postes frontière

 Rafah International Date   :
 :  Partant à
l’étranger   :
 :  Entrant dans la
bande de Gaza   :
 :  Refoulés dans la
bande de Gaza
 13 juin   :   424   :  727 et un corps   :   3
 14 juin   :   "   :   "   :   76
 15 juin   :   "   :   "   :   "
 16 juin   :   "   :   "   :   "
 17 juin   :   "   :   "   :   "
 18 juin   :   "   :   "   :   "
 19 juin   :   765 pour la Omra (petit pèlerinage)   :   2099   :   2
  :    :    :  


Karm Abu Salem (Kerem Shalom)

ImportationsDate   :  Désignations   :  Tonnes -  Quantités -  Litres
  :      
 11 juin   :  Denrées alimentaires   :   585   
  :      
  :  Matériels agricoles   :   1209   
  :      
  :  Marchandises diverses   :   1199   
  :   Cartons de vêtements   :    478  
  :   Réfrigérateurs   :    296  
  :   Cartons de chaussures   :    1569  
  :   Climatiseurs   :    102  
  :   Ventilateurs   :    1080  
  :   Voitures   :    30  
  :    :    
  :  Aide humanitaire   :   4989   
  :    :    
  :  Gaz domestique   :   133 ;730   
  :    :    
  :  Carburant industriel d’Israël   :     182 612
  :    :    
  :  Carburant industriel du Qatar   :     104 280
  :    :    
 12 juin   :   Denrées alimentaires   :   545   
  :    :    
  :  Matériels agricoles   :   1544   
  :    :    
  :  Marchandises diverses   :   1322   
  :   Cartons de vêtements   :    1684  
  :   Réfrigérateurs   :    257  
  :   Panneaux de verre   :    520  
  :   Ventilateurs   :    1672  
  :   Groupes électrogènes   :    55  
  :    :    
  :  Aide humanitaire   :   3652   
  :    :    
  :  Gaz domestique   :   88,480   
  :    :    
  :  Carburant industriel d’Israël   :     36 601
  :    :    
  :  Carburant industriel du Qatar   :     168 400
  :    :    
 13 juin   :   Denrées alimentaires   :   456   
  :    :    
  :  Matériels agricoles   :   1464   
  :    :    
  :  Marchandises diverses   :   1055   
  :   Cartons de vêtements   :    1055  
  :   Réfrigérateurs   :    233  
  :   Cartons de chaussures   :    1598  
  :   Machines à laver   :    254  
  :   Vaches   :    518  
  :    :    
  :  Aide humanitaire   :   4224   
  :    :    
  :  Gaz domestique   :   135,190   
  :    :    
  :  Carburant industriel du Qatar   :     161 772
  :    :    
 14 juin   :   Denrées alimentaires   :   619   
  :    :    
  :  Matériels agricoles   :   2236   
  :    :    
  :  Marchandises diverses   :   1184   
  :   Cartons de vêtements   :    350  
  :   Réfrigérateurs   :    168  
  :   Cartons de vêtements   :    260  
  :   Réservoirs pour l’eau   :    132  
  :    :    
  :  Aide humanitaire   :   4182   
  :    :    
  :  Gaz domestique   :   113,200   
  :    :    
  :  Diesel   :     36 000
  :    :    
  :  Carburant industriel du Qatar   :     238 000
  :    :    
 15 juin   :  Carburant industriel du Qatar   :     280 000
  :    :    
 17 juin   :   Denrées alimentaires   :   979   
  :    :    
  :  Matériels agricoles   :   2108   
  :    :    
  :  Marchandises diverses   :   1068   
  :   Cartons de vêtements   :    2735  
  :   Réfrigérateurs   :    123  
  :   Cartons de chaussures   :    2199  
  :   Ventilateurs   :    1812  
  :   Voitures   :    30  
  :    :    
  :  Aide humanitaire   :   2880   
  :    :    
  :  Gaz domestique   :   202,620   
  :    :    
  :  Carburant industriel d’Israël   :     319 725
  :    :    
 18 juin   :   Denrées alimentaires   :   452   
  :    :    
  :  Matériels agricoles   :   1174   
  :    :    
  :  Marchandises diverses   :   1023   
  :   Cartons de vêtements   :    1877  
  :   Réfrigérateurs   :    238  
  :   Cartons de chaussures   :    1081  
  :   Panneaux de verre   :    520  
  :   Climatiseurs   :    153  
  :   Voitures   :    30  
  :    :    
  :  Aide humanitaire   :   1103   
  :    :    
  :  Gaz domestique   :   113,390   
  :    :    
  :  Carburant industriel   :     143 000
  :    :    
  :  Diesel   :     97 870
  :    :    
 19 juin   :   Denrées alimentaires   :   710   
  :    :    
  :  Matériels agricoles   :   1264   
  :    :    
  :  Marchandises diverses   :   1266   
  :   Cartons de vêtements   :    2819  
  :   Réfrigérateurs   :    265  
  :   Panneaux de verre   :    1040  
  :   Ventilateurs   :    1400  
  :   Cartons de chaussures   :    1877  
  :   Climatiseurs   :    100  
  :   Machines pour traiter l’aluminium   :    20  
  :   Distributeurs automatiques de billets   :   11   
  :   Vaches   :    296  
  :    :    
  :  Aide humanitaire   :   3933   
  :    :    
  :  Gaz domestique   :   200,860   
  :    :    
  :  Carburant industriel d’Israël   :     326 526
  :    :    
  :  Essence pour l’UNRWA   :     32 000
  :    :    
  :  Diesel pour l’UNRWA   :     185 983
  :    :    


Notes

  le lundi 11 juin, les FOI ont autorisé l’entrée de 286 tonnes de ciment, 2100 tonnes de granulats de construction et 36 tonnes d’acier de construction pour l’UNRWA,
 et 108 tonnes de ciment, 2030 tonnes de granulats de construction et 34 tonnes d’acier de construction pour le PNUD ;
 elles ont également permis l’entrée de 585 tonnes de fourrage et 429 tonnes de blé ;
  le mardi 12 juin, les FOI ont autorisé l’entrée de 372 tonnes de ciment, 2800 tonnes de granulats de construction et 40 tonnes d’acier de construction pour l’UNRWA,
 et 252 tonnes de ciment pour l’Autorité palestinienne de l’Eau ;
 elles ont également permis l’entrée de 897 tonnes de fourrage et 390 tonnes de blé ;
  le mercredi 13 juin, les FOI ont autorisé l’entrée de 240 tonnes de ciment et 2800 tonnes de granulats de construction pour l’UNRWA,
 212 tonnes de ciment pour l’Autorité palestinienne de l’eau, et 120 tonnes de ciment, 630 tonnes de granulats de construction et 20 tonnes de acier de construction pour le PNUD ;
 elles ont également permis l’entrée de 975 tonnes de fourrages et 351tons de blé ;
  le jeudi 14 juin, les FOI ont permis aux 160 d’entrée de tonnes de ciment, de 2520 tonnes de granulats de construction et 38 tonnes d’acier de construction pour l’UNRWA,
 et 1330 tonnes de granulats de construction pour l’Autorité palestinienne de l’Eau ;
 elles ont également permis l’entrée de 936 tonnes de fourrage et 351 tonnes de blé ;
  le dimanche 17 juin 2012, les FOI ont autorisé l’entrée de 172 tonnes de ciment et 2520 tonnes de granulats de construction pour l’UNRWA ;
 Elles ont également permis l’entrée de 741 tonnes de fourrage et 429 tonnes de blé ;
  le lundi 18 juin, les FOI ont autorisé l’entrée de 380 tonnes de ciment, 1190 tonnes de granulats de construction et 32 tonnes d’acier de construction pour l’UNRWA,
 et 380 tonnes de granulats de construction pour l’Autorité palestinienne de l’Eau ;
 elles ont également permis l’entrée de 741 tonnes de fourrage et 234 tonnes de blé, et
  le mardi 19 juin, les FOI ont autorisé l’entrée de 320 tonnes de ciment, 3430 tonnes de granulats de construction et 38 tonnes d’acier de construction pour l’UNRWA ;
 elles ont également permis l’entrée de 624 tonnes de fourrage et 429 tonnes de blé.

Beit Hanoun (Erez) Population   :  13 juin -  14 juin -  15 juin -  16 juin -  17 juin -  18 juin -  19 juin
 Patients   :   17   26   4   0   37   26   38
 Accompagnateurs   :   19   27   6   0   36   24   38
 Palestiniens venant d’Israël   :   7   13   8   0   10   3   1
 Diplomates   :   13   3   0   0   0   1   14
 Presse   :   2   3   2   0   0   1   1
 Internationaux   :   50   30   7   0   7   25   25
 Gazaouis   :   1   3   0   0   0   1   2
 Gens d’affaires   :   62   82   29   0   106   98   70
 Réunions d’affaires   :   0   0   0   0   11   0   0
 Entretiens sécurisés   :   1   3   0   0   3   3   3
 Personnalités   :   0   0   1   0   0   0   0
 Ambulances vers Israël   :   1   1   2   0   2   1   1
 Ambulances venant d’Israël   :   0   2   0   0   0   0   2
  :        

 

Cisjordanie

Toute la Cisjordanie est bouclée.

Jérusalem : les restrictions qui frappent la ville sont maintenues pour l’entrée ou la sortie des Palestiniens. Des milliers d’entre eux, de Cisjordanie et de la bande de Gaza, n’ont toujours pas accès à Jérusalem. Les restrictions sont même renforcées chaque vendredi jour de prière, pour empêcher de nombreux fidèles musulmans palestiniens de venir prier à la mosquée al-Aqsa, dans la vieille ville.

Ramallah :
 vendredi 15 juin, 8 h 30, les FOI montent un check-point à l’entrée de Nabi Saleh, au nord-ouest de Ramallah ;
 10 h, un autre à l’entrée de Kharabtha Bani Haret, à l’ouest ;
 11 h 30, un à l’entrée de Beit Liqya, même secteur ;
 19 h 30, les FOI reprennent position sur le check-point d’‘Attara, au nord ;
 samedi 16 juin, 9 h 30, pose d’un check-point à l’entrée de Shaqba, à l’ouest ;
 15 h 30, un sur la route entre Beit Liqya et Khaarbtha al-Misbah, au sud-ouest ;
 dimanche 17 juin, 9 h 30, un check-point sous le pont de Kharabtha al-Misbah, à l’ouest ;
 10 h 40, un check-point à l’entrée de Deir Nizam, au nord-ouest, et
 17 h, un au carrefour de Beit ‘Aur al-Fouqa, au sud-ouest.

Qalqilya :
 lundi 18 juin, 9 h 05, les FOI posent un check-point à l’entrée de Jainsafout, à l’est de la ville ;
 13 h 45, un autre au carrefour de Wadi Qana, entre Qalqilya et Salfit ;
 16 h 30, un à l’entrée est de Qalqilya, et
 19 h 55, un à l’entrée d’‘Azzoun, à l’est.

Jénine :
 jeudi 14 juin, 12 h 15, les FOI posent un check-point à l’entrée d’al-Yamoun, au nord-ouest de Jénine ;
 samedi 16 juin, 13 h 30, un autre à l’entrée de Kufor Qoud, à l’ouest, et
 dimanche 17 juin, 12 h, un à l’entrée d’‘Arraba, au sud.

Tulkarem :
 dimanche 17 juin, 20 h 30, les FOI posent un check-point à l’entrée de Shoufa, au sud-est de Tulkarem ;
 lundi 18 juin, 8 h, un autre au même endroit, et
 mardi 19 juin, 9 h, les soldats sur le check-point d’Ennab, à l’est de Tulkarem, durcissent les restrictions aux passages des Palestiniens.

Jéricho :
 jeudi 14 juin, 9 h 40, les FOI posent un check-point à l’entrée sud de Jéricho ;
 samedi 16 juin, 10 h 30, un autre à l’entrée de Fassayel, au nord ;
 20 h, un à l’entrée sud de Jéricho ;
 dimanche 17 juin, un à l’entrée d’al-Zbaidat, au nord ;
 10 h, un à l’entrée d’al-Jiftlek, même secteur ;
 16 h, un à l’entrée d’ ‘Ein al-Dyouk, même secteur ;
 lundi 18 juin, 11 h 30, un à l’entrée sud de Jéricho, et
 16 h 30, un à l’entrée de Fassayel.

Salfit :
 jeudi 14 juin, 13 h, les FOI posent un check-point à l’entrée ouest de Deir Estia ; au nord-ouest de Salfit ;
 vendredi 15 juin, 16 h 50, un près du pont d’Eskaka, à l’est, et
 samedi 16 juin, 15 h 30, un autre au même endroit.

 

4 - Tentatives pour créer une majorité démographique juive à Jérusalem-Est

Les autorités d’occupation maintiennent leurs efforts pour créer une majorité juive à Jérusalem-Est occupée.

  Dimanche 17 juin, Shareef Mousa Laqyaniya, de Beit Eksa, village au nord de Jérusalem occupée, a démoli sa maison et sa ferme sur ordre de la municipalité d’occupation israélienne de Jérusalem au prétexte qu’il n’aurait pas le permis de construire de la municipalité israélienne. Selon cet ordre, s’il ne démolissait pas lui-même sa maison et sa ferme, la municipalité le ferait et lui facturerait le coût de la démolition.

D’après Laqyaniya, il a obtenu un permis de construire, mais celui du ministère palestinien du gouvernorat local, sauf que la municipalité israélienne ne veut pas le reconnaître. Elle lui a donné 3 jours pour démolir la maison et la ferme. Il a été contraint de le faire pour éviter d’avoir à payer les frais exorbitants d’une démolition par la municipalité.


5 - Activités de colonisation et agressions des colons contre les civils et les biens palestiniens

Israël poursuit, en toute illégalité, la colonisation des TPO, et les colons leurs agressions contre les Palestiniens.

  Dimanche 17 juin, 10 h 20, des colons de la colonie Qidoumim, au nord-est de Qalqilya, mettent le feu à des cultures appartenant à ‘Abdul Raziq Mahmoud ‘Aamer, à Kufor Qaddoum.

Conséquences : 7 oliviers et 15 amandiers ont complètement brûlé avant que les pompiers palestiniens aient pu maîtriser l’incendie.

  Lundi 18 juin, les FOI remettent des ordres de démolitions pour 4 maisons dans la zone de Sha’ab al-Sair, près de la colonie Karmi, à Beit Ummar, au nord d’Hébron. Selon ces ordres, les propriétaires des maisons peuvent faire appel contre les ordres de démolitions devant... le tribunal militaire de Beit Eil, et avant le 3 juillet prochain. Détails de ces maisons :
 une maison appartenant à Mohammed Ibrahim Miqbel, où vivent 13 personnes ;
 une maison de deux étages, à Jawad Jamal ‘Awadh, 8 personnes ;
 une maison de deux étages, à Khalil ‘Awadh Za’aqiq, 6 personnes, et
 une maison de deux étages, en cours de construction, à Mohammed ‘Abdullah al-Za’aqiq.

  Mardi 19 juin, 1 h 30, des habitants de Jaba’, remarquent des fumées intenses qui émanent d’une fenêtre dans la partie nord-ouest de la mosquée Zaie Ben Hareth. Les habitants se précipitent à l’étage de la mosquée, dans l’est du village de Jaba’, pour éteindre le feu.

Selon des témoins, l’une des fenêtres de la mosquée et les tapis à l’intérieure étaient en feu. Les habitants parviennent à éteindre l’incendie qui a détruit les vitres de cette fenêtre et certains tapis, et fait de nombreux dommages aux murs et au chambranle de la fenêtre. Des écrits en hébreu ont été trouvés sur un mur extérieur de la mosquée, évoquant la guerre et la vengeance. Ces écrits en hébreu montrent le lien entre ce crime et l’évacuation du quartier d’Olbana, dans la colonie de Beit Eil, au nord de Ramallah et d’al-Bireh. Il faut encore indiquer que la colonie Adam se trouve à environ 500 mètres à l’est de la mosquée de Zaie Ben Hareth.

 

Recommandations du PCHR à la communauté internationale

 

Document public

Pour plus d’informations, merci de vous rendre sur le site du PCHR, ou de le contacter à son bureau à Gaza ville par courriel : pchr@pchrgaza.org, ou par téléphone : (+972 (0)8 2824776 - 2825893).

 

Rapport hebdomadaire pour la période du 14 au 20 juin 2012 : PCHR
 sur Info-Palestine.net - traduction : JPP pour la Cisjordanie et Jacques Salles pour la bande de Gaza

 

http://www.info-palestine.net/article.php3?id_article=12335

Publié dans Palestine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T
Ce qui est exact pour Israël l'est aussi pour les USA.
Répondre
B
Israël se comporte en Etat nazi. Je me demande quand et qui va stopper ces criminels qui se prennent pour les maîtres du monde avant qu'ils ne lancent leurs bombes atomiques sur l'Iran risquant de<br /> plonger le monde entier dans la mort, la désolation et la pire des détresses pour les survivants.
Répondre