RSA : LA CGT S'OPPOSE AUX SANCTIONS CONTRE LES FAMILLES QU'UN "PROJET" DE DECRET DU GOUVERNEMENT DES RICHES VEUT LEUR IMPOSER

Publié le par Tourtaux

Bénéficiaires du RSA

 

La CGT s’oppose aux sanctions contre les familles
 

 

mardi 20 décembre 2011, par Frédéric Dayan

A l’occasion du conseil d’administration de la caisse nationale d’allocations familiales du 20 décembre 2011, le groupe des administrateurs CGT s’est opposé au projet de décret qui, sous prétexte de clarification, durcit de façon inconsidérée les conditions de radiation de la liste des bénéficiaires du RSA et apporte des modifications dans les modalités de sanctions qui vont au-delà du supportable pour des centaines de milliers de familles déjà fortement précarisées.

Alors que, simultanément, on constate que l’Etat est dans l’incapacité de respecter ses engagements en matière d’accompagnement des bénéficiaires du RSA en ce qui concerne l’accompagnement du parcours professionnel, faute de moyens mis à la disposition du service public de l’emploi.

Quant aux conseils généraux, ils sont dans la plupart des cas dans l’incapacité de contractualiser un contrat d’engagement réciproque avec toutes les garanties et moyens d’un suivi performant, à cause de la non revalorisation de l’enveloppe de compensation de l’état et la situation d’endettement d’une bonne partie des départements.

Devant cette situation, aggravée par la crise des déficits publics et des mesures annoncées pour leurs résorption dont la charge repose à 99% sur les salariés, (y compris les salariés pauvres, les chômeurs et les retraités), le décret fustige une nouvelle fois les bénéficiaires du RSA en aggravant les sanctions en cas de non respect des droits et devoirs du parcours professionnel ou du parcours social.

De ce fait, ce décret désigne les bénéficiers-ière-s du RSA comme seuls fautifs et laisse clairement sous-entendre qu’ils sont coupables de leur situation.

La réduction pouvant aller jusqu’à 80% du montant du RSA (contre un maximum de 100 € précédemment) et ceci pendant un mois à trois mois (contre un mois avant), illustre bien la culpabilisation et l’exclusion des bénéficiaires du RSA et exprime une vision uniquement comptable du dispositif, même si la réduction est ramenée à 50% lorsque le foyer est composé de plus d’une personne.

La CGT vote contre ce projet de décret qui vise à pénaliser et à exclure du bénéfice du RSA des hommes, des femmes, des familles, des enfants qui se trouvent déjà dans une situation extrêmement difficile au plan économique, sociale et aussi psychologique.

 

http://www.cgt.fr/La-CGT-s-oppose-aux-sanctions.html 

Publié dans Lutte des classes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
le commentaire de 9h31 a le don de m'exaspérer grave !<br /> <br /> <br /> Les salariés syndiqués sont moins de 8%, 4% dans le privé<br /> <br /> La CGT représente donc un peu plus de 800000 syndiqués sur 23 millions de salariés, plus de 60 millions de résidents<br /> <br /> <br /> Les "bénéficiaires" du RSA sont plus nombreux que les adhérents CGT ( loin d'être tous des militants)<br /> <br /> <br /> Que font les "bénéficiaires" du RSA pour s'opposer à cette dégringolade sociale ?<br /> <br /> RIEN, strictement RIEN , à part les quelques chômeurs organisés, que ce soit à la CGT ( seul syndicat de salariés qui les considère comme des privés d'emploi et tente de les organiser) ou diverses<br /> associations<br /> <br /> Encore que la plupart des associations tirent en priorité le plus souvent.... sur la CGT, soulignant son inaction !<br /> <br /> Alors, parfois, j'ai envie de dire aux 99% qui ne se bougent pas le cul : démerdez vous !<br /> <br /> Les rares militants CGT en ont plein le cul !<br /> <br /> puisque le commentateur de 9h31 dispose d'internet, et de temps libre bénévole ( pas comme ces salopards de fainéants de la CGT très grassement payés pour cacher les choses et bénéficier des CE) ,<br /> il se fera un point d'honneur de nous expliquer en détail ce que contient ce décret, et il mobilisera sans aucun doute les 99% d'immobiles (y'a du boulot !)<br /> <br /> <br /> Après ce coup de colère, j'ai bien envie de m'occuper de mes affaires que je néglige grave ! au moins, je ne me ferai plus insulter...<br /> <br /> <br /> Allez, continuez à vous "révolter" contre la CGT...les salariés de la CAF : je vous conseille de les enduire de goudron et de les rouler dans les plumes<br /> <br /> Continuez à épargner le capitalisme de vos sarcasmes, et mieux encore de votre "mobilisation"<br /> <br /> <br /> Ne vous inquiétez pas, les CAF sont en voie accélérée de privatisation, dans la totale indifférence des assurés sociaux<br /> <br /> Vous pourrez râler comme "clients" et vous adresser au "SAV"<br /> ça n'en sera que mieux,sans aucun doute
Répondre
F
Super la CGT, ils sont même pas capables de dire avec un peu d'exactitude à quel décret il s'opposent.... Ils pourraient pas expliquer de quoi il retourne (c'est sur les Indûs ?)<br /> <br /> Pour qui a besoin de billes pour pas se laisser faire :<br /> En ces temps de chasse à la « fraude sociale », quelques conseils face aux contrôles domiciliaires de la CAF<br /> <br /> est lisible d'un clic ci-dessous
Répondre