RUSSIE : SOLIDARITE AVEC LA DEPUTEE COMMUNISTE RUSSE NINA OSTANINA, VICTIME D'UNE CAMPAGNE DE PRESSIONS PHYSIQUES ET PSYCHOLOGIQUES DE LA PART DU POUVOIR !

Publié le par Tourtaux

ostanina nina aleksandrovnaSolidarité avec la députée communiste russe Nina Ostanina, victime d'une campagne de pressions physiques et psychologiques de la part du pouvoir!


 

Traduction par AC pour http://solidarite-internationale-pcf.over-blog.net/

 

 


 

La députée communiste russe a besoin de votre solidarité!

 


 

Communiqué de l'Union des Femmes russes « Espoir de Russie » et du département international du Comité central du KPRF

 

 


 

Mener une activité politique dans la Russie actuelle, en particulier quand il s'agit d'une activité d'opposant, suppose non seulement des pressions psychologiques constantes de la part du pouvoir, mais aussi parfois des pressions physiques. La dictature de la nomenklaturad'Etat, les répressions et les persécutions sont devenues la norme de la vie politique. Les tribunaux, les procureurs et la police n'agissent pas seulement en fonction de la loi mais plutôt sous les ordres des autorités.



Vis-à-vis des dirigeants politiques de l'opposition, on se trouve dans une situation d'illégalité dans plusieurs régions, les lois ne sont pas appliquées, les droits de l'Homme fondamentaux violés. A titre d'exemple, les agissements des autorités d'une des plus grandes régions du pays – la région de Kemerovo – contre la députée de la Douma, la secrétaire de l'organisation régionale du parti, Nina Ostanina.



Nina Ostanina a été élue quatre fois au Parlement russe. En tant que membre de la « Commission sur la famille, les femmes et les enfants », elle lutte activement pour les droits sociaux et politiques des femmes. Elle est à l'origine de plusieurs lois sur la protection des enfants et des familles. En tant que députée et secrétaire du parti, Nina Ostanina défend fermement ses électeurs. Elle critique ouvertement les agissements anti-populaires des autorités locales, met au jour la corruption et les injustices, ce qu'est censé faire un représentant du peuple au Parlement. Bien sûr, de telles choses sont inacceptables pour les autorités locales et le gouverneur, qui était auparavant membre du parti, et a été élu au Parlement et a accédé à sa place actuelle grâce au soutien du parti. Désormais, il ne peut pas pardonner à Nina Ostanina le fait qu'elle soit restée fidèle à ses idéaux, qu'elle défende les droits des travailleurs.



Une campagne de calomnies et de menaces a été lancée contre elle, dans un climat de chasse aux sorcières. Il y a eu des pressions physiques contre la députée et des membres de sa famille. Quelques faits: en mai et août dernier, elle a été victime d'accidents de voiture provoqués intentionnellement. Dans l'un d'entre eux, son fils a été gravement blessé. Pour avoir participé à des rassemblements et à des manifestations, et s'être exprimée en des termes courageux dans les médias et au Parlement, Nina Ostanina a été présentée à maintes reprises comme une extrémiste, et elle a été poursuivie en justice à cinq reprises, accusations montées de toute pièce.



Nous en appelons à vous, chers amis, pour venir soutenir la députée Nina Ostanina. S'il vous plaît, envoyez vos lettres de soutien à notre adresse: tblatova@mail.ru. Elle a besoin de votre solidarité.



Certains d'entre vous doivent par ailleurs se rappeler de sa participation au séminaire international des partis communistes et ouvriers « Le rôle des communistes dans la lutte pour la parité et l'émancipation des femmes », en mars à Bruxelles.

Publié dans Politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article