SAINT NAZAIRE : LES SALARIES DE LA NAVALE SONT EN GREVE DEPUIS CE LUNDI

Publié le par Tourtaux

Les salariés de la navale se mettent en grève
Social lundi 08 février 2010
+ Notre forum sur l'industrie navale

Depuis 6 h ce lundi matin, les salariés de plusieurs ateliers sont en grève, au sein des chantiers navals STX de Saint-Nazaire. «Avec le soutien de la CGT et de la CFDT, ils demandent à la Direction d’avancer la réunion de négociation sur la rémunération du chômage partiel initialement prévue à 12 h,» indique la CGT. «Leur principale revendication est le maintien de la rémunération durant la période de chômage partiel qui débute pour une majorité de salariés.»

Après avoir fait le tour des Chantiers, les salariés sont allés vers le bassin sud où ils ont bloqué l’accès au bateau Norwegian Epic, empêchant les des entreprises sous-traitantes de monter travailler à bord.

Les salariés au chômage et les grévistes ont rendez-vous à 12 heures au rond-point de l’Ancre durant la réunion de négociation.

 

Publié dans Lutte des classes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T
<br /> Merci Gérard. Je vais mettre cet excellent témoignage en forme d'article.<br /> <br /> <br />
Répondre
G
<br /> Article de saint nazaire ma ville.com<br /> <br /> Avant de partir en chômage partiel, les ouvriers des chantiers navals nazairiens négocient de meilleures indemnisations. Ils ne savent pas quand ils reprendront le travail.<br /> <br /> Des débrayages spontanés<br /> <br /> Le ton se durcit aux chantiers navals STX. Lundi matin, un mouvement décidé en dehors des organisations syndicales a conduit les ouvriers de l'atelier 180 tonnes à cesser le travail et à bloquer<br /> les accès au navire Norwegian Epic, le plus gros paquebot jamais construit à Saint-Nazaire qui doit être livré le 15 juin. Déjà, vendredi dernier, un débrayage spontané avait entraîné une « tournée<br /> » des ateliers.<br /> <br /> Tension en hausse<br /> <br /> D'ici trois semaines, 500 ouvriers vont rester chez eux pour cause de chômage partiel. Sans aucune perspective de date de reprise. Les premiers ateliers 180 tonnes (160 personnes) et panneau-plan<br /> (300 personnes) ferment dès vendredi prochain. Il ne reste donc plus que quelques heures pour négocier les indemnisations.<br /> <br /> Arracher une meilleure rémunération<br /> <br /> Le chômage partiel est rémunéré sur une base forfaitaire d'environ 7 € de l'heure, par l'État. L'entreprise complète ensuite sur ses deniers. Dans un précédent accord, les chantiers avaient fixé la<br /> rémunération du chômage partiel à hauteur de 92 % du salaire net. Mais les soudeurs, tuyauteurs et autres métiers de production touchent différentes primes. Pour eux, l'indemnisation ne correspond<br /> plus qu'à 80 % de la rémunération totale.<br /> <br /> Une revendication satisfaite<br /> <br /> Au terme du débrayage de lundi, l'entreprise a accepté d'intégrer les primes dans l'assiette de calcul, permettant aux salariés concernés de toucher effectivement 92 % de la rémunération réelle.<br /> Une avancée soumise à une condition : « Que les syndicats acceptent de négocier l'intégration de ces primes de façon durable. Cela permettra de réduire la dentelle de régimes différents qui rend<br /> notre système de paie très complexe », explique Christophe Mabit, responsable des relations sociales chez STX.<br /> <br /> Encore plus<br /> <br /> Cette première avancée obtenue hier ne règle pas tout. La CGT a décidé de revendiquer une indemnisation à 100 % du salaire net réel et appelle à un nouveau débrayage ce mardi. Une nouvelle<br /> rencontre entre direction et syndicats est programmée jeudi. « A condition qu'il n'y ait pas de nouvelle situation de blocage sur le Norwegian Epic, précise Christophe Mabit. Les délais sont très<br /> tendus d'ici la livraison. »<br /> <br /> Cyrille PITOIS.<br /> <br /> <br />
Répondre
T
<br /> Bien que retraité, notre camarade suit la situation de près et qui mieux qu'un ancien de la navale peut nous informer sur les luttes menées par ses cadets du syndicat CGT actif.<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> Là Jacques, tu vas pouvoir avoir des infos de terrain. A toi de jouer!<br /> <br /> <br />
Répondre