SELON UNE SOURCE ISRAELIENNE "ISRAËL" EST AU SEUIL D'UNE DEFAITE HISTORIQUE

Publié le par Tourtaux

vendredi, 08 août 2014 14:14


"Israël est au seuil d'une défaite historique"!!(source israélienne)


IRIB-Le site israélien Walla fait l'écho des analyses publiées
ces jours-ci dans la presse israélienne / l'une d'entre elles signée Menahem Ben est d'une violence et d'une vérité inouie : " Israël se trouve au seuil du pire échec de toute son histoire. en ce sens l'équipée contre Gaza peut être bâptisé tout sauf une victoire! il faut regarder les choses en face et avec discernement ; Il est vrai qu'Israël a retiré ses troupes de Gaza mais ce retrait s'est fait alors que l'armée israélienne avait sa queue entre ses jambes ! Tsahal a annoncé avoir détruit tous les tunnels sous terrains mais des doutes subsistent encore à ce sujet. si des soldats israéliens ou une force internationale refusaient de se déployer sur les frontières avec Gaza, force est de reconnaitre que le danger des missiles persistera . donc le retrait unilatéral de l'armée israélienne de la bande signifie dans les faits son incapacité à contrer le danger des missiles . Passé ce problème, il y a un autre qui refait surface, l'enlèvement des soldats israéliens! Ainis , notre offensive contre Gaza constitue-t-elle une défait lourde même si Israël mène des raids contre le Nord, le Sud, l'Ouets de Gaza". Plus loin dans son article Ben ajoute :" samei dernier un missile palestinien a blessé un colon à Ashkol; vendredi, les forces du Hamas ont elev Hadar Goldin via un tunnel sous terrain . Y a-t-il une garantie que de tels actes ne se reproduisent pas à l'avenir? est-on sûr que les tunnels sous terrains ont tous été détruits ? personne ne peut fournir une telle garantie. Le Hamas pourra reprendre à tout moment ses opérations à moins qu'il veuille faire un cadeau à Israël en ne pas le frappant à coup de ses missiles". il va sans dire que le Hamas reprendra bientôt ses attaques contre les militaires israéliens , il tirera ses missiles contre nos villes. Que fera-t-il le premier ministre si le Hamas enlève les soldats israéliens, morts ou vivants , et qu'il les transfère via ses tunnels à Gaza? que veut-il faire pour en encaisser les contrecoups politiques, militaires et économiques ? ceci dit les choses pourront se dérouler autrement : c'est à dire l'armée israélienne pourrait se sentir complètement incapable à faire face aux missiles et aux combattants du Hamas . en ce cas, Israël perdrait totalement son aura car il serait une armée impuissante à empêcher l'enlèvement de ses soldats, incapables à stopper la siagnée économique , incapable d'aider à gérer l'afflux des réfugiés du sud vers le nord. si l'armée israélienne en est à ce point pourquoi la déranger ? et puis, de gâce, n'appelez pas cela une victoire" !! et l'auteur d'ajouter : " ce qui importe ce n'est pas les pertes et les dégâts que nous avons infligés au Hamas . l'important est que nous nous trouvons au seuil d'une défaite scandaleuse , éminemment dangereuse . nous avons devant nos des jours horriblement difficiles . ce seront des jours qui décideront de notre existence . donc il nous faut prendre des décisions rationnelles au sujet du Hamas. il faut étendre la bande frontalière entre Israël et la bande de Gaza. il faut élargir les colonies et expulser les palestiniens!

Dans un second temps, nous devons installer sur nos frontières avec Gaza comme sur nos frontières nord avec le Liban, une force internationale . pour ce faire, nous deverons faire appel aux Etats Unis, à l'Europe, à l'Egypte , à l'Autorité autonome Et puis surtout il ne faut pas cesser d'éliminer les chefs du Hamas . de Mohamad Zaif à Ismaël Haniyeh , il faut tuer tous . d'ici là , gardons-nous de crier à la victoire! certes le Hamas n'a pas atteint son triple objectif , mais il n'en est pas trop loin : fin du blocus de Gaza, libération des saboteurs ( ndlr : prisonniers palestiniens ) et anéantissement par étape d'Israël" !!!!

Publié dans Israël

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T
Si les sionistes se refrottent aux combattants du hezbollah, mieux armés qu'en 2006, ils vont prendre la raclée qu'ils méritent.
Répondre
T
Bessaha Phenix : leur reste la mer, revenir d'où ils sont venus, la mer...
Répondre
T
Patrick Leconte / Si ça pouvait obliger le gouvernement israélien à revenir autour de la table des négociations mais je doute connaissant leur mauvaise foi.
Répondre