UN DOCUMENT EXCEPTIONNEL SUR L'EVASION FISCALE MASSIVE QUI PILLE LA FRANCE

Publié le par Tourtaux

Un document exceptionnel sur l’évasion fiscale massive qui pille la France
2 avril, 2012

Le journaliste Antoine Peillon, grand reporter au journal La Croix,  vient de publier « Ces 600 milliards qui manquent à la France » (Seuil), un livre coup de poing dans lequel il montre comment la banque suisse UBS organise, depuis la France, un système massif d’évasion et de fraude fiscale vers les paradis fiscaux.

600 milliards d’euros : c’est la vertigineuse somme cachée depuis des décennies dans les paradis fiscaux, soit près de 10% du patrimoine des Français.

Comment cette évasion fiscale massive a-t-elle été rendue possible ? Pourquoi l’évasion de ce patrimoine fait-elle l’objet d’une telle omerta judiciaire, alors que les institutions de contrôle, la police, la justice, la douane, les services de renseignements, en possèdent l’essentiel des preuves ?

Exploitant une somme impressionnante de données ultraconfidentielles, à l’issue d’une enquête fouillée, l’auteur de ce livre met pour la première fois au jour l’étendue, les circuits, les mécanismes secrets de cette gigantesque fraude fiscale. Il montre quelles techniques sophistiquées – et parfaitement illégales – utilise une grande banque étrangère pour opérer sur le territoire français, pour approcher les fortunes privées, celles du showbiz, du sport et des affaires.

S’appuyant sur des témoignages exceptionnels, il révèle comment s’organise l’impunité de tous ceux qui participent à ce système qui soustrait à la France une part colossale de sa richesse nationale. Où l’on croise alors d’autres réseaux et circuits de financement, politiques cette fois…
Au-delà de ces enquêtes, Antoine Peillon relève enfin le silence de certains initiés issus des milieux politiques, qui ferment volontairement les yeux sur ce système de fraude généralisée.

Au terme d’un important travail de recoupage des sources, l’auteur affirme que depuis 2000, UBS France aurait soustrait en moyenne 85 millions d’euros au fisc français chaque année. Il estime ainsi à 590 milliards d’euros l’ensemble des avoirs français dissimulés dans les paradis fiscaux dont une partie en Suisse.

La justice française va-t-elle enfin se sentir poussée à agir ?…

Mise à jour du 04-04-12 : Courageuse interview de l’auteur ce matin sur France-Info, qui se dit prêt à affronter USB en justice si celle-ci se décide réellement à déposer plainte contre lui à cause de son livre, et qui affirme avoir des éléments concordants et probants sur le fait que l’évasion fiscale est trop faiblement combattue car elle est utile au financement de parti politique (il parle notamment clairement d’un financement de l’UMP par Bettencourt sur plusieurs années). A écouter à ce lien !

 

Source : Gérard PONTVIANNE

Publié dans Politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Tourtaux 30/06/2012 14:59

Je me marre, c'est sur mon blog que tu as lu que les "gros" suisses crevaient de trouille d'aller en vacances de peur de se retrouver au gnouf et je crois bien que c'est toi qui m'a envoyé
l'article. Elle est pas belle la vie?

Txakal 30/06/2012 13:32

Même le Nouvel Obs a pondu récemment un article au sujet du rôle des émissaires de l'UBS en France.
Par ailleurs, j'ai lu quelque part que certains pontes des banques suisses ne sortiront pas de Suisse pour les vacances de peur de se faire arrêter pour les saloperies notoires qu'ils ont
commises... En toute neutralité, comme les faux-culs qu'ils sont! L'argent sale et comment le blanchir, ils connaissent.