VICTIME DE L'AMIANTE : LETTRE OUVERTE AUX DEPUTES, SENATEURS ET AUTRES MINISTRES...

Publié le par Tourtaux

VICTIME DE L'AMIANTE

Publié le 20/12/2009 à 16:18 par bezierspcf Tags : amiante

lettre ouverte aux députés, sénateurs et autres ministres...

 

Mmes Mrs élus ou désignés ministres, vous venez de décréter, que, par souci d’équité, le joli mot, vous alliez ponctionner les victimes d’accident du travail et ce, sans vergogne, en fiscalisant les maigres pensions perçues en dédommagement du préjudice subit au service d’une entreprise publique ou privée.

 

Votre système tombe en décrépitude et vous essayez de «pétasser»les trous que vous avez créés depuis des années et ce, en parti, sur le dos des victimes du travail.

Il est une locution qui dit «Je ne vous souhaite pas… ceci ou cela» En cette veille de fête, je veux vous souhaiter de tout mon cœur… que vous soyez réveillés dans votre sommeil, parce que vous étouffez,

 

Je vous souhaite de voir vos forces diminuer au fil des jours car vos poumons n’arrivent plus à irriguer votre sang. Je vous souhaite de ne plus pouvoir effectuer le moindre parcours, sans être épuisé.Je vous souhaite de ressentir l’angoisse de sentir l’air rentrer dans vos poumons qui ne servent à presque plus rien.

Et je vous souhaite de pleurer lorsque vos petits enfants se demandent pourquoi le papi ou la mamie refusent de jouer avec eux en se détournant, afin de cacher leurs larmes.

 

Par contre en véritables parasites de la nation vous vous octroyez des pensions et autres émoluments a des prix éhontés, voire crapuleux. Vous estimez vos services a des tarifs dépassant l’entendement du commun des mortels de ce pays et partant des victimes d’accident du travail qui, elles, vont devoir subir votre dictat sans pouvoir réagir. Et vous venez parler d’équité et de justice.Qui êtes vous donc pour étaler une telle impudeur, déguisée sous la bure de la raison et du partage de la douleur ?

 

Vous plastronnez afin de convaincre le reste du peuple que votre position n’est que justice et les mots ne vous manquent pas pour étaler le mensonge afin que le plus humble des citoyens soit convaincu de votre bonne foi. Votre propagande n’est que duplicité

Ne dit on pas «mentez, mentez il en restera bien quelque chose» mais cela n’a qu’un temps soyez en assuré.

 

Vous saluer serait vous faire trop d’honneur!

 

LOPEZ André

Source : http://bezierspcf.centerblog.net/

Publié dans Politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Tourtaux 21/12/2009 10:15


Merci Cyril pour mon camarade et tous ces copains de misère, victimes du capitalisme.


Cyril LAZARO 20/12/2009 23:21


Tu comprends bien que je reprends sans hésiter.
Amitiés.