WOERTH QUI AURAIT RATE UNE HAIE SERAIT DEJA RATTRAPE PAR UNE AFFAIRE DE COURSES. DE QUOI FAIRE RUER DANS LES BRANCARDS N'IMPORTE QUEL CANASSON !

Publié le par Tourtaux

Woerth déjà rattrapé par une affaire ?


Par Europe1.fr avec Pierre Rancé

Publié le 16 novembre 2010 à 08h27 Mis à jour le 16 novembre 2010 à 09h16

Eric Woerth pourrait être rattrapé dès mardi par l'affaire de l'hippodrome de Chantilly. © MAXPPP

EXCLU - Eric Woerth pourrait être rattrapé dès mardi par l'affaire de l'hippodrome de Chantilly.

Il a quitté le ministère du Travail lundi, et pourrait être inquiété par une affaire dès mardi. D'après les informations d'Europe 1, Eric Woerth pourrait être rattrapé par l'affaire de l'hippodrome de Chantilly, ville dont il est actuellement le maire. Dans cette affaire, il est soupçonné d'avoir cédé, en mars 2005, un terrain domanial - une forêt de l'Etat - au 5e du prix, sans appel d'offre ni publicité, alors qu'il était ministre du Budget.

Révélée par le Canard enchaîné, l'affaire avait exaspéré Eric Woerth, qui s'était exprimé sur le sujet le 14 juillet dernier. "Cette vente de terrains s'est faite au prix des domaines dans des conditions absolument claires", avait alors assuré le ministre. L'hebdomadaire indiquait notamment que la transaction avait été réalisée au profit de la Société des Courses de Compiègne, présidée par Antoine Gilibert. Il le décrivait comme un "familier de Chantilly, de son hippodrome et de son maire Eric Woerth". Cette société "court depuis probablement un siècle sur cet hippodrome", avait affirmé le ministre, considérant qu'"il faut faire rentrer de l'argent et vendre l'immobilier inutile, c'est tout".

Une vente potentiellement litigieuse

Cette vente, potentiellement litigieuse, pourrait entraîner la saisie de la Cour de justice de la République. Cette saisie a notamment été demandée par Christian Bataille, député du Nord, ainsi que par la présidente de Cap 21, Corinne Lepage. Mardi, le parquet général de la Cour de cassation pourrait saisir la commission des requêtes de la Cour de justice dans le but de vérifier s'il existe des charges contre Eric Woerth.

Cette décision devrait être annoncée à la veille d'une autre échéance importante pour l'ancien ministre. Mercredi, en début d'après-midi, la Cour de cassation examine la demande de dépaysement des procédures Woerth-Bettencourt. Dans ce cadre, on devrait connaître l'identité des juges indépendants qui s'occuperont l'affaire Bettencourt.

Publié dans Politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T
<br /> OUI, elle arrive au galot sur un canasson qui a raté une haie.<br /> Tu veux l'achever?<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> Je voulais mettre un article là dessus avec pour titre : la justice arrive au galop sur Eric Woerth.<br /> On verra ça demain.<br /> <br /> <br />
Répondre
T
<br /> Sarkozy l'a quand même pris pour un riche pov'con aux yeux de l'opinion publique, s'il existe encore un soupçon d'opinion publique dans cette république bananière<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> Son imunité parlementaire le couvrira.<br /> <br /> <br />
Répondre